Huile essentielle tea-tree contre la mycose d’ongle de pied

Huile essentielle tea tree contre la mycose des pieds

Peut-on utiliser l’huile essentielle tea-tree contre la mycose d’ongle de pied ? Est-elle efficace ? Comment en faire usage ? Seule ? Ou en synergie ? Quelles précautions faut-il prendre ? Quelles autres huiles essentielles peut-on aussi utiliser contre la mycose d’ongle de pied ? Et enfin comment éviter d’en contracter une telle mycose ?

I- Causes des mycoses des ongles de pied

Très connu sous le nom de pied d’athlète, la mycose des pieds, ou encore l’onychomycose attrape environ une personne sur 10, et touche particulièrement les hommes.

Elle est provoquée par un champignon microscopique (ou par un dermatophyte) qui se contracte très souvent sur des sols et espaces publics contaminés par d’autres malades qui y laissent souvent des fragments de peau.

Une fois que vous êtes contaminé, si le pied d’athlète n’est pas traité, il se propagera à l’ongle du pied et causera une onychomycose.

D’autres causes connues des mycoses d’ongles de pied sont par exemple certaines maladies comme le diabète ou une infection par le VIH, ou certaines formes de traitement comme la chimiothérapie, les immunosuppresseurs, etc. 

Le port des chaussures mal adaptées ou mal ventilées peut aussi être une des causes des mycoses de pied ; on pense que le vieillissement aussi est l’une des causes d’onychomycose.

Heureusement, la mycose d’ongle de pied peut se soulager très facilement et rapidement grâce à des méthodes naturelles.

II- Huile essentielle tea tree contre la mycose d’ongles de pied

1. Comment agit-elle

L’huile essentielle tea-tree est un antifongique très puissant et est très largement efficace pour soigner les mycoses en général, et la mycose de pied en particulier.

Elle agit directement sur la mycose en détruisant les champignons (ou les levures dans certains cas) responsables de la maladie.

Puisque ce champignon ne devient en effet nuisible que lorsqu’il passe de son état naturel non nocif de spore à un état filamenteux très actif.

2. Comment l’utiliser

a- Seule

L’huile essentielle de tea-tree contient de très nombreuses propriétés, antimicrobien, antibactérien, antiinflammatoire, et est surtout un antifongique très efficace.

A lui seul, il peut soigner votre mycose de pied, à condition de savoir comment l’utiliser. Vous pouvez l’utiliser en combinaison avec d’autres huiles essentielles et huiles végétales, ou seule dans un bain de pied ou directement sur la mycose en y déposant une goutte matin et soir sur l’ongle bien nettoyée pendant environ 3 semaines ;

Si nécessaire, faire une pause d’une semaine avant de poursuivre le traitement.

b- En synergie  

Vous pouvez utiliser la combinaison de ces huiles essentielles très efficaces : dans un flacon compte-gouttes de 30 ml, il faut mélanger 4 ml d’huile essentielle d’arbre à thé, 6 ml d’huile essentielle de lavande officinale, 6 ml d’huile essentielle de laurier noble, 4 ml d’huile végétale de calophylle.

Bien homogénéiser le mélange et appliquer 2 ou 3 gouttes sur la mycose 3 fois par jour.

Il existe plusieurs variantes de cette synergie, mais l’huile essentielle de tea-tree est indispensable dans le traitement naturel des mycoses.

ongle de pied atteint de mycose

3. Précaution d’emploi d’HE tea tree

Comme c’est le cas de la plupart des huiles essentielles, il est conseillé de respecter les précautions d’utilisation des huiles essentielles, puisqu’elles sont très concentrées.

Il faut toujours faire un test allergique avant toute utilisation. Pour se faire, il faut frotter une ou deux gouttes d’huile essentielle dans le creux du coude, attendre environ deux jours pour voir s’il n’y a pas de réaction allergique, avant de procéder au traitement proprement dit ;

Il faut éviter les contacts avec les yeux et les muqueuses ;

Le traitement ne doit pas dépasser 3 semaines, il faut en cas de nécessité faire une pause d’une semaine avant de reprendre le traitement ;

Ne doit pas être utilisée chez les femmes enceintes et les enfants de moins de trois ans ;

N’hésitez pas à demander l’avis d’un médecin avant toute utilisation d’huile essentielle de tea-tree.

II- Autres huiles essentielles contre la mycose d’ongles de pied

L’huile essentielle de thym à linalol : agit très bien au niveau des ongles, cette huile essentielle a la particularité qu’elle est assez douce et peut s’utiliser chez l’enfant et même chez les femmes enceintes.

L’huile essentielle d’origan : c’est aussi un antifongique, en plus de ses autres propriétés, elle est très connue pour soigner la mycose de l’ongle. Il faut simplement respecter les précautions d’utilisation.

III- Autres traitements naturels pour mycose d’ongles de pieds

Il existe bien d’autres traitements naturels contre les mycoses de pied, des méthodes 100% bio et sans effets secondaires.

Il faut juste prendre soin d’éviter tout risque de récidives, même si la mycose des pieds n’est pas une maladie en tant que telle.

N’importe lequel des antifongiques reconnus peut vous soulager de vos mycoses de pied, il faut juste être patient car le traitement peut durer jusqu’à trois mois ou plus.

Il y a bien d’antifongiques naturels que peut vous prescrire votre médecin ou votre naturopathe, qui peut vous prescrire un antifongique oral et/ou cutané en fonction du type de champignon responsable de votre mycose, mais si vous voulez le faire vous-même, c’est aussi simple :

Le jus de citron :

Il est très connu que l’acide citrique est un excellent antifongique, donc le jus de citron est un produit naturel très efficace contre la mycose de pied.

Dans une bassine d’eau chaude, ajoutez un peu du jus de citron et faites votre bain de pied pendant environ 15 minutes ;

Le vinaigre de cidre :

Faites un bain de pied chaque jour, ajoutez à votre eau un peu de vinaigre de cidre pour un bain de pieds d’environ 15 minutes ;

Le bicarbonate de soude :

Chaque jour, de préférence le soir, il faut faire un bain de pieds dans de l’eau chaude avec quelques cuillères à soupe de bicarbonate de soude.

Il faut aussi faire une cure de pro-biotiques pendant un à trois mois environ, non seulement pour régénérer la flore intestinale, mais aussi pour renforcer le système immunitaire de votre organisme contre les attaques des champignons responsables des mycoses.

IV- Comment éviter les mycoses d’ongles

Puisque le germe se contracte généralement dans les lieux publics par d’autres malades infectés (vestiaires de sport, salles de danse, saunnas, hammams, piscines, cabinets médicaux, etc.), il faut tout simplement prendre des précautions lorsque vous fréquentez régulièrement ces endroits.

Aussi, il faut prendre soin de choisir vos chaussures afin de vous rassurer que vos orteils (surtout le gros orteil) sont assez confortables, et éviter les chocs aux orteils par exemple pendant des exercices physiques ou la pratique d’un sport.

Il faut aussi adopter une hygiène des pieds assez stricte, surtout pour des personnes qui transpirent beaucoup des pieds, et mettre régulièrement des chaussettes en coton ;

Toujours garder les ongles coupés courts, propres, et ne pas emprunter les chaussettes et chaussons, ou linge de toilette, ni de taille-ongles, et bien sécher les pieds à la sortie du bain ;

Utiliser régulièrement des poudres ou lotions antifongiques pour décontaminer vos pieds et vos chaussures/chaussons.

Il est aussi important d’avoir une alimentation saine et équilibrée, surtout riche en protéines et en minéraux, ce qui favorisera le bon développement des os et des ongles avec le poids de l’âge.

Ensuite, n’oubliez pas d’utiliser régulièrement un antifongique naturel comme l’huile essentielle de la tea-tree, juste une goutte suffit deux fois par jour, pour débarrasser vos pieds des éventuels germes des mycoses de pieds.