Aller au contenu

Est-ce que la bromélaïne est efficace contre la cellulite ?

Est-ce que la bromélaïne est efficace contre la cellulite

Est-ce que la bromélaïne est efficace contre la cellulite ? Comment agit-elle et comment l’utiliser ? A-t-elle des risques ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour traiter la cellulite ?

I- Bref rappel sur la cellulite

La cellulite est généralement causée par un problème ou un dysfonctionnement des cellules graisseuses qui se retrouvent comprimées sous l’épiderme.

Celle-ci créé sur la peau des zones affectées une apparence bosselée ou matelassée qui rappelle une peau d’orange.

Indifféremment de leur taille et de leur poids, la cellulite touche une très grande majorité de femmes.

De ce fait, peu importe l’âge, une personne mince est autant à risque de voir apparaître de la cellulite sur ses cuisses qu’une personne qui a un surplus de poids.

Très peu d’hommes en sont atteints. Il faut alors relever que la cellulite touche presque exclusivement les femmes.

Elle est principalement localisée dans la région des fesses, des cuisses et du ventre, parfois sur les bras.

II- Est-ce que la bromélaïne est efficace contre la cellulite

1- D’où vient la bromélaïne ?

La bromelaïne est plus qu’une simple molécule. Elle est en effet un groupe d’enzymes protéolytiques dont les vertus sont connues et étudiées au cours d’essais cliniques. De même, on rencontre ce complexe enzymatique sous la désignation de broméline.

Elle peut être retrouvée, à l’état naturel, en quantité modérée dans le jus du fruit et à dose élevée dans sa tige.

Il faut noter que sa dénomination est d’ailleurs construite à partir du nom de la famille botanique dont fait partie l’ananas : les broméliacées.

Il est également possible de se procurer de la bromélaïne par le biais de l’alimentation. Pour ce faire, il faut obligatoirement consommer de l’ananas frais, les jus de fruits pasteurisés et les fruits en conserve ayant subi une stérilisation conduisant à la destruction de toute enzyme protéolytique.

Plusieurs compléments alimentaires en capsules, comprimés ou gélules sont cependant formulés à partir d’extrait de bromelaïne issu de la tige d’ananas afin de vous faire profiter de tous ses bienfaits.

2- Que disent les études scientifiques ?

Dans les années 1960-1970, certaines recherches scientifiques menées ont montré que la bromélaïne de l’ananas possédait des vertus anti-œdémateuses et anti-inflammatoires.

Ces deux propriétés sont a priori intéressantes contre la cellulite. Ce qui a conduit plusieurs laboratoires pharmaceutiques à proposer des compléments alimentaires à base d’ananas contre les capitons disgracieux ou encore pour maigrir.

Cependant, il faut relever que jusqu’à ce jour aucune étude n’a jamais démontré l’efficacité concrète de la bromélaïne sur la cellulite.

3- Comment utiliser la bromélaïne?

En fonction de l’usage que l’on veut en faire, la bromélaïne peut s’utiliser par voie interne ou par voie externe.

Par exemple, par voie interne, il est recommandé entre 125 et 500 mg trois fois par jour pour traiter les œdèmes post opératoires ou post-traumatiques, pour soulager les troubles digestifs ou les douleurs rhumatismales et arthritiques.

4- Quels dangers de la bromélaïne ?

La prise ou la consommation de la bromélaïne vous expose très rarement à des dangers. Néanmoins, vous pouvez avoir quelques effets indésirables comme : de la diarrhée, des maux de ventre, des vomissements et des règles plus abondantes qu’à l’accoutumée.

Il vaut mieux vous abstenir de prendre ou de consommer ce complément alimentaire si vous êtes allergique aux plantes de la famille des broméliacées, à l’ananas, au pollen d’olivier et au venin d’abeille.

En ce qui concerne les femmes enceintes ou qui allaitent, elles doivent demander l’avis de leur médecin avant toute prise ou consommation.

Il ne faut pas omettre de dire que la bromélaïne interagit parfois avec d’autres médicaments notamment les anticoagulants et certains antibiotiques.

Veuillez demander l’avis de votre médecin avant de prendre ces compléments si vous prenez l’un de ces traitements.

III- Autres remèdes naturels contre la cellulite

# Les massages

Nous allons particulièrement vous parler du palper-rouler, pour déloger la masse graisseuse. Cette technique d’automassage est sans doute la plus connue.

Elle consiste à décoller la graisse en massant la peau par “minivagues”. Cette technique est idéale pour attaquer la zone du ventre, mais aussi les cuisses, les jambes ou les bras, car elle favorise la microcirculation.

Comme d’autres techniques de massage, nous pouvons énumérer : le pétrissage et la pression glissée.

# Les ventouses

D’après certaines personnes, les ventouses sont reconnues comme la meilleure solution contre la cellulite incrustée.

Les ventouses, utilisées depuis des siècles en médecine traditionnelle chinoise et depuis à peu près autant d’années par nos chères grand-mères…, relancent la circulation des fluides dans l’organisme et « brisent » les cellules qui stockent les graisses.

De ce fait, au bout de quelques semaines, la cellulite s’estompe.

Voici l’astuce de grand-mère : appliquez préalablement une crème anticellulite sur la zone à traiter puis massez vigoureusement avec une ventouse tiède en plastique.

Pour booster l’action anticellulite, vous pouvez y mettre des huiles essentielles. En effet, si vous voulez que le massage soit efficace, vous devez y mettre de l’huile de coude.

# Huile essentielle du citron

D’entame, il faut relever que l’huile essentielle de citron possède une action raffermissante pour lutter contre la cellulite.

En effet, elle a la capacité de réparer les tissus abîmés par les amas graisseux. De ce fait, elle est non seulement efficace pour combattre la cellulite, mais aussi pour faire disparaître la peau d’orange.

En bref, ce remède de grand-mère contre la cellulite vous aidera à vous en débarrasser. Pour ce faire, il vous faut mélanger une cuillère à soupe d’huile de jojoba et 10 gouttes d’huile essentielle de citron.

Il vous est recommandé de masser, le matin et le soir, les zones concernées avec ce mélange.

# Marc de café

Vous aurez sûrement remarqué que toutes les crèmes anticellulite, ou presque, contiennent de la caféine. Cette dernière est l’un des ingrédients les plus efficaces pour s’en débarrasser.

Vous pouvez très facilement profiter des bienfaits de cet ingrédient sur votre cellulite sans que vous ne dépensiez une fortune.

Faites-vous tout simplement un massage avec du marc de café. C’est une recette de grand-mère efficace pour enlever la cellulite sur les cuisses.

# Ortie

La prise d’une Infusion d’ortie vous permet de lutter efficacement contre la cellulite. Elle se révèle être un excellent remède de grand-mère contre la cellulite en ce sens qu’elle va vous permettre d’éliminer les toxines.

En ce qui concerne la préparer de l’infusion à l’ortie, il vous faut ajouter 100 g de feuilles fraîches d’ortie dans un litre d’eau chaude et buvez-en un verre à jeun chaque matin 3 tasses par jour.

# Lierre

Le lierre est une autre façon de perdre sa cellulite naturellement. C’est une solution qui ne coûte rien et qui est pourtant très efficace.

En d’autres termes, c’est un super remède anticellulite.

C’est une plante qui envahit la plupart du temps les façades.

Pour lutter contre la cellulite, il vous suffit juste d’appliquer un cataplasme de lierre sur les zones concernées. Cela vous permettra de marquer un point contre la cellulite.