Peut-on utiliser le curcuma pour soulager les hémorroïdes ?

Peut-on utiliser le curcuma pour soulager les hémorroïdes ? Quelles sont les bonnes recettes à base de cet ingrédient naturel ? Quelle alimentation pour lutter contre les hémorroïdes ? Et enfin quels les autres remèdes naturels pour soigner les hémorroïdes ?

I. Bref rappel sur les causes des hémorroïdes 

Autour de la zone anale et du rectum, se trouvent les hémorroïdes. Ces formations veineuses sont normalement indolores, jusqu’à ce que n’arrive une crise d’hémorroïdes.

C’est ainsi qu’est appelé le phénomène de dilatation anormale des hémorroïdes. La crise d’hémorroïdes est une inflammation douloureuse des hémorroïdes. Elle peut avoir de nombreuses causes.

On peut citer une position assise prolongée, la déshydratation, une prédisposition génétique ou encore une alimentation trop épicée. Les personnes constipées sont aussi susceptibles de faire des crises d’hémorroïdes.

Les femmes ayant accouché par voie basse ainsi que les personnes en surcharge pondérale, font aussi partie des personnes à risques.

La pratique intensive de sports tels que le vélo ou l’équitation sont d’autres causes fréquentes de crises d’hémorroïdes.

Les crises d’hémorroïdes se soignent par la prise d’anti-inflammatoires. Une hygiène attentive de la zone anale est aussi préconisée, de même qu’une alimentation saine, pour éviter la constipation.

II. Peut-on utiliser le curcuma pour soulager les hémorroïdes 

De nombreuses sources affirment que le curcuma peut aider à soigner les hémorroïdes.

Il est vrai que le curcuma est une épice qui a de nombreuses propriétés, l’une d’entre elles étant son effet anti-inflammatoire. Voyons quelques manières connues d’utilisation de cet ingrédient naturel.

1. Curcuma et huile de coco 

L’une des recettes pour utiliser le curcuma contre les hémorroïdes, est d’en faire une pommade en l’associant à de l’huile de coco.

Une fois cette mixture prête, vous pouvez l’appliquer directement sur vos hémorroïdes externes.

2. Curcuma, miel et vaseline 

Une autre recette consiste à mélanger du curcuma avec du miel et de la vaseline.

Une fois les trois ingrédients mis ensemble, vous devriez obtenir une pâte que vous appliquerez directement sur vos hémorroïdes. Faites cela non seulement avant d’aller aux selles, mais aussi après.

Cette préparation aura l’effet d’un lubrifiant, en facilitant l’évacuation des selles. Le miel et la vaseline agiront comme des émollients, de plus le miel est un puissant cicatrisant naturel.

3. Curcuma et gel d’aloe vera 

Vous pouvez aussi mélanger du curcuma avec du gel d’aloe vera.

C’est la recette d’une autre pommade, qui peut elle aussi vous apporter d’énormes bénéfices.

Pour réaliser cette recette, mélangez à une cuillère à café de poudre de curcuma, une cuillère à soupe de gel d’aloe vera. Lorsque la pommade est prête, appliquez-la sur la zone anale avant d’aller vous coucher.

Le gel d’aloe vera calmera vos douleurs et aidera votre épiderme enflammé. Le curcuma s’occupera de réduire l’inflammation.

4. Curcuma et Ghi 

Le mélange curcuma et Ghi, est une astuce imparable contre les hémorroïdes.

Le Ghi est un beurre qu’on retrouve dans la cuisine indienne. Il se trouve facilement dans les supermarchés et les magasins d’aliments indiens et asiatiques.

À une cuillère à café de Ghi, ajoutez une cuillère à café de curcuma. On conserve ce beurre de curcuma pendant plusieurs semaines. Appliquez cette préparation pendant 3 nuits d’affilée au moment de vous coucher, faites ensuite une pause de deux jours. Recommencez ensuite, pour une autre durée de trois jours.

Il est néanmoins important de prendre des précautions, et de tester ces astuces avec prudence. L’effet du curcuma sur les hémorroïdes ne fait pas l’unanimité.

Le curcuma est aussi reconnu pour pouvoir provoquer des saignements, surtout si vous le consommez tout en prenant un anticoagulant.

Le curcuma peut aussi s’avérer dangereux pour ceux qui prennent des médicaments contre l’intestin irritable ou encore les diabétiques.

Si vous ne faites pas partie de ces différents types de personnes, rien ne vous empêche de prendre un peu de curcuma de temps à autre, aussi bien en tisane que dans vos plats.

En favorisant l’évacuation des selles, le curcuma jouera déjà un grand rôle dans la lutte contre les hémorroïdes.

III. Quelle alimentation pour lutter contre les hémorroïdes 

Si vous avez des crises d’hémorroïdes, votre alimentation se doit de favoriser les aliments naturels et riches en fibres.

Tournez-vous vers les fruits et les légumes verts.

Évitez les épices qui pourraient irriter la paroi intestinale, comme le piment de Cayenne ou le poivre.

Par contre, vous pouvez consommer des épices anti-inflammatoires comme le cumin, le curcuma ou encore le gingembre.

À chacun de vos repas, buvez au moins un grand verre d’eau.

Manger les fruits secs, 5 à 6 par jour. Les fruits secs sont riches en glucides et en fibres.

Remplacez le riz blanc et les pâtes par les céréales complètes, tels que le sarrasin ou le quinoa.

Pour ce qui est des jus de fruits, choisissez le jus de pomme plutôt que le jus d’orange.

Limitez-vous à un café par jour, car la caféine exerce une certaine pression sur les veines.

Stimulez votre production en globules rouges et en fer en consommant deux fois par semaine de la viande rouge. N’hésitez pas à y ajouter un peu de persil, pour la vitamine C qu’il contient et qui favorise l’assimilation du fer.

Pour cette même raison, essayer une fois par mois de manger des abats.

IV. Autres remèdes naturels pour soigner les hémorroïdes 

# L’hamamélis :

Les pommades à base d’hamamélis sont fréquemment employées pour lutter contre les crises d’hémorroïdes.

En dehors de cet usage, vous pouvez aussi faire bouillir 2 g de feuilles d’hamamélis dans une tasse d’eau bouillante. L’infusion doit durer 10 minutes. Placez une compresse à l’intérieur et appliquez cette dernière sur vos hémorroïdes.

Pensez à utiliser la compresse froide, elle n’en aura que plus d’effet.

# L’oignon :

Pour utiliser l’oignon pour guérir vos hémorroïdes, faites bouillir un oignon et faites-en une pâte. Une fois cela fait, sur une bande de gaze ou 2 compresses, posez la pâte.

Vous pouvez alors appliquer la gaze sur vos hémorroïdes et laisser agir.

Privilégiez la position allongée, pour être plus confortable.

# Les huiles essentielles :

Une autre astuce pour vous débarrasser de vos hémorroïdes est de miser sur les huiles essentielles. Vous pouvez par exemple faire une application locale d’un mélange de deux huiles essentielles.

Mélangez ensemble 3 gouttes d’huile essentielle de cyprès à 3 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse. Massez-vous une fois par jour avec ces deux huiles.

Vous pouvez aussi essayer l’huile essentielle de lentisque pistachier.

# Un bain de siège :

Michel Pierre, herboriste et auteur, recommande une recette de bain de siège pour venir à bout des hémorroïdes.

Dans un litre d’eau, mettez une poignée d’écorce de chêne ainsi qu’une poignée de feuilles de noyer. Faites bouillir l’ensemble pendant 5 minutes et laissez infuser pendant 10. Une fois cela fait, filtrez le tout.

Ce mélange devra être ajouté à l’eau de votre bain de siège, que vous ferez pendant 10 minutes.