Comment faire un massif d’iris ? [+ informations utiles]

Comment faire un massif d’iris ? [+ informations utiles]

Comment faire un massif d’iris ? Comment conserver les rhizomes d’iris ? Quand et comment diviser les iris ? Comment préparer le sol pour les iris ? Combien l’arroser ? Faut-il l’exposer au soleil ? Avec quelles plantes l’associer ? Et enfin que faire pour avoir de beaux iris ?

I- C’est quoi l’iris

Le beau iris, un arc-en-ciel de couleurs féériques, est une fleur de juin robuste, fiable et facile à cultiver.

Il existe dans la nature plus 300 espèces dans le genre Iris. Les iris les plus connus sont les grands iris barbus (Iris germanica).

Ces fleurs distinctives à six pétales ont trois pétales extérieurs pendants et trois autres intérieurs verticaux.

Les iris peuvent être de type “barbu” ou à crête.

Les iris barbus sont appelés ainsi parce qu’ils ont des poils doux le long du centre des pétales extérieurs. Par contre dans l’iris à crête, les poils forment une sorte de peigne.

La plupart des iris fleurissent au début de l’été. Certains, surtout les hybrides barbus, sont remontants et fleurissent à nouveau plus tard en été.

L’iris attire les papillons et les colibris, et fait de jolies fleurs coupées.

I- Comment faire un massif d’iris

1. Comment conserver les rhizomes d’iris

Les rhizomes sont les bulbes secs qu’on utilise pour cultiver l’iris. On peut les arracher et le conserver à chaque fois suivant quelques conseils pour les garder dans de bonnes conditions.

D’abord il faut savoir le bon moment pour arracher ces bulbes. Les bulbes de l’iris sont généralement des bulbes d’été qu’il faut arracher en fin d’automne, alors que les bulbes de printemps doivent être arrachés à la fin de printemps.

Après avoir arracher les bulbes correctement, laissez-les sécher dans un endroit sec et bien aéré pendant quelques jours avant de les brosser pour éliminer de la terre.

Conservez-en ensuite les rhizomes sains dans des endroits aérés et sec, enveloppés dans avec du papier journal par exemple.

comment faire un massif d'iris

2. Quand et comment diviser les iris

La division de l’iris est importante pour les garder en bonne santé et en meilleure activité. Il est préférable de les diviser chaque 4 à 5 ans.

Faites cette division en été pendant la période de repos de ces plantes, entre juillet et septembre.

D’abord déterrez la souche d’iris en prenant les précautions nécessaires pour ne pas l’endommager.

Détachez les rhizomes en gardant les plus jeunes qui sont à la périphérie puisque ce sont les plus productifs.

Retaillez les plantes et coupez les feuilles en éventail pour réduire la longueur.

Planter vos rhizomes en suivant les instructions déjà données.

3. Préparation du sol

C’est une étape très importante pour avoir un iris sain et florissant.  Enlevez les mauvaises herbes dans l’endroit ciblé pour la plantation.

Creusez au moins 25 cm pour ameublir le sol et enlever les racines susceptibles de gêner la croissance de nos iris. Car plus vous enlèverez de racines maintenant, moins vous aurez de mauvaises herbes à l’avenir.

Si vous voulez vraiment réduire le désherbage, tracez le contour de votre lit avec une bande de bordure avant de planter.

Votre sol doit être bien drainé, car les iris ont tendance à pourrir s’ils se retrouvent dans un sol humide.  Si vous avez affaire à un sol argileux, vous devrez en retirer une partie et y ajouter du sable et du compost pour l’alléger.

La bonne recette qui semble bien fonctionner consiste à utiliser environ un tiers de sable, un tiers de terre végétale et un tiers de compost ou d’humus. 

Le buttage de la litière facilite le drainage et vous permet d’utiliser une partie de la terre que vous avez déjà enlevée.

4. Comment faire l’entretien des iris

L’iris est une plante qui ne nécessite pas un grand entretien. Le plus important est d’éliminer les mauvaises herbes avant la plantation et de poursuivre ça régulièrement.

Vérifier la présence de taches sur les feuilles, ce qui traduit une atteinte fongique, si c’est le cas coupez ces feuilles et utiliser un simple traitement efficace.

Couper les grandes feuilles pour ne pas épuiser la plante, et devisez la régulièrement chaque 4 ans pour assurer sa continuité.

Assurez un bon arrosage, notamment en été, chaque 3 semaines.

Utilisez de l’engrais pauvre en azote après la floraison, mais également une deuxième fois par année, en mois de mars.

5. Soleil et arrosage

L’iris est une amoureuse du plein soleil, mais il se comporte bien à le mi-ombre. C’est-à-dire qu’ils devraient avoir six (6) bonnes heures d’ensoleillement par jour dans les régions ou il y a moins de soleil.

Par contre dans les régions à forte chaleur où il y a peu d’eau, une certaine quantité d’ombre est bonne pour qu’elles ne soient pas, les fleurs d’iris, brulées et séchées.

L’iris en a besoin d’eau dans trois cas :

Il y a trois périodes où l’iris a besoin d’eau. Lorsque l’iris est planté pour la première fois, jusqu’à ce que les racines aient pris.

À ce moment-là, le sol doit être humide mais non gorgé d’eau. Vous saurez quand les racines auront pris racine grâce aux nouvelles feuilles centrales qui vont apparaître. Cela prend généralement 2 à 4 semaines.

Une fois établi, vous devez réduire l’arrosage jusqu’à ce que les pluies d’hiver ou d’automne s’installent.

La deuxième période c’est celle du début de la sécheresse (plus de trois ou quatre semaines sans eau), vous devrez leur donner un bon arrosage en profondeur toutes les 3 à 4 semaines, en fonction de la température. Cette période coincide

La troisième période concerne celle où il n’y a plus de pluie ou de neige (les températures sont très chaudes), vous devez compléter l’arrosage toutes les deux semaines.

champs d'iris

6. Avec quelles plantes associer les iris

Vous pouvez associer l’iris avec plusieurs types de plante. Le plus important et de choisir ceux qui ne minimisent pas l’exposition solaire importante pour l’iris, et de ne pas les laisser envahir vos plantes.

La lavande, les roses trémières et les différents rosiers sont idéaux pour associer avec l’iris en fonction de sa taille.

Pour les compagnons de l’iris dans le jardin, vous pouvez choisir les roses, les pivoines, les lis, les lavandes, les alliums, les tulipes et la sauge des près.

7. Comment faire pour avoir de beaux iris

L’iris est beau de nature. C’est une plante avec des magnifiques fleurs et une odeur agréable. Le seul souci c’est le look en dehors de sa période floraison.

Choisissez donc de belles plantes à associer avec lui pour bien l’accompagner et assurez un bon entretient pendant la croissance et après le développement et il sera un de vos meilleures décorations de jardin.

Liens utiles:

Preparation for Planting iris

How to plant and care for irises

How to Grow Bearded Iris for a Garden Full of Color