Comment utiliser le clou de girofle pour soigner la toux ?

Comment utiliser le clou de girofle pour la toux

Comment utiliser le clou de girofle pour soigner la toux ? Comment agit-il ? Peut-on le mélanger avec une huile végétale ou une pommade ? Est-ce que le clou de girofle est dangereux ? Combien de clou de girofle par jour ? Et enfin quels sont les autres remèdes de grand-mère contre tous les types de toux ?

I- Bref rappel sur les types de toux

# La toux Sèche

Lorsqu’une toux n’est pas productive, plus précisément en l’absence d’expectoration de mucus, elle est dite sèche.

Très souvent, elle est épuisante dans la mesure où le patient ne peut pas être soulagé par le dégagement de ses bronches.

Aiguë, elle est fréquemment liée à une cause irritative, parfois ORL (rhinite, sinusite, angine), une pleurésie, un œdème pulmonaire aigu, la présence d’un corps étranger inhalé surtout chez les enfants.

Chronique, elle est liée à une pneumopathie interstitielle, une sarcoïdose, un reflux gastro-œsophagien, un cancer bronchique ou ORL, un médicament (certains antihypertenseurs), l’asthme (souvent nocturne ou à l’effort), une coqueluche.

Il faut relever qu’une toux initialement sèche se transforme parfois en toux grasse.

# La toux Grasse

La toux grasse, à la différence de la toux sèche, est productive en ce sens qu’elle est suivie d’une expectoration de mucosités.

De ce fait, elle permet de dégager les bronches afin de soulager le patient.

Aiguë, elle est en général causée par une infection pulmonaire ou bronchique (pneumopathie, bronchite, tuberculose). De même, une sinusite peut engendrer une toux grasse, par la descente des sécrétions dans les bronches.

Elle est liée à une bronchite chronique, une dilatation des bronches, une mucoviscidose, une BPCO si elle est chronique.

II- Comment utiliser le clou de girofle pour soigner la toux ?

1. Comment agit le clou de girofle sur la toux

Les vertus du clou de girofle séché sont innombrables. Il est, en effet, reconnu comme un antibactérien très puissant.

Ce qui lui permet d’assainir le système respiratoire malmené par la toux qu’elle soit sèche ou grasse. À titre illustratif, à l’aide de l’huile essentielle de Clou de girofle, vous rétablirez les saines défenses immunitaires nécessaires à la protection des bronchioles.

Pareillement, l’excellent pouvoir antiseptique et anesthésiant de l’eugénol, son principe actif, agira comme un sédatif, fort à propos lors des épisodes de quintes de toux où vous avez l’impression que votre thorax est en feu.

De même, le clou de girofle a une propriété anti-inflammatoire. Et de ce fait, il permet une résorption du phénomène d’inflammation du système respiratoire.

De plus, il a une action curative qui s’attaquera à la toux elle-même. Cette action lui permet d’enclencher une amélioration du tonus et des défenses immunitaires en interne.

2. Comment utiliser le clou de girofle

Vous pouvez utiliser le clou de girofle de différentes manières.

Par exemple, vous avez la possibilité de réaliser un remède à base des ingrédients suivants : 1 cuillère à café de girofle (4 g), 1 tasse d’eau (250 ml), 1 racine de gingembre, 3 grains de poivre noir entier et le jus d’un citron.

En ce qui concerne la préparation, il vous faut d’abord bien écraser les grains de poivre. Ensuite, il vous faut faire bouillir, dans une casserole, le clou de girofle et le gingembre avec l’équivalent d’une tasse d’eau. Laissez sur le feu pendant quelques minutes.

Enfin, il vous est conseillé d’ajouter le poivre noir au mélange.

Prenez le soin d’éteindre le feu et ajoutez pour finir le jus d’un citron.

Il vous faut consommer cette préparation une ou deux fois par jour jusqu’à ce que la toux ne disparaisse.

De même, vous utilisez l’huile essentielle de Clou de girofle en usage interne. Dans une cuillère de miel ou sur un comprimé, 2 gouttes d’huile essentielle de Clou de girofle et laissez-le se dissoudre en bouche.

Il vous faut renouveler cette action 3 fois par jour pendant 5 jours.

Pareillement, vous pouvez réaliser une infusion de clou de girofle. Dans un premier temps, il vous faut avoir à votre disposition 3 à 8 clous de girofle dans une tasse.

Ensuite, versez de l’eau bouillante dessus. Laissez infuser 10 minutes. Enfin, ôtez les clous et ajoutez une cuillère de miel liquide ou une pincée de cannelle pour sucrer la préparation.

Ces différentes manières naturelles d’utiliser le clou de girofle sus évoqué vous permettent de lutter efficacement contre la toux.

3. Clou de girofle dans la pommade

En usage externe, il vous est recommandé de diluer l’huile essentielle de girofle dans une grande proportion.

Concrètement, il vous faut diluer 2 gouttes d’huile essentielle de Clou de girofle dans 10 gouttes d’huile végétale (comme l’huile de noisette) et masser le thorax doucement.

Après l’application, rincez-vous bien les mains. À renouveler 3 fois par jour pendant 5 jours maximum.

III- Est-ce que le clou de girofle est dangereux ?

Il vous faut utiliser le clou de girofle avec beaucoup de précautions quand bien même il est utilisé depuis des centaines d’années au niveau culinaire.

Le clou de girofle est toxique pour le foie en surdosage. Ses tisanes, pourtant bien moins concentrées que l’huile essentielle, ne doivent pas être utilisées sur une longue période ou de façon régulière.

En cas de toux, il convient de prendre 2 à 3 tasses par jour pendant une semaine maximum.

IV- Combien de clou de girofle par jour ?

Il vous faut en mâcher trois ou quatre par jour si vous voulez bénéficier des bienfaits des clous de girofle. Cette posologie permet de soulager les douleurs dues à la toux.

V- Autres remèdes de grand-mère contre tous les types de toux

# Citron et miel

Le citron associé au miel vous permet de lutter naturellement contre la toux. Il vous faut faire chauffer une tasse d’eau chaude, et y verser le jus d’un citron.

N’oubliez pas d’ajouter une cuillère à café de miel et quelques clous de girofle. Il vous est par la suite conseillé de laisser infuser le tout pendant 10 minutes. Filtrez et buvez.

# Bicarbonate de soude

Le bicarbonate peut également vous aider à lutter contre la toux. Pratiquez un gargarisme de plusieurs minutes, renouveler plusieurs fois par jour, de préférence le soir au coucher.

Cependant, vous ne devez pas excéder 2 à 3 usages par semaine et ne l’avalez pas. Précisons que le bicarbonate n’est pas un médicament.

# Le gros sel et l’eau chaude

Le gros sel vous aide à guérir la toux. Il vous est recommandé d’incorporer un peu de sel (entre ¼ et ½ cuillère à thé) dans une à deux tasses d’eau, puis gargarisez-vous avec ce mélange.

Attention, à ne pas avoir la main lourde avec le sel, puisqu’une préparation trop salée pourrait avoir l’effet inverse et irriter votre gorge.