La plante curcuma qui pourrit, pourquoi ? Que faire ?

Plante curcuma qui pourrit

Que faire avec une plante de curcuma qui pourrit ? Pourquoi le curcuma pourri ? Et comment faire des rhizomes de curcuma en hiver ?

I. La plante curcuma qui pourrit, pourquoi ?

L’entretien du curcuma implique un arrosage une à deux fois par semaine. Les feuilles de cette plante doivent être vaporisées d’eau.

Tous les 15 jours, vous pouvez ajouter de l’engrais au pot dans lequel est planté votre curcuma. Sans oublier de bien exposer la plante pour qu’elle reçoive un maximum de soleil.

Si votre curcuma pourrit, l’une des causes probables peut être une faille dans son entretien.

Par exemple, un excès d’eau peut causer la mort lente de cette plante.

De plus, il est important de noter que l’arrosage ne se fait que lorsque la plante a commencé à développer une végétation. Si ce n’est pas le cas, commencer à l’arroser peut lui être dommageable.

L’usage d’une eau calcaire (eau du robinet) est une autre des raisons qui peuvent conduire votre curcuma à pourrir. Pour arroser cette plante, comme pour arroser la majorité d’entre elles, il faut utiliser une eau claire.

Le drainage du terreau peut aussi être mis en cause. Si le terreau est trop tassé, l’eau stagnera et le curcuma pourrira. Si vous constatez que vous êtes dans cette situation, la solution est de changer de pot. Dans un terreau neuf, rempotez votre curcuma. Pensez à vider l’eau stagnante dans les cas où vous aurez un cache-pot.

Pensez aussi à bien l’exposer au soleil, qui est très important pour cette plante.

Ce sont des méthodes qui peuvent sauver votre curcuma, mais à condition que la pourriture n’ait pas atteint la racine.

Si c’est le cas, votre plante est quasiment condamnée.

II. La plante curcuma qui jaunit, que faire ?

Il ne faut pas automatiquement vous inquiéter si vous constatez que les feuilles de votre curcuma jaunissent.

Le curcuma a des feuilles caduques, qui finissent par sécher et par tomber. Pendant l’hiver, cette plante entre en dormance. De ce fait, ces feuilles prennent une couleur jaunâtre et deviennent sèches. Ce n’est là que son cycle naturel.

Lorsque les feuilles du curcuma ont séché, il faut les couper à ras de terre.

Comme on l’a précisé plus haut, arrosez si vous constatez qu’il y a manque d’eau ou changer l’eau d’arrosage. Et si par contre il y a un surplus d’arrosage, il faut en diminuer et essayez de l’exposer un peu plus au soleil.

Et dans le troisième cas où il y a tassement de la terre du pot ou le pot lui-même est trop serré pour les racines de la plante, il vous est alors conseillé de lui changer tout simplement de pot et de terreau.

III. Plante curcuma, hivernage ?

La période de dormance du curcuma débute entre les mois d’octobre ou de novembre. Lorsque vous constaterez que les feuilles de votre plante deviennent de plus en plus sèches, diminuer leur apport en eau.

Faites cela progressivement. Pendant l’hiver les besoins en eau du curcuma sont moindres.

Puis, une fois que la plante est entrée en dormance, déterrez-la et entreposez les rhizomes dans un endroit frais et sec. Si par contre votre plante est en pot, installez-la dans une pièce peu chauffée.

Les arrosages plus ou moins réguliers ne reprendront qu’aux environs du mois de mars, avec le retour des chaleurs.

Mais tout cela dépend aussi du climat de votre lieu d’habitation.

1. Hiver dans les zones froides :

Dans le cas où vous vivrez dans des zones froides, vous devez protéger votre plante des dangers du gel en l’installant à l’intérieur.

Si votre curcuma est planté dans la terre, lorsque les feuilles commencent à jaunir creuser pour sortir les rhizomes de la terre. Nettoyez-les, et pendant une journée laissez les sécher dans un lieu chaud.

Après cela, conservez-les dans un pot avec de la mousse de tourbe ou du sable grossier.

2.  Hiver dans les zones chaudes :

Par contre, si vous habitez des régions chaudes où il n’existe pas de risque de gel, alors votre plante peut rester en extérieur toute la journée, tout au long de l’année.

Le curcuma perdra néanmoins ces feuilles et ces fleurs entre novembre et avril.

S’ils sont dans des pots ou des conteneurs, les curcumas peuvent rester dans leurs pots. Ils entreront en dormance, et vous pourrez presque les oublier jusqu’à ce que l’hiver ne s’achève.