Comment traiter une pelade avec de l’ail ? [+ 6 recettes]

Comment traiter une pelade avec de l'ail

Comment traiter une pelade avec de l’ail ? Comment agit l’ail sur cette sorte de chute de cheveux ? Est-il efficace ? Quelles sont les recettes à base d’ail que nous recommandons ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour soigner les pelades ?

I- Bref Rappel sur les pelades

La pelade ou alopécie en plaques, est une maladie qui entraine la perte des poils du corps. Le plus souvent ceux du crâne, mais il arrive qu’elle touche les poils d’autres parties ou dans des cas très rares de tout le corps.

C’est une maladie auto-immune, c’est-à-dire qu’elle est causée par un dysfonctionnement du système immunitaire.

En effet des chercheurs pensent que cette maladie est due à un dysfonctionnement des anticorps qui ne reconnaissent plus les cellules pileuses comme faisant partie du corps. Ce qui les pousse à s’attaquer à elles et cause la perte de cheveux.

L’évolution de cette maladie est imprévisible, la perte de cheveux peut être définitive mais dans la plupart des cas, elle ne dure qu’une année. Pour certains la maladie alternera entre guérison et chute de cheveux.

Le diagnostic de cette maladie se fait le plus souvent par la symptomatologie mais une prise de sang est parfois effectuée pour s’assurer que le patient n’est pas atteint d’autre maladie. Car la pelade peut souvent ouvrir la porte à d’autres pathologies communes comme la thyroïde.

En ce qui concerne le traitement, il existe de nombreux traitements contre la pelade mais la plupart sont à base de corticoïde.

Il existe aussi des traitements à base de plantes ou de décoction. Mais cela n’empêchera pas la maladie de potentiellement récidiver car en effet le traitement guéri mais la maladie peut réapparaitre, ce qui arrive assez souvent.

NB : elle peut aussi affecter les ongles les rendant dure et avec des traits verticaux.

II- Comment traiter une pelade avec de l’ail

Parmi les remèdes permettant de lutter contre la pelade, il en existe des naturels fait juste à partir de plantes comme l’ail qu’on retrouve souvent facilement.

1. Comment agit l’ail sur la pelade

Grâce à sa forte concentration en souffre qui est l’un des composants principaux de la kératine et en méthionine qui est l’acide aminé qui améliore tant la pousse que la qualité des fibres du cheveu, l’ail renforce la tige capillaire et aide ainsi à la repousse et à la fortification des cheveux.

De plus les vitamines présentes dans la gousse d’ail permettent naturellement de fortifier les cheveux.

2. Frotter les cheveux avec de l’ail

Parmi les méthodes à base d’ail qui permettent de lutter contre la pelade, la plus simple est celle qui consiste à frotter directement le cuir chevelu avec de l’ail.

Avant de le faire il faut s’assurer que la zone soit propre sans irritation ni plaies. Ensuite frottez directement le côté intérieur d’une gousse d’ail coupée.

Et si vous vous rendez compte qu’il y a des irritations ou des plaies, il vaut mieux dans ce cas opter pour le liquide d’ail, qui est plus facile à appliquer.

Vous pouvez écraser l’ail avec une fourchette ou un mixer et récupérer le jus de cette patte.

      Pour l’utiliser vous devez :

  • Massez-le cuire chevelure avec le jus obtenu pendant 5 minutes.
  • Ensuite peigner les cheveux afin d’enlever d’éventuels petits morceaux d’ail.
  • Puis laisser reposer. Vous pouvez laisser ainsi pendant 5 minutes, une heure ou même toute la nuit.
  • Vous devez envelopper vos cheveux d’une serviette afin de couvrir l’odeur de l’ail qui est très forte.
  • Une fois le temps d’attente passer effectuer un shampoing.

      Ce traitement est très efficace et plutôt simple à réaliser. En ce qui concerne l’odeur il est recommandé de couvrir les cheveux lors du traitement et elle partira avec le shampoing.

3) Jus d’ail et miel

Cette recette connue est plutôt facile à réaliser. Pour se faire il vous faut juste une gousse d’ail et une cuillère à soupe de miel.

Vous devez éplucher la gousse d’ail puis la pressez et extraire le jus que vous mélangerez à une cuillère à soupe de miel.

Appliquer ensuite cette pommade sur le cuir chevelu, surtout sur la zone de la pelade et ses alentours. Puis attendez une heure qu’elle fasse effet avant de vous laver les cheveux. Vous pouvez le faire une à deux fois par jour jusqu’à la disparition de la pelade et la repousse de cheveux très fins.

4) Jus d’ail et huile de coco

Un autre remède naturel peut être confectionner en mélangeant du jus d’ail et de l’huile de coco.

Pour la réaliser vous devez juste presser une gousse d’ail préalablement éplucher, ensuite vous mélangerez le jus obtenu avec une cuillère à soupe d’huile de coco, comme la recette précedente.

Il est important de chauffer un peu l’huile de coco avant de la mélanger en trempant la cuillère dans de l’eau chaude.

5) Ail et huile d’olive

Cette recette est la plus populaire pour lutter contre les chutes de cheveux. Pour la confection de cette formule vous aurez besoin de 5 gousses d’ail et 50 millilitres d’huile d’olive. Puis vous devez :

  • Éplucher les 5 gousses d’ail puis écrasez-les pour en faire de la patte.
  • Ensuite mélangez le tout avec les 50 millilitres d’huile d’olive et laissez reposer le mélange pendant un ou deux jours.
  • Ensuite appliquez le mélange sur le cuir chevelure pendant 30 à 60 minutes avant de faire un lavage avec votre shampoing habituel.

L’odeur de l’ail étant très forte, vous pouvez vaporiser du vinaigre de cidre sur vos cheveux au bout de quelques minutes l’odeur aura disparu.

6) Huile d’ail et huile essentielle

Il existe bon nombre de recette contre la chute de cheveux à base d’ail et d’huile essentielle. Mais la plus utilisée est celle à base d’huile essentielle de cèdre d’atlas.

Pour sa préparation vous aurez besoin de 5 gouttes d’huile essentielle de cèdre d’atlas et de 3 gousses d’ail.

Pour la réaliser vous devez :

  • Commencer par éplucher puis presser les gousses afin d’en extraire le jus.
  • Ensuite mélanger ce jus avec les gouttes d’huile essentielle de cèdre de l’atlas.
  • Puis massez le cuir chevelu avec le mélange en effectuant un mouvement circulaire pendant quelques minutes.
  • Laissez reposer une heure avant de faire un lavage avec votre shampoing habituel.

En plus de faire repousser vos cheveux cette recette vous permettra de lutter contre l’excès de sébum.

III- Autres traitements naturels de la pelade

En dehors des remèdes à base d’ail il existe d’autres moyens naturels de guérir la pelade et de lutter contre la chute de cheveux.

1) Pelade et magnétisme

Un magnétiseur est une personne qui utilise la médecine non conventionnelle basée sur le magnétisme animal afin de soulager un mal. Pour la pelade de nombreuses personnes atteste de l’efficacité du magnétisme. Mais aucune étude scientifique, à ma connaissance, n’est venue attester de cette affirmation.

Il existe de nombreux magnétiseurs qui traite la pelade en France.

2) Oignon pour pelade

Tout comme l’ail l’oignon possède aussi des vertus capillaires, pour en profiter au mieux vous aurez besoin d’un oignon rouge, d’une feuille de fougère, du basilic, du miel, du romarin et de l’eau distillée.

 Commencer par émincer l’oignon, ensuite mélanger le tout et laisser bouillir pendant 5 minutes. Mélangez le résultat dans votre shampoing habituel.

Appliquer le régulièrement et au bout de 3 mois la chute de cheveux s’arrêtera laissant place à des cheveux forts et nourris.  

3) Feuilles de basilic

Les feuilles de basilic en dehors de leur utilité dans la cuisine peuvent aussi être utilisées dans bien des domaines.

En ce qui concerne la pelade et la chute des cheveux, il suffit de faire infuser un bouquet de feuilles de basilic dans de l’eau bouillante.

Laisser refroidir et filtrer l’eau puis utilisez le résultat pour rincer vos cheveux.

4) Huiles essentielles

Les traitements aux huiles essentielles pour guérir de la pelade sont très pointus et doivent être appliqués de manière régulière et suivie pour être efficace.

De plus ils ne sont pas recommandés aux enfants, aux femmes enceintes ou qui allaitent.

Il se déroule en plusieurs étapes :

La première étant la friction capillaire.

Pour l’exécuter vous aurez besoin de l’huile essentielle de ylang-ylang, d’huile essentielle de romarin, d’huile essentielle de baie Thomas et de 20 millilitres d’un mélange d’huile d’amande douce et d’huile de germe de blé.

Mélangez le tout et appliquez le mélange sur le cuir chevelu et effectuer un massage afin de bien le repartir. Ensuite laissez reposer la nuit et le matin laver vos cheveux avec votre shampoing habituel.

 La deuxième étape est le lavage.

Elle consiste à verser 2 gouttes d’huile essentielle de baie de St Thomas dans votre shampoing habituel.

Masser longuement votre cuir chevelu pendant quelques minutes avant de le rincer.

La troisième étape est l’eau de rinçage

Elle consiste à mélanger un litre d’eau tiède, 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre, 2 cuillères à soupe de miel bio et le jus d’un demi citron.

Rincer vos cheveux avec le mélange obtenu.