Contre-indications et effets secondaires de la racine de pissenlit

Quels sont les effets secondaires et contre-indications de la racine de pissenlit ? Les interactions médicamenteuses ? Peut-on la consommer durant la grossesse ou l’allaitement ? Est-ce ce les enfants de moins 12 ans peuvent la prendre ? Comment la consommer ? Et enfin quelles en sont les vertus ?

I- C’est quoi la racine de pissenlit ?

La racine de pissenlit est formée d’une carotte centrale assez charnue d’où se détachent plusieurs racines beaucoup plus fines.

Il faut également noter que la racine de pissenlit est laiteuse si on la casse. Elle est de couleur blanche à l’intérieur et de couleur brune pour sa couche externe.

Pour voir apparaître la couleur blanche, il vous suffit de gratter la couche brune avec l’ongle. Voyons maintenant quels sont les contre-indications et les effets secondaires de la racine de pissenlit ?

II- Contre-indications et effets secondaires de la racine de pissenlit

1. Les Contre-indications de la racine de pissenlit

Le pissenlit est contre-indiqué aux personnes qui souffrent de troubles d’ulcère du duodénum, d’occlusion ou de calculs des voies biliaires, d’obstruction intestinale ou de troubles du foie.

Il vous est fortement recommandé d’éviter de prendre du pissenlit et de résister à la tentation de boire davantage si vous souffrez des crises de calculs urinaires (colique néphrétique).

En effet, une augmentation de la pression en amont du calcul sera provoquée par la prise de liquides ou de diurétiques, et ceci s’il y a obstruction des voies urinaires. Il faut relever que cela peut entraîner des douleurs importantes.

De même, avant de prendre du pissenlit, les personnes qui souffrent de problèmes cardiaques ou d’insuffisance rénale doivent avoir l’avis de leur médecin.

Il faut préciser que les personnes qui sont allergiques aux plantes de la famille des astéracées à l’instar de la camomille, de la marguerite, etc. peuvent être allergiques au pissenlit.

Cependant, l’allergie aux pollens de ces plantes, il faut le dire n’entraîne pas automatiquement une allergie à leurs autres parties (feuilles, racines). La sensibilité cutanée peut par contre se manifester même au contact avec des tisanes de ces plantes.

2. Les Effets secondaires de la racine de pissenlit

En général, à cause du risque d’effets secondaires, il vous est fortement conseillé d’avoir l’avis d’un médecin avant la consommation de toutes les plantes médicinales.

Pour éviter la survenue d’effets secondaires, il vous est fortement recommandé de faire des cures de très courte durée, c’est-à-dire d’une à trois semaines.

Lors de l’usage de compléments alimentaires, il vous faut de même respecter les doses recommandées.

Cependant, l’utilisation des extraits ou des feuilles ou pissenlit jusqu’à ce jour n’a pas révélé aucun effet secondaire majeur. C’est uniquement quelques effets secondaires rares et isolés qui ont été avec la survenue de nausées et de brûlures d’estomac.

Il faut également relever que c’est rarement, le latex des tiges de pissenlit peut causer des allergies cutanées.

Aussi faut-il ajouter que chez les personnes qui souffrent du diabète, les éventuelles propriétés hypoglycémiantes, diminuant la quantité de glucose dans le sang, du pissenlit pourraient déséquilibrer le traitement.

3. Interactions médicamenteuses

Le pissenlit, du fait des substances qu’il renferme, pourrait interagir avec diverses familles de médicaments.

Nous pouvons citer : les médicaments contenant du lithium contre les troubles bipolaires, les fluidifiants du sang notamment les anticoagulants, le reflux gastro-œsophagien à l’instar des brûlures d’estomac, les médicaments contre le diabète et les diurétiques.

C’est le pourquoi, il vous est fortement recommandé aux personnes qui suivent un traitement médical de consulter leur médecin avant de débuter une cure à base du pissenlit.

4. Grossesse et allaitement

Chez les femmes enceintes et celles qui allaitent, l’utilisation du pissenlit à des fins thérapeutiques est contre-indiqué.

Et ceci, à cause du manque d’information sur les effets du pissenlit durant la grossesse et l’allaitement. En ce sens que la prise du pissenlit pourrait avoir des effets indésirables sur l’enfant ou sur la femme enceinte.

5. Pour Les enfants de moins de 12 ans

Il faut tout simplement dire que chez les enfants de moins de douze ans, l’utilisation du pissenlit est fortement déconseillée. Leur santé en dépend.

III- Vertus des racines de pissenlit

La racine et les feuilles séchées de pissenlit sont les parties les plus utilisées du pissenlit. Encore plus en phytothérapie, ces parties sont beaucoup exploitées.

Nous allons vous parler principalement des vertus des racines de pissenlit dans le cadre de cette petite note.

Il faut noter que la racine du pissenlit, à l’aise de ses composants en inuline (jusqu’à 25 %), a une action plus spécifique sur la sphère digestion.

En effet, pour activer le transit dans les intestins, l’inuline agit comme un lest. Il faut également relever qu’en cas de troubles digestifs mineurs tels que la constipation et les ballonnements, elle se montre très utile.

De même, la racine est, à l’aide de ses principes amers, ses acides phénols et stérols, spécifique à la sphère urinaire.

De ce fait, elle favorise l’élimination par son action diurétique. La racine de pissenlit est, en effet, essentiellement reconnue pour sa forte action diurétique. D’ailleurs, cela lui vaut vraisemblablement son nom en français.

Chez l’homme, cet effet diurétique a fait l’objet d’une étude scientifique pour la première fois en 2009. C’était précisément dans une étude scientifique américaine qui a reconnu son efficacité.

Il se pose alors la question de savoir comment consommer les racines de pissenlit pour en bénéficier des leurs bienfaits ?

IV- Comment les consommer (Forme et dosage) ?

Vous avez la possibilité de consommer les racines de pissenlit sous plusieurs formes. Nous allons vous faire découvrir quelques-unes dans les lignes qui suivent, tout en prenant le soin de vous préciser les dosages.

Il vous est recommandé de prendre 750 à 1250 mg 3 fois par jour lorsqu’il s’agit d’un extrait en comprimé ou en capsule. Et il vous faut suivre la posologie indiquée sur le produit si c’est en teinture mère.

Ainsi il vous faut bouillir, en décoction, de 3 à 5 g de racines séchées dans une tasse ou un bol. Faites-le durant une dizaine de minutes, à renouveler 3 fois par jour.

Découvrons maintenant une autre recette à base de racines de pissenlit.

V- Recette à base de racine de pissenlit

Vous pouvez réaliser une recette de racines de pissenlit grillées si vous voulez profiter des bienfaits de celles-ci.

Pour la réalisation de cette recette, il vous faut réunir les ingrédients suivants : 1 càs de sauce soja, 1 càs de miel, l’huile d’olive, des racines de pissenlit, da la crème et des champions de paris.

Il faut relever que ces deux derniers ingrédients sont facultatifs.

En ce qui concerne la préparation, il vous faut d’abord, gratter et nettoyer proprement les racines de pissenlit tout en prenant le soin de supprimer les radicelles et les racines secondaires.

Par la suite, il vous faut peler les racines si nécessaire et si elles sont trop grosses pour le faire.

Ensuite, il vous est conseillé de les couper en tronçons de 2 cm, puis les faire cuire environ 20 minutes à l’eau bouillante. Enfin, il vous est recommandé de les faire revenir avec un peu d’huile d’olive à la poêle. Il vous faut ajouter la sauce soja pour terminer la cuisson.

Vous pouvez également réaliser une tisane à base de ces racines.