Comment utiliser l’huile d’olive pour soulager les hémorroïdes ?

Comment utiliser l’huile d’olive pour soigner les hémorroïdes

Comment utiliser l’huile d’olive pour soulager les hémorroïdes ? Est-elle vraiment efficace pour diminuer les douleurs ?  Avec quels autres ingrédients peut-on la combiner pour plus d’efficacité ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour soigner cette maladie du rectum ?

I. Bref rappel sur les hémorroïdes

En général, les hémorroïdes sont des crises douloureuses dues à l’inflammation et la dilatation excessive des veines au niveau de l’anus ou du rectum.

Anatomiquement parlant elles sont produites suivant des dilatations veineuses dont la grosseur diffère d’un individu à l’autre.

En tant que structures inhérentes au corps humain, elles ne revêtent un aspect pathologique que lorsqu’elles évoluent vers une maladie hémorroïdaire.

Lorsque nous allons en profondeur, on note que les symptômes sont en prime abord l’apparition d’une boule juste au bord de l’anus.

Ensuite arrivent, des démangeaisons et des douleurs (puisque la paroi de l’anus très irriguée et innervée est parfaitement sensible) suivi quelques fois de saignements minimes.

A cet effet on distingue deux types d’hémorroïdes : externes et internes.

Les symptômes du mal surviennent le plus souvent lors des hémorroïdes internes qui provoquent des saignements discrets, peu visibles à moins sur du papier de rouleau de pécu.

On ressent alors plus tard des irritations, des démangeaisons et une forte envie d’aller souvent aux toilettes.

Plusieurs stades d’évolution du mal existent et vont même jusqu’au cancer.

Et tout cela à cause de bonnes choses dont nous abusons souvent en tant qu’homme, que cela concerne le plan sexuel, les bonnes habitudes, la reproduction humaine et bien d’autres……

Mais bien heureusement dans cet article on vous propose des solutions assez pratiques pour soigner le mal…. Et encore avec de l’huile d’olive…

Alors attrapez vos lunettes de lecture et apprenez…

II. Comment utiliser l’huile d’olive pour soulager les hémorroïdes ?

1. Comment agit l’huile d’olive sur les hémorroïdes ?

Grâce à l’oléocanthal contenu en son sein, l’huile d’olive peut se prévaloir de propriétés antalgiques. Ainsi, un effet anti-inflammatoire identique mais moins efficace que l’ibuprofène est produit pour soulager les douleurs cutanées ou encore faciliter la cicatrisation.

Du coup, les douleurs sont atténuées au minimum vous offrant une liberté plus démocratique et politique de votre anus. Alors vive l’indépendance rectale avec l’huile d’olive.

2. Comment utiliser l’huile d’olive seule pour soulager ?

Pour utiliser l’huile d’olive seule pour traiter les hémorroïdes il vous faut absolument miser sur les cataplasmes d’huile d’olive.

Ainsi donc verser de l’huile d’olive sur du coton hydrophile et le poser en cataplasme toute la nuit sur l’hémorroïde.

Bon test à vous…

3. Ail et huile d’olive pour hémorroïdes

L’ail et l’huile d’olive font la paire quand il s’agit de traiter les hémorroïdes efficacement.

En gros pour appliquer une combinaison digne de ce nom il vous faut administrer l’ail comme un suppositoire.

L’huile d’olive jouera le rôle de lubrifiant pour faciliter la pénétration dans l’anus.

Cette technique mal connue consiste à prendre une gousse d’ail au moins et de les passer au mixeur pour ail afin de former une pâte assez compacte que l’on mélangera avec de l’huile d’olive et 20 gouttes d’hamamélis bio.

Au final, on moulera des suppositoires ayant la moitié de la taille de votre petit doigt et on les mettra dans du papier saran ou sulfurisé.

Reste plus qu’à mettre au réfrigérateur pour qu’ils se solidifient et le tour est jouer.

A vous de le mettre là où vous avez !

Bon test…

III. Huile d’olive pour démangeaisons anales

Parallèlement, le meilleur moyen de l’utiliser dans le contexte des démangeaisons anales est dans un mélange avec du miel et de la cire d’abeille. Pour cela :

  •  Mélangez des quantités égales d’huile d’olive, de miel et de cire d’abeille dans un bol
  • Réchauffez au micro-ondes jusqu’à fonte totale de la cire d’abeille
  • Laissez refroidir puis appliquez sur la zone touchée

Pour une efficacité plus optimale, il est conseillé de répéter l’opération plusieurs fois par jour.

IV. Autres remèdes naturels pour soulager les hémorroïdes

1. Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre semble être un remède naturel très efficace contre les hémorroïdes. Plusieurs modes d’application sont possibles suivant les différentes formes d’hémorroïdes.

Alors en cas d’hémorroïdes externes, imbibez un coton-tige ou un morceau de coton simple de vinaigre de cidre un peu dilué.

Ensuite tamponnez délicatement la zone affectée et renouvelez l’exercice deux à trois fois par jour. Vos veines dégonfleront automatiquement et vous sentirez un soulagement rapide.

En cas d’hémorroïdes internes diluez une cuillère à café le matin et le soir dans un verre d’eau et buvez-le. Ce test est préventif et pourra être suivi par des personnes chez qui le mal est chronique.

2. Huile de coco

L’huile de coco peut être utilisé instantanément avec l’ail tout comme l’huile d’olive et ce dernier en l’utilisant de la même manière (en suppositoire).

L’huile de coco possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes, antifongiques, et antioxydantes. Il lubrifie alors votre rectum et facilite les selles.

3. Huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des partenaires incroyables quand il s’agit de soulager les douleurs liées aux hémorroïdes.

De par leurs propriétés anti-inflammatoire, cicatrisante et vasoconstrictrice, elles agissent sur l’origine des hémorroïdes.

Que ce soit avec de l’helichryse, de la ciste ladanifère ou encore avec de la menthe poivrée, la formule reste la même : mélanger une de ces huiles obligatoirement à une huile végétale avant de l’appliquer sur la zone anale (hémorroïde) avec un coton hydrophile.

La technique est à mettre en pratique deux à trois fois par jour après la toilette et les selles.

4. Le gingembre

Remède naturel très efficace contre les hémorroïdes, il est simple à préparer pour l’utiliser en traitement.

En prélude, il faut juste extraire une moyenne quantité de jus de gingembre et une dose identique de jus de citron.

On l’utiliser comme une crème hydratante sur les hémorroïdes.

Après on répète l’opération deux ou trois fois par jour et de laisser le temps faire son œuvre.

5. Le bicarbonate

Alors pour l’approche par le bicarbonate, on sait déjà que c’est absolument bon pour soigner la constipation et aussi les maux de ventre.

Mais pour l’utiliser dans le cas d’une hémorroïde il vous faut l’appliquer en pâte que vous pouvez mélanger avec de l’huile végétale ou essentielle et ensuite la déposer délicatement sur l’hémorroïde. Reste plus qu’à attendre les effets.

A noter enfin que prendre que ça soit l’huile d’olive, l’huile de coco ou le bicarbonate de soude dilué dans un verre en usage interne, en passant par l’estomac ils soulageront de beaucoup les douleurs provoquées par les hémorroïdes, surtout celles se situant à l’intérieur du rectum !

Attention ceci n’est qu’une expérimentation. Si vous n’êtes pas sûr(e) passez à une autre méthode.

6. L’argile verte

Elle est reconnue pour son action curative. Il suffit alors de l’appliquer sur un cataplasme d’argile sur la région concernée et le garder toute la nuit. Le jour suivant, nettoyez à l’aide d’un bain de siège et renouvelez l’opération jusqu’à être guéri.

Voilà un grand lot de remèdes que vous n’avez plus qu’à tester pour résoudre vos problèmes d’hémorroïdes.

Alors prenez soin de vous et faites-vous du bien !