Comment utiliser le plantain pour soulager l’eczéma ?

Comment utiliser le plantain pour soulager l’eczéma

Comment utiliser le plantain pour soulager l’eczéma ? Macérât huileux ? Tisane ? cataplasme ? Quels sont les autres bienfaits du plantain ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour soulager et soigner l’eczéma ?

I- Bref rappel sur les causes et les symptômes de l’eczéma

L’eczéma est un trouble cutané qui peut avoir plusieurs origines et plusieurs variantes. Il peut être le résultat d’une réaction allergique, ou peut être aiguë ou chronique.

Cette pathologie se traduit couramment par de fortes démangeaisons, des zones de sécheresse et des rougeurs.

L’eczéma peut devenir douloureux notamment lorsqu’on se démange et il est possible qu’il se propage sur d’autres zones du corps. Il peut également toucher des personnes de tous les âges.

Beaucoup de traitements sont aujourd’hui connus pour combattre ce trouble dermatologique.

Le type d’eczéma, sa gravité et d’autres facteurs sont pris en compte pour recommander le meilleur traitement.

II- Est-ce que le plantain peut soulager l’eczéma ?

Le plantain est connu depuis l’Antiquité pour ses propriétés anti-inflammatoires. Il va donc agir sur les inflammations qui sont causées elle-même par la dilatation des vaisseaux sanguins.

L’eczéma, comme expliqué au-dessus, provoque des rougeurs et des démangeaisons. Ces symptômes proviennent de la dilatation des vaisseaux, déclenchant alors une inflammation.

C’est l’oxyde nitrique qui est l’acteur de la vasodilatation.

Le plantain capte et détruit l’oxyde nitrique, empêchant donc la dilatation.

Comme vous l’aurez compris, le plantain constitue donc un remède efficace pour soulager l’eczéma. Il va venir agir sur cette fameuse dilatation des vaisseaux sanguins et donc apaiser les rougeurs et les démangeaisons durablement.

C’est pour cela qu’on retrouve aujourd’hui le plantain dans la composition de nombreux produits destinés à soulager les symptômes de l’eczéma.

Non seulement celui-ci va venir calmer l’inflammation mais il va aussi hydrater et adoucir la zone pour retrouver une sensation de confort.

Il est également possible de l’utiliser pure. Des recettes variées sont à votre disposition pour profiter au mieux de ses pouvoirs, tant en prise interne qu’en application externe.

Parmi ces recettes nous pouvons retrouver par exemple les macérâts huileux ou encore les cataplasmes ou les tisanes.

III- Comment utiliser le plantain pour soulager l’eczéma ?

1) Macérât huileux de plantain

Il est possible d’utiliser un macérât huileux, en application externe, pour soulager l’eczéma. Voici les étapes pour en préparer un facilement chez soi :

  • Récolter des feuilles de plantain
  • Les laver puis les sécher
  • Les hacher
  • Les disposer dans un petit bocal
  • Verser de l’huile végétal bio (l’huile d’olive est plus indiquée) afin de recouvrir l’entièreté des feuilles hachées
  • Laisser macérer le tout au moins 3 semaines
  • Filtrer la préparation

Il ne vous reste plus qu’à appliquer ! Ce macérât peut tout aussi bien être utilisé sur les adultes, les enfants ou les nourrissons.

Mais n’hésitez pas à tout de même demander l’avis de votre médecin.

2) Cataplasme de feuilles de plantain

Un autre moyen de profiter des propriétés anti-inflammatoires du plantain en application externe est le cataplasme.

Il est très simple à réaliser.

Il suffit de broyer quelques feuilles entre ses doigts. Les feuilles vont libérer une sorte de gel.

Vous pouvez alors appliquer les feuilles broyées directement sur la zone à traiter qui va être presque instantanément apaisée.

3) Tisane de plantain

La création d’une tisane est également envisageable, même si celle-ci n’est pas destinée à une prise interne.

Il est possible d’acheter des feuilles de plantains coupées au préalable mais vous pouvez tout aussi bien réaliser la recette vous-même.

Il vous suffit de mélanger 1 cuillère à soupe de feuilles de plantain à 200 mL d’eau bouillante et de laisser infuser pendant environ 10 minutes.

Laissez refroidir la préparation et vous pouvez ensuite imbiber un coton ou appliqué directement la tisane froide sur la zone à traiter.

Vous pouvez aussi en boire 2 à 3 tasses par jour pendant au moins 15 jours, ça soulagera grandement les démangeaisons.

4) Salade

Le plantain est tout aussi efficace en prise interne. Vous pouvez notamment agrémenter votre salade de quelques feuilles de plantain, riches en vitamines A, B, C et K ainsi qu’en minéraux tels que le calcium, le fer et le soufre.

Ces feuilles vont non seulement vous donner un apport en nutriments importants mais aussi relevées le goût de vos préparations !

Goûtez une feuille au préalable pour vous assurer que vous appréciez son goût.

Vous devriez retrouver un goût légèrement amer qui débouche ensuite vers un goût proche de celui du champignon.

IV- Autres bienfaits du plantain

1) Un antihistaminique contre les allergies

Le plantain est un réel allié contre les allergies. Son action antihistaminique va venir ralentir la production d’histamine dans l’organisme à l’origine des symptômes des allergies.

En prise interne ou en application externe il va donc soulager la toux, les irritations, les gènes oculaires, les démangeaisons…

2) Soulage les irritations oculaires

Sous forme de cataplasme, il peut calmer les irritations oculaires. Grâce à ses actions anti-inflammatoires, apaisantes et astringentes il soulage efficacement les muqueuses pour retrouver une sensation de confort.

3) Problèmes respiratoires

Le plantain représente un remède naturel efficace pour combattre les gènes ressentis au niveau du système respiratoire.

Il permet de soulager les toux mais aussi les bronches et les poumons. Ces troubles proviennent généralement d’une irritation des muqueuses du système respiratoire.

En prise interne le plantain va alors se déposer sur ces muqueuses sous forme de gel et les adoucir, les hydrater et les soulager durablement.

4) Aphtes et ulcères

Cette plante aide à traiter les lésions des muqueuses en cas d’aphte ou d’ulcère. Pour les aphtes, il est intéressant de faire des bains de bouche avec une infusion préalablement préparée.

Dans le cas des ulcères, une prise interne sera à privilégier.

La consommation d’infusions au plantain vous permettra de lutter contre ceux-ci.

V- Autres remèdes naturels pour soigner l’eczéma

Le plantain n’est évidemment pas le seul remède naturel contre l’eczéma. Une multitude d’autres plantes ou composants vous permettent de lutter contre cette pathologie.

On retrouve notamment l’aloe verra, gel connu pour ses multiples bienfaits, le miel, l’argile, la fleur de Bach, de nombreuses huiles riches en vitamines E, l’huile de coco…

Ces derniers ont des propriétés anti-bactériennes, hydratantes, adoucissantes ou anti-inflammatoires, toutes intéressantes pour combattre l’eczéma.

Des centaines de recettes sont disponibles mais n’oubliez pas de toujours demander l’avis de votre dermatologue et de vous assurer ne pas être allergique à certains ingrédients.