Est-ce que la spiruline peut causer la diarrhée et la constipation ?

Spiruline, diarrhée et constipation

Est-ce que la spiruline peut causer la diarrhée et/ou la constipation ? Comment y remédier ? Quel est le bon dosage pour éviter les deux effets secondaires ? Comment choisir sa spiruline ? Et enfin quels sont ses autres éventuels effets secondaires ?

I- Est-ce que la spiruline peut causer la diarrhée 

La consommation de la spiruline peut avoir des effets indésirables. Le fait que cette cyanobactérie soit un produit naturel, et riche en nutriment, n’en fait pas pour autant quelque chose d’inoffensif.

Au contraire, les nombreuses vertus de la spiruline peuvent aussi être les raisons d’effets secondaires plus ou moins dérangeants.

Vous pouvez avoir de la diarrhée en prenant de la spiruline. C’est un des symptômes liés aux troubles digestifs que la spiruline peut parfois provoquer.

La détoxification de l’organisme et l’élimination des déchets accumulés peuvent avoir pour effet une diarrhée. Heureusement, il est rare que celle-ci soit longue.

Boire beaucoup d’eau pour accélérer l’évacuation des déchets est une manière de lutter contre la diarrhée. 

II.  La spiruline peut causer la diarrhée ou la constipation 

La prise de spirulinepeut aussi bien causer la diarrhée que la constipation. La diarrhée est causée par l’action nettoyante de la spiruline sur l’organisme.

En effet, parce qu’elle extrait les déchets du corps, l’évacuation de ceux-ci peut aboutir à une diarrhée. Aussi, plus votre consommation de spiruline sera forte, plus vous risquez de développer ce type de symptômes.

Pour ce qui est de la constipation, c’est aussi le fait du nettoyage du corps. Les déchets peuvent s’emmagasiner dans le côlonet provoquer une constipation. De plus, la spiruline est riche en fer. La prise de fer peut elle aussi provoquer la constipation.

III. Que prendre avec la spiruline pour éviter la diarrhée 

Habituellement, les effets secondaires de la prise de spiruline disparaissent d’eux-mêmes au bout de quelque temps. Une semaine à peu près.

Néanmoins, vous pouvez prendre quelques précautions pour prévenir l’apparition de la diarrhée pendant votre cure de spiruline.

Consommer d’énormes quantités d’eau en même temps que la spiruline aidera votre organisme à mieux éliminer tous les déchets. Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, la prise de spiruline ne présente généralement aucun danger.

Évidemment, pour cela il faut aussi faire le maximum pour suivre à la lettre la posologie.

IV. Dosage et posologie pour éviter la diarrhée et la constipation 

L’une des causes les plus importantes de l’apparition de symptômes indésirables durant la cure de spiruline, est la posologie.

Les nutriments dont est chargée la spiruline en fait un produit à consommer avec prudence et précaution. Si les bienfaits de la spiruline ne sont plus à discuter, ces mêmes vertus peuvent s’avérer dangereuses mal consommées.

Il est conseillé de démarrer votre cure de spirulinepar la plus petite des quantités de spiruline ingérables : à savoir 1 g par jour.

Ce dosage donnera le temps à votre organisme de s’accommoder de l’action de la spiruline.

Faites cela toute la première semaine, avant d’augmenter de 0,5 g tous les 5 jours.

 

V. Est-ce que la spiruline peut donner des gaz 

La spiruline peut aussi provoquer un autre trouble digestif, à savoir les gaz.

Une fois encore, il s’agit d’une manière naturelle qu’à l’organisme de se débarrasser des toxines. Ballonnements et gaz peuvent donc se produire pendant la prise de spiruline, notamment au tout début. Comme pour les autres effets secondaires, les gaz ne devraient pas durer.

VI. Est-ce que la qualité de la spiruline peut en être la cause 

La qualité de la spiruline peut causer la diarrhée, ou pire. Si celle-ci a été cultivée avec des toxines ou des métaux, alors vous les ingérez en faisant votre cure.

De nombreux cas de spiruline de mauvaise qualitéont été relevés, avec des conséquences néfastes sur la santé de ceux qui en avaient consommé.

VII. Précautions d’achat 

Vérifiez que votre spiruline a été analysée dans un labo en France, et qu’elle possède le Label Ecovert Certifié. Elle doit aussi avoir été séchée à froid.

Renseignez-vous autant que possible sur les méthodes de production et les revendeurs. Privilégiez la spiruline de la zone UE, et faites attention à ceux venant de Chine.

VIII. Quels sont les autres effets secondaires de la spiruline 

La spiruline a d’autres effets secondaires que la diarrhée ou la constipation.

La prise de spiruline peut provoquer chez certains des éruptions cutanées plus ou moins importantes. Des érythèmes aussi. Ce sont des manifestations physiques très gênantes.

D’autres développent des douleurs musculaires, notamment à cause de la formation d’acide urique.

La métabolisation de la protéine par l’organisme peut aussi faire augmenter la température du corps. Il n’est donc pas rare de développer de la fièvre en prenant ce complément alimentaire.

Les maux de tête font aussi partie des symptômes que vous pouvez développer en prenant de la spiruline.

Tous ces effets secondaires varient d’une personne à une autre, et ne sont habituellement pas très importants. De plus, leur durée dans le temps est généralement assez courte.