Est-ce que la spiruline est dangereuse pour le cœur?

Est-ce que la spiruline est dangereuse pour le cœur ? Quand faut-il la prendre ? Quand ne faut-il la prendre ? Comment la consommer ? Quels en sont les bienfaits pour la santé ? Et enfin quels sont les autres éventuels effets indésirables et contre-indications ?

I- C’est quoi la spiruline ?

La spiruline est une microalgue. Elle tient son nom de sa forme en spirale. C’est à la famille des cyanobactéries qu’elle appartient. On les appelle aussi les micros-algues bleu vert.

Connue depuis des milliers d’années, la spiruline est produite aujourd’hui un peu partout dans le monde.

Historiquement, les Aztèques la consommaient déjà avant l’arrivée des Européens. Certains peuples du Sahara en font autant, la privilégiant pour l’alimentation des femmes enceintes.

De nos jours, la spiruline est souvent considérée comme un super aliment, à cause de la richesse de sa composition.

Saturée en nutriments, notamment en protéines, ainsi qu’en fer ; la spiruline constitue un complément alimentaire de choix.   

II. Est-ce que la spiruline est dangereuse pour le cœur ?

On reconnait à la spiruline d’innombrables qualités. Elle est bénéfique à l’organisme, et peut compenser sans peine certaines carences.

Lorsqu’il s’agit du cœur, qui est l’un des organes les plus sensibles du corps humain, la spiruline soulève beaucoup de questions.

1. Quand faut-il la prendre 

Dans les pays occidentaux, les maladies cardio-vasculaires représentent le risque de mort numéro un. On peut ici évoquer l’infarctus du myocarde, ou encore le problème des artères bouchées.

Consommer de la spiruline peut être un moyen de maintenir la santé de son cœur.

Cette microalgue contient des antioxydants et des acides gras essentiels. Ces deux éléments sont primordiaux pour la santé cardiaque.

Les acides gras essentiels, notamment les Omégas 3, aident à fluidifier le sang dans les artères. Il faut noter que les artères bouchées font partie des causes des maladies cardio-vasculaires.

Que vous soyez déjà atteint d’un trouble cardio-vasculaire ou que vous cherchiez à le prévenir, la consommation de la spiruline vous aidera.

La spiruline peut donc se consommer aussi bien à titre préventif que curative. Néanmoins, la prise de spiruline ne se substitue pas à un traitement médical. 

2. Quand ne faut-il pas la prendre ?

Il existe quelques contre-indications liées à la spiruline. La majorité d’entre elles sont surtout dues à une absence d’études poussées sur le sujet.

Il est déconseillé de prendre de la spiruline dont on ne connait pas l’origine.

Méfiez-vous donc des produits moins chers. Il est important de garantir que la spiruline que vous consommez a été cultivée dans des conditions saines. Privilégiez donc la spiruline cultivée en Amérique latine (sa région d’origine) et validée par les grandes marques.

Ne prenez pas de la spiruline si vous souffrez d’hémochromatose ou de phénylcétonurie.

Ces deux maladies, heureusement extrêmement rares, ne sont pas compatibles avec la prise de spiruline. Vous pourrez mettre votre vie en danger.

III. Comment prendre de la spiruline ?

Les dosages de la spiruline varient, mais en général il est conseillé pour les adultes et les adolescents, entre 3 et 5 g par jour.

Cette quantité équivaut à une consommation allant de 7 à 12 comprimés de spiruline de 400 mg ; ou à une cuillère à café.

Mais il est toujours préférable, au tout début, de commencer avec des petites doses. Cela permettra de voir comment votre organisme y réagira.

Commencez donc par consommer 1 gramme de spiruline par jour. Progressivement, cette dose pourra augmenter.

Pour profiter de tous ses bienfaits, prenez de préférence votre spiruline le matin ou à midi, et ce, pendant vos repas ou avant ceux-ci.

Des cures de spiruline sont aussi possibles, deux à trois par an. Ces cures peuvent durer entre un et deux mois.

IV.  Bienfaits de la spiruline 

Les bienfaits de la spiruline sont nombreux. Ils sont dus aux éléments qui la composent, et à l’action de ceux-ci sur l’organisme.

La spirulineest très riche en protéines végétales. Elle en possèderait trois fois plus que la viande de bœuf. Ce qui en fait un excellent complément alimentaire. C’est un aliment idéal pour ceux qui suivent un régime végétarien ou vegan.

Consommer de la spiruline apportera à ces deux groupes les protéines dont leurs régimes alimentaires sont dépourvus.

La spiruline est idéale pour les sportifs. Non seulement ses protéines apportent de la masse musculaire, mais en plus elle donne de l’énergie. C’est aussi ce qui en fait un aliment très adapté pour les personnes souffrant d’anémie.

Les anémiques peuvent profiter d’un regain de leurs forces, mais aussi d’un apport en fer, vu que la spiruline en contient énormément.

Les vitamines et autres nutriments font de la spiruline un aliment de choix contre les personnes souffrant de malnutrition ou affaiblis par une maladie.

Les antioxydants présents dans la spiruline améliorent le taux de cholestérol dans l’organisme. Le cholestérol est un danger, notamment à cause de son lien avec les maladies cardio-vasculaires. Prendre de la spiruline apporte des omégas 3 au corps, un élément qui permet au sang de mieux circuler dans l’organisme.

La spiruline a des propriétés détoxifiantes. Elle permet au corps de se nettoyer. C’est aussi pour cette raison qu’elle est excellente pour ceux qui veulent perdre du poids.

V.  Contre-indications et effets indésirables de la spiruline

La spiruline est souvent contre-indiquée, par prudence, aux femmes enceintes ou allaitantes. Mais ce n’est pas le cas partout dans le monde, puisque dans une région du Tchad, elle est même conseillée pour ces dernières.

En raison de sa forte proportion en fer, les personnes souffrant d’hémochromatose ne doivent pas en prendre, de risque de faire une intoxication.

Si vous souffrez d’insuffisance rénale, les protéines présentes dans la spiruline feront travailler vos reins de façon excessive. Ce qui les fragilisera.

Lorsque votre corps découvre la spiruline, la détoxification peut avoir plusieurs effets indésirables. On parle ici de troubles digestifs, tels que des ballonnements ou de la diarrhée. Vous pouvez aussi avoir des maux de tête.

Ces symptômes sont généralement les signes que la dose est trop forte pour votre organisme. C’est pour cela qu’il est toujours préférable de commencer avec la dose minimale de spirulines.

Mais ne vous inquiétez pas, généralement, ces symptômes restent sans conséquence.

Veillez surtout à prendre votre spiruline en respectant la posologie qui vous aura été prescrite.