Betterave pour une femme enceinte ? [Bienfaits & dangers]

Betterave pour la femme enceinte

Peut-on donner de la betterave à la femme enceinte ? Lui est-elle bonne ou mauvaise ? Quels dangers ? Comment la consommer avec efficacité ? Qu’en est-il de la betterave et de la fertilité ? Et enfin quels sont les aliments et les boissons conseillés pour les femmes enceinte ?

I- Bienfaits et dangers de la betterave pour la femme enceinte

De prime abord il faut le dire, la betterave est un légume qui regorge de bienfaits surtout pour les femmes enceintes.

En effet grâce à sa concentration en acide folique, il permet le bon développement du fœtus durant les trois premiers mois de la grossesse.

Ce qui permet en quelques sortes d’éviter les malformations congénitales.

En plus étant riche en silicone, elle permet de réduire les risques d’ostéoporose (maladie qui cause une fragilité des os).

Pour terminer la betterave contient du folate qui permet la bonne fermeture de la moelle épinière du fœtus.

II- Comment consommer la betterave

Les femmes enceintes ont besoin de grandes quantités de vitamines et de minéraux pour la bonne croissance de leur enfant.

Ça tombe bien car la betterave est justement riche en vitamine et en minéraux.

La betterave est un très bon aliment pour les femmes enceintes à condition de bien les laver ou de les faire cuire.

Vous l’aurez compris la betterave peut-être manger crue ou cuite en fonction des envies de tout un chacun.

Mais il faut quand même faire attention à bien les laver ou à bien les faire cuire. Car la betterave comme la plupart des légumes peut causer de la toxoplasmose.

Pour la consommer vous pouvez faire un cocktail betterave carotte gingembre. Pour le réaliser vous aurez besoin de :

  • 300 grammes de betteraves rouges.
  • 200 grammes de carottes.
  • 1 centimètre de gingembre.

Pour le préparer commencer par :

  • Commencez par bien laver les carottes, le gingembre et les betteraves avec de l’eau propre et du savon.
  • Ensuite épluchez-les.
  • Passer les au mixeur avec un peu d’eau.

Vous pouvez le consommer frais. Ce cocktail est riche en potassium, en vitamine C et en acide folique.

En plus de tout ça, grâce au gingembre, il est idéal pour soulager les nausées de début de grossesse.

III- Betterave en conserve pour la femme enceinte

Contrairement à ce que beaucoup pensent la betterave en conserve est recommandée aux femmes enceintes.

Car cette dernière est déjà très bien lavé grâce aux diffèrent procéder industriel quel subit. Cela vous permet de profiter de tous les bienfaits de la betterave sans courir de risque de toxoplasmose.

IV- Betterave et fertilité

Grâce à concentration en vitamine B9 plus connue sous le nom d’acide folique. Elle diminue les risques de donner naissance à un enfant prématuré.

En outre, grâce à sa richesse en antioxydant et en vitamines, la betterave augmente la fertilité.

Pour profiter de ces bienfaits vous pouvez la consommer en jus betterave carotte. Pour le réaliser vous aurez besoin de :

  • 2 carottes fraiches.
  • 5 betteraves crues.
  • Un demi-citron.
  • Une pomme bio.

Pour la préparer :

  • Commencez par laver correctement les carottes, les betteraves crues et la pomme.
  • Ensuite épluchez les carottes, les betteraves.
  • Passez la pomme, les carottes et la betterave au mixeur.
  • Pour terminer pressez le jus du demi-citron au-dessus et mélangez le tout.

Ce jus est très facile à confectionner et est très bon la fertilité.

V- Betterave rouge danger

La betterave est certes un excellent aliment pour la femme enceinte. Mais comme la plupart des légumes si elles ne sont pas bien lavées alors elles peuvent entrainer de la toxoplasmose.

Cette maladie entraine une fragilisation des os. Elle est causée par un microbe très souvent présent sur les légumes et les fruits.

C’est pour cette raison qu’il est conseiller de bien les laver avant de les consommer. Si la betterave est bien lavée elle ne présente plus aucun risque de toxoplasmose.

VI- Aliments conseillés pour la femme enceinte

En dehors de la betterave, il existe d’autres aliments qui sont recommandés pour les femmes enceintes.

1) La carotte

Les carottes grâce à leur forte concentration en iode améliorent le système endocrinien. L’iode est un micro minéral qui agit sur ce système.

Il favorise la production d’hormones thyroïdiennes qui améliore le développement du cerveau du bébé.

Pour profiter de ces bienfaits vous pouvez boire du jus de carottes à l’orange. Pour le confectionner vous aurez besoin de :

  • 4 carottes fraiches.
  • 2 oranges.
  • Un brin de menthe.

Pour le préparer commencer par :

  • Commencez par laver correctement puis épluchez les carottes.
  • Coupez les oranges en 4 et pressez-les pour en extraire du jus.
  • Passez les carottes épluchées au mixeur.
  • Mélangez le tout avec le jus d’orange et la menthe.

Ce jus vous permet de profiter pleinement de tous les avantages que présente la carotte. De plus il permet à la femme enceinte de faire de plein de vitamines.

2) La tomate

La tomate est riche en acide folique, en magnésium, en potassium et en fer. Ces éléments sont indispensables à la bonne croissance du bébé.

Ils sont tellement importants que de nombreux gynécologues les prescrivent contre l’anémie et les anomalies de formation du système nerveux.

Pour pleinement profiter de ces bienfaits vous pouvez faire un smoothie tomate-pastèque. Pour le préparer vous aurez besoin de :

  • 500 grammes de pastèque.
  • 300 grammes de tomate mures.
  • 1 petit citron vert.

Pour le préparer commencer par :

  • Retirez tous les pépins de la pastèque.
  • Ensuite découpez la pastèque en morceaux.
  • Lavez soigneusement les tomates.
  • Ensuite coupez les tomates et de pastèque en morceaux.
  • Passez le tout dans un mixeur.
  • Pour terminer ajoutez le jus de citron presser.

Facile et rapide à confectionner ce jus vous pourrez faire le plein de vitamine et vous rafraichir.

3) La cerise

Les cerises sont un excellent fruit pendant la grossesse. En dehors de son gout, elles permettent de diminuer les courbatures.

Elle améliore aussi le sommeil et la circulation sanguine vers le placenta.

Pour profiter pleinement de ces bienfaits vous pouvez consommer du jus de cerises. Pour le réaliser vous n’avez besoin que de 300 grammes de cerise.

Vous les lavez correctement et les passez au mixeur. Ensuite vous ajoutez de l’eau, ce jus est très bon et très rafraichissant.

4) La pomme de terre

Les pommes de terre aussi sont conseillées durant la grossesse. Car ils permettent de satisfaire l’apport en glucide de la femme enceinte.

Pour pouvoir faire le plein de glucides vous pouvez faire des criques de pomme de terre. Pour les réaliser vous aurez besoin de :

  • 300 grammes de pommes de terre.
  • Un œuf.
  • 10 grammes de comté.
  • Un peu de sel et de poivre.
  • Un peu d’herbe de Provence.

Pour la préparer commencez par :

  • Lavez puis épluchez les pommes de terre.
  • Râpez les pommes de terre.
  • Enlevez la croute et râpez le fromage.
  • Mélangez le fromage, les œufs battus et les pommes de terre.
  • Faites cuire le tout dans une poêle antiadhésive.
  • Retournez à mi-cuisson.

Ce repas délicieux et gourmand vous permettra de faire le plein de glucide.

VII- Aliments et boissons à éviter durant la grossesse

Lors de la grossesse certains aliments sont totalement interdits. Dans plupart des cas c’est pour éviter le surpoids.

Car lors de la grossesse, les femmes prennent du poids. Il faut donc éviter les aliments qui peuvent donc leur donner un poids dont elles n’arriveront pas à se débarrasser après la grossesse.

Des aliments comme les œufs, le gibier, les crustacés et mollusque sont donc à proscrire.

Pour les boissons, éviter au maximum les boissons comme le thé, les sodas, les boissons contenant de la caféine. Car toutes ces boissons ont un mauvais effet sur votre futur bébé.