Comment utiliser le citron pour tuer l’Helicobacter Pylori définitivement ?

Comment utiliser le citron pour tuer l’Helicobacter Pylori définitivement

Comment utiliser le citron pour tuer l’Helicobacter Pylori définitivement ? C’est quoi comme bactérie ? Quel lien entre l’Helicobacter Pylori et la perte de poids ? Quelle alimentation en cas d’Helicobacter Pylori ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour tuer l’Helicobacter Pylori ?

I- Bref rappel sur le Helicobacter Pylori

Helicobacter Pylori est une bactérie à la forme Hélicoïdale munie de flagelles qui vit dans la muqueuse gastrique.

Responsable de 80% des ulcères gastroduodénaux, elle provoque beaucoup d’autres maladies lorsqu’elle reste longtemps dans l’estomac.

Elle peut être asymptomatique durant plusieurs années.

Retrouver chez 50% des êtres humains, elle vit exclusivement dans l’estomac et est la seule bactérie à pouvoir le faire. Car l’estomac est un milieu très acide.

Grâce à son enveloppe hélicoïdale, elle peut se fixer dans le mucus des parois stomacales et les coloniser.

Elle se transmet entre les êtres humains.

Car en effet cette bactérie est présente dans les selles, la salive et même dans la plaque dentaire. Elle se transmet donc par une poignée de main, un contact avec des vomissements ou des selles et même un baiser.

Il existe plusieurs tests pour détecter la présence d’Helicobacter Pylori. Parmi ces tests les plus utilisés sont :

  • Le test respiratoire a l’urée marquée au 13C ou HELIKIT.
  • Le test de recherche d’antigènes bactériens dans les selles à l’aide de tests immuno-enzymatiques.
  • La sérologie d’Helicobacter Pylori au cours d’une prise de sang.

Contre cette bactérie, il existe à ce jour 2 traitements efficaces. Ces 2 traitements ont pour objectifs de détruire cette bactérie et de réduire le niveau d’acide gastrique. Car ce niveau influence leur prolifération. Ces deux traitements sont :

  • La quadrithérapie concomitante : ce traitement consiste à l’administration de 3 antibiotiques différents et d’un médicament inhibiteur de la pompe à protons. Ces antibiotiques sont l’amoxicilline (1 gramme), de la clarithromycine (500 milligrammes) et du métronidazole (500 milligrammes). Pour le médicament inhibiteur on utilise du rabééprazole (20 milligrammes) ou de l’ésoméprazole (40 milligrammes). Ces médicaments sont pris 2 fois par jour pendant une durée de 14 jours.
  • La quadrithérapie bismuthée (Pyléra) : ce traitement est composé d’une gélule de bismuth, de métronidazole et de tétracyline. Pour ce traitement vous devez prendre 3 gélules 4 fois par jour durant 10 jours. En même vous devez consommer un médicament inhibiteur de pompe à protons qui est dans ce cas oméprazole (20 milligrammes). Vous devez le prendre 2 fois par jour.

II- Helicobacter Pylori et prise de poids

De nombreuses études ont prouvé que l’Helicobacter Pylori supprimait la prise de poids en diminuant le taux de glucose dans le sang.

Cette diminution du taux de glucose améliorerait l’intolérance au glucose et augmenterait la production de peptide (l’hormone de la plénitude).

III- Comment utiliser le citron pour tuer l’Helicobacter Pylori définitivement

1) Comment agit le citron sur la bactérie

Le citron permet grâce à son acide de faciliter la digestion et d’éliminer les douleurs. En plus les enzymes trouvées dans le citron sont très ressemblantes de celles des sucs digestifs.

Ce qui a pour conséquence de réduire la production de sucs digestifs et une hausse du PH du système digestif.

Les « Helicobacter Pylori » ont besoin d’un milieu acide pour survivre donc suite à cette modification du PH elles ont plus de chance de mourir.

2) Comment utiliser le citron

Le citron est un très bon fruit mais mal consommer il peut très facilement avoir des consequances négatives pour l’organisme.

Déjà il faut savoir que pour les personnes touchées par l’Helicobacter Pylori le citron ne doit pas se consommer à jeun.

Le citron peut être consommer sous nombre de forme mais le jus reste la manière plus appréciée. Pour une cure contre l’Helicobacter Pylori, une infusion de citron dans de l’eau tiède sera parfaite.

Pour la réaliser vous aurez juste besoin d’un citron et d’un peu d’eau. Vous commencerez par :

  • Découpez le citron en quartiers et pressez les quartiers dans un verre.
  • Ensuite prenez les restes des quartiers presser et mettez-les au fond du verre.
  • Versez l’eau tiède dans le verre jusqu’à ce qu’il soit plein.

Cette boisson doit être bue tiède donc buvez-la directement après l’avoir réalisé.

Le citron est plein de bienfait mais consommé en trop grande quantité entraine nombre de complications.

C’est pour cette raison qu’il est conseiller de ne pas dépasser les 3 verres repartis tout au long de la journée.

IV- Quelle alimentation en cas de Helicobacter Pylori

Comme vous vous en doutez, en matière d’alimentation une alimentation équilibrée est plus que recommandée.

Car elle vous permettra de stimuler votre système immunitaire, modérer votre taux d’acide et de soutenir votre micro biome.

Par alimentation équilibrer nous parlons de :

  • Des protéines : de la viande rouge en faible quantité, de la volaille en quantité moyenne et sans la peau si possible. Mais aussi de la viande de porc en faible quantité. Il n’y a que le poissons que vous pouvez consommer en grande quantité.
  • Les légumes et les fruits frais : comme toujours 5 fruits et légumes par jour. Mais privilégiez les légumes comme les brocolis. Car ces derniers contiennent des taux élevés de Suphoranes qui sont efficaces pour éliminer l’Helicobacter Pylori. Privilégiez aussi les céréales comme le riz, le quinoa et les légumes comme les haricots.
  • Pour terminer n’oubliez pas de boire de l’eau : l’eau c’est la vie et il nécessaire d’en boire beaucoup pour avoir un régime alimentaire sain. Vous devez boire au moins 2 litres d’eau par jour.

Une recette recommandée :

Il existe une multitude de recettes pour les personnes atteintes d’Helicobacter Pylori nous ne pouvons donc pas toutes vous les présenter.

Cependant nous avons sélectionné la plus appréciée d’entre elles qui est la tarte saumon brocoli.

Pour réaliser cette recette vous aurez besoin de :

  • Une pâte feuilletée.
  • 3 tranches de saumon fumé.
  • 500 grammes de brocolis
  • 3 œufs.
  • 20 centilitres de crème fraiche.
  • Un peu de sel, d’aneth et de poivre.

Pour la préparez commencer par :

  • Faire cuire les brocolis à la vapeur.
  • Ensuite faite préchauffer le four à 180 degrés Celsius.
  • Placez la pâte feuilletée dans un moule à tarte.
  • Disposez les tranches de saumon fumé sur le fond de la pâte.
  • Disséminez les fleurettes de brocolis.
  • Battez les œufs et la crème dans un saladier.
  • Ensuite ajoutez aux œufs un peu de sel, de poivre et de l’aneth.
  • Ensuite versez le contenu du saladier dans le moule à tarte.
  • Pour terminer placez le moule dans le four et laissez cuire pendant 20 minutes.

Cette recette à la fois gourmande et très bonne pour la santé saura vous faire plaisir tout en entretenant votre corps.

V- Autres remèdes naturels pour tuer l’Helicobacter Pylori

1) L’Aloe vera

En effet en dehors de ses nombreuses vertus pour la peau l’aloe vera est aussi très bien pour le système digestif.

Des études ont prouvé que l’aloe vera en plus de détoxifier le corps permet aussi de lutter contre l’Helicobacter Pylori.

En effet le gel d’aloe vera consommer en quantité de 2 cuillères à soupes par jour durant 15 jours peut éliminer l’Helicobacter Pylori.

Il faut toutefois s’assurer qu’il s’agit bien de gel comestible. Si vous ne voulez pas vous en procurer vous pouvez juste extraire vous-même le gel directement des feuilles après les avoir lavés.

2) L’Huile d’olive

Il est bien connu que l’huile d’olive a des effets positifs sur les ulcères gastriques. Mais ce que beaucoup ignorent c’est quel est aussi efficace contre l’Helicobacter Pylori.

Car grâce à sa concentration en polyphénols elle réduit l’acidité du milieu gastrique. Ce qui a pour conséquence d’éliminer les Helicobacter Pylori qui ont besoin d’un milieu d’une certaine acidité pour survivre.

Il est recommandé de la consommer froide et bio si possible. Une cuillère à soupe d’huile d’olive par jour avant les repas est un excellent traitement contre l’Helicobacter Pylori.

3) Les Huiles essentielles

Les huiles essentielles sont d’origines diverses et variées, chacune possédant ses propres caractéristiques.

Dans cette multitude il y en a qui permettent de lutter contre certaines bactéries comme l’Helicobacter Pylori.

Parmi ces huiles on peut citer :

  • Les huiles essentielles d’origan compact : elles sont très efficaces contre l’Helicobacter Pylori et beaucoup d’autres bactéries. Car ces dernières possèdent une action anti-infectieuse puissante grâce aux molécules de thymol et de carvacrol. Ces 2 molécules éliminent directement les germes en détruisant leur membrane cellulaire. Elle se consomme par voie orale mais sous contrôle médical. Elle est interdite aux femmes enceintes et celles qui allaitent. Et elle est aussi interdite aux personnes qui souffrent d’asthme ou d’épilepsie.
  • Les huiles essentielles de Cannelle de Chine : elle est aussi riche en anti-infectieux et se prend aussi par voie orale. Sa prise nécessite une assistance médicale et est contre-indiquée aux femmes enceintes et allaitantes. Elle est aussi proscrite aux asthmatiques, aux enfants et aux épileptiques.

4) La réglisse

Connue pour son goût sucrée et amère très apprécié des enfants. Des chercheurs ont prouvé que la réglisse était aussi efficace dans l’éradication de l’Helicobacter Pylori.

Car la réglisse diminue elle aussi le niveau d’acidité gastrique ce qui empêche la prolifération de l’Helicobacter Pylori.

Pour une consommation efficace contre l’Helicobacter Pylori, vous pouvez faire une infusion à la réglisse.

Pour la préparer, rien de plus simple, vous aurez besoin de 20 grammes de réglisses que vous ferez bouillir dans un litre d’eau.

Laisser infuser pendant 10 minutes puis couper le feu.

Consommer cette infusion 3 à 4 fois par jour durant au moins 3 semaines. Cette infusion est aussi très bien pour les personnes souffrant d’hypertension.