Comment utiliser les huiles essentielles pour soulager les irritations vulvaires ?

Comment utiliser les huiles essentielles pour soulager les irritations vulvaires

Comment utiliser les huiles essentielles pour soulager les irritations vulvaires ? Sont-elles vraiment efficaces ? Quelles sont les huiles les plus efficaces ? Comment agissent-elles ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour atténuer et traiter les irritations vulvaires ?

I- Bref rappel sur les irritations vulvaires

Mesdames, vous ressentez constamment des gratouilles, rougeurs ou démangeaisons au niveau de votre vulve, avec très souvent l’apparition des boutons ?

Ne vous inquiétez surtout pas, les irritations vulvaires sont très fréquentes chez les femmes.

Elles ne représentent en général pas un si grave danger pour votre santé, mais il faut le reconnaître, c’est très désagréable.

Cela peut être le signe d’une infection ou d’une réponse immunitaire suite à une mauvaise pratique en matière d’hygiène intime.

Si ces irritations s’accompagnent de pertes blanches abondantes, c’est qu’elles sont liées à un germe, et il faut rapidement consulter un médecin.

La bonne santé des parties sexuelles féminines est de première importance pour la femme, surtout qu’elle participe énormément à leur équilibre, à leur confort, et a un fort impact sur l’estime de soi et la personnalité de plusieurs femmes.

Quand elles arrivent à avoir des irritations vulvaires, causées généralement par des infections bactériennes ou par des champignons microscopiques, elles se dépêchent de les soulager très rapidement.

Certaines huiles essentielles peuvent permettre de soigner efficacement les irritations vulvaires, en permettant de soigner les infections qui en sont la principale cause.

II- Comment utiliser les huiles essentielles pour soulager les irritations vulvaires ?

Plusieurs huiles essentielles peuvent être utilisées pour soulager les irritations vulvaires. Mais parce que les parties génitales féminines sont hyper sensibles, il ne faut surtout pas appliquer tout type de soin, mais bien contrôler les huiles essentielles à utiliser, dans les proportions recommandées.

Elles peuvent être utilisées par voie orale, par voie cutanée en massage régulier, dans votre gel de douche ou encore dans un bain de douche, selon les huiles à utiliser.

Dans tous les cas, avant toute utilisation des huiles essentielles, il faut d’abord faire des tests allergiques, et respecter les précautions d’utilisation à la lettre.

1) Quelles huiles pour soulager les irritations vulvaires

L’huile essentielle de tea-tree :

Elle possède de très nombreuses vertus, et est un antimycosique très efficace. Avec ses propriétés antibactériennes et antifongiques, elle peut très facilement venir à bout des infections vaginales.

L’huile essentielle de lemongrass :

Très connue pour être un puissant antifongique. Elle peut être utilisée pour traiter les infections causées par des champignons microscopiques.

L’huile essentielle de lavande vraie :

En plus de son odeur très agréable, c’est un antifongique reconnu, en plus de ses autres propriétés, qui peut très bien vous soulager des irritations vaginales, en synergie avec d’autres huiles essentielles et huiles végétales.

L’huile essentielle de Niaouli :

Est aussi un antifongique et antiviral très efficace pour traiter le HPV (Human Papilloma Virus).

Les huiles essentielles de camomille romaine, de clou de girofle, de thym à thujanol, ou d’eucalyptus cryptone sont autant d’HE capables de vous soulager des irritations et autres problèmes de santé vaginale.

2) Comment agissent les huiles essentielles sur les vulves

Ces huiles sont en général dotées de nombreuses vertus, et ce sont des antibactériennes, anti-inflammatoires, antiseptiques, antivirales et antifongiques qui inhibent la prolifération des bactéries et champignons responsables de l’infection, et vous soulage alors des irritations vulvaires.

Les huiles essentielles agissent principalement en renforcement de votre propre immunité, et permet de combattre efficacement les germes nuisibles dans votre organisme.

Les microbes fréquemment rencontrés au niveau du vagin étant la candida albican, ou encore le papilloma virus, qui peuvent facilement être éliminés par l’action des huiles essentielles.

3) Utilisation des huiles essentielles pour le soulagement des irritations vulvaires

Pour la recette, il existe plusieurs variantes, toutes aussi efficaces :

Vous pouvez imbiber un coton ou une compresse d’huile végétale de coco, à laquelle vous ajoutez une goutte d’HE de tea-tree, et l’appliquer sur les parties infectées 2 à 3 fois par jour jusqu’à satisfaction.

Vous pouvez également ajouter une goutte d’huile essentielle de tea-tree dans votre gel et l’appliquer directement en massage à l’aide de votre main sur vos parties intimes.

Cela va renforcer l’immunité locale tout en rafraichissant et en purifiant la zone vulvaire.

Vous pouvez aussi utiliser en synergie plusieurs huiles essentielles ayant des effets complémentaires, pour vous soulager très rapidement.

Dans un flacon de 70 ml, vous ajoutez :

  • 60 ml d’huile végétale de calendula ;
  • 3 ml ou 90 gouttes d’HE de tea-tree ;
  • 3 ml ou 90 gouttes d’HE de lavande fine ;

Homogénéisez l’ensemble et étiquetez le flacon.

A appliquer sur les parties vulvaires quelques gouttes de mélange, 4 fois par jour pendant environ 8 jours.

III- Autres remèdes de grand-mère pour soulager les irritations vulvaires

Huile de coco :

Elle peut aussi vous soulager des irritations vulvaires. Veillez surtout à choisir une huile de coco vierge obtenue par la première pression à froid, car elle renferme toutes les vertus et propriétés.

Il suffit pour cela d’appliquer de l’huile de coco pure sur votre vulve irritée plusieurs fois par semaine. Bien entendu, le traitement sera bien plus efficace si vous y ajoutez une goutte d’huile essentielle à chaque fois, comme celle de l’arbre à thé.

Le yaourt :

Le yaourt nature non sucré est aussi un bon remède de grand-mère pour vous soulager des irritations vulvaires et d’autres problèmes liés aux parties génitales féminines.

En effet, le yaourt contient des pro-biotiques qui sont capables de reconstruire la flore vaginale affaiblie par les infections à candida albicans et autres champignons.

La recette consiste à imbiber d’un coton ou d’une compresse le yaourt nature non sucré, puis l’insérer dans le vagin et laisser agir pendant environ une heure.

Faire cette opération deux fois par jour pendant environ 15 jours.

La propolis verte :

C’est un puissant antibactérien capable de détruire avec une bonne efficacité le candida albican, et vous soulager ainsi de vos problèmes d’irritations vulvaires.