Comment utiliser la tisane de thym pour drainer le foie ?

Comment utiliser la tisane de thym pour drainer le foie

Comment utiliser la tisane de thym pour drainer le foie ? Comment la préparer ? Est-elle efficace ? Comment agit-elle sur cet organe sensible ? Et enfin quels sont les autres remèdes de grand-mère pour le drainage hépatique ?

I. Bref rappel sur l’intérêt du drainage de foie 

Le foie est un organe essentiel pour la santé de l’ensemble de l’organisme.

Il est important de noter que le foie ne stocke pas les toxines, mais épure les matières alimentaires.

C’est par le foie que transitent les aliments consommés. Ils sont ensuite transformés pour donner à l’organisme tout ce dont il a besoin.

Drainer le foie peut être utile pour aider ce dernier dans ses fonctions.

Le drainage du foie permet de débarrasser le corps des toxines qui y demeurent. C’est aussi un moyen de détoxifier le foie et le corps.

Les aliments trop riches et l’alcool sont des produits qui peuvent mettre le foie à rude épreuve.

Il existe des produits naturels qui peuvent aider cet organe dans son travail d’épuration. Une cure peut aussi être possible pour épurer le foie, de même que de meilleures habitudes alimentaires.

Le drainage hépatique est plus approprié au passage des saisons, pour accueillir au mieux le printemps par exemple.

II. Tisane de thym pour drainer le foie 

1. Comment préparer une tisane de thym 

La tisane de thym est un bon moyen de drainer votre foie.

La recette est la suivante :

  • Ingrédients :

2 à 3 grammes de thym séché.

200 ml d’eau.

Miel et citron (facultatifs).

  • Préparation :

En premier, faites bouillir l’eau dans un récipient.

Une fois celle-ci à ébullition, ajoutez-y le thym.

Pendant 10 minutes, faites infuser, de préférence à couvert. Ainsi, vous ne laisserez pas s’évaporer les bienfaits de cette plante.

Une fois votre tisane prête, vous pourrez y ajouter si vous le voulez du miel ou du citron. Voire les deux produits.

Vous pouvez boire entre une et cinq tasses par jour, pour drainer votre foie.

Il vous est aussi possible d’en boire à la fin de vos repas, et de consommer cette infusion pendant une quinzaine de jours.

2. Comment agit la tisane de thym sur le foie

Le thym est une herbe qui est utilisée pour soigner de nombreux maux.

Dans le cas du drainage du foie, le thym peut être utile pour purifier ce dernier et lui permettre de poursuivre dans ses fonctions.

Le thym agit sur le système digestif en aidant à rétablir la flore intestinale. Malgré son action sur les bactéries qui peuvent être présentes dans les intestins, le thym n’élimine pas les bonnes bactéries. Cette plante préserve ainsi la flore intestinale.

Le thym Thujanol en particulier est très efficace pour veiller sur la fonction hépatique et nettoyer le foie. Parce qu’elle est antioxydante, cette herbe aide à régénérer les cellules du foie et à lui redonner sa santé.

Le thym s’associe très bien à d’autres plantes. C’est un antibactérien et un antifongique. Ce sont ces propriétés qui permettent au thym de combattre aussi bien les gastro-entérites que les infections.

III. Autres remèdes de grand-mère pour drainer le foie

1. L’ail :

Pour préparer ce remède à l’ail, utilisez un récipient en verre.

Commencez par éplucher l’ail, coupez les gousses pour mieux libérer les propriétés naturelles de cet aliment.

Une fois les gousses d’ail coupées en morceaux, mettez-les dans le récipient et versez une certaine quantité de miel dessus. Veillez à bien remplir le bocal, pour qu’il n’y ait pas de vide et d’air.

Lorsque vous aurez bien remué le tout, fermez hermétiquement le récipient. Laissez le tout reposer pendant une semaine, le temps que la macération ne se fasse.

Passé ce laps de temps, prenez une cuillère du macérât par jour. Cela vous permettra de maintenir votre foie en santé.

Consommer une gousse d’ail par jour à jeun chaque matin est une autre manière de drainer votre foie.

Mais si le goût de l’ail est trop fort pour vous, optez pour le macérât au miel.

2. Le curcuma :

Pour agir au mieux sur le foie, le curcuma se mélange très bien au poivre noir. Ce qui lui permet d’être mieux assimilé par l’organisme.

Cette épice d’origine indienne a la faculté de produire de la bile. Elle permet donc une régénération des cellules hépatiques.

Il vous est aussi possible d’en prendre sous forme d’infusions.

L’infusion curcuma et poivre noir est simple à préparer.

Dans 150 ml d’eau bouillante, infusez 1 à 2 grammes de curcuma, ainsi que 2 à 3 grains de poivre noir.

Laissez infuser pendant 10 à 15 minutes et buvez 2 à 3 tasses par jour.

Le miel d’or, un mélange de miel et de curcuma, est aussi un moyen de prévention contre les aux hépatiques.

Prenez-en une cuillère à café à jeun chaque matin.

3. L’agile 

Contre les maux d’estomac divers, un cataplasme d’argile verte est une bonne idée.

Cette méthode fonctionne aussi pour drainer le foie et éliminer les toxines.

Faites un cataplasme d’argile chaude que vous appliquerez sur votre ventre pendant 1 heure.

Veillez à ce que ce dernier reste humide, pour bien absorber les bactéries à l’intérieur de l’organisme.

Faites ce cataplasme chaque jour pendant 21 jours, pour mieux nettoyer votre foie.

4. Le citron 

Pour drainer votre foie avec du citron, pressez ½ citron dans un verre d’eau tiède tous les matins.

Buvez le mélange à jeun, avant votre petit-déjeuner. Si le liquide est trop acide, n’hésitez pas à y ajouter un peu de miel.

Vous pouvez utiliser cette méthode pendant 21 jours. Pour ne pas fatiguer le foie, évitez de dépasser cette période de temps.

L’action du citron dans l’organisme permet la fabrication de la bile, ce qui est très utile pour un drainage du foie.

Les enzymes présentes dans les agrumes, comme le citron, ont la faculté d’éliminer les déchets encore présents dans le corps.

5. Le radis noir 

Le radis noir se consomme tel quel pour lutter contre les maux hépatiques et drainer le foie.

Vous n’avez qu’à le couper en rondelles ou le râper. Parce qu’il a un goût un peu piquant, vous pouvez découper votre radis noir 15 minutes avant de le consommer.

Cela atténuera son goût. Il vous est aussi possible de le manger en association, en le mettant dans du yaourt par exemple.

IV. Y a-t-il un danger à boire la tisane de thym 

La tisane de thym peut avoir des effets secondaires.

Même si cela est vraiment rare, la tisane de thym peut causer des allergies de la peau, ainsi que des nausées. Il est aussi possible d’avoir des douleurs abdominales.

La majorité des dangers de la tisane de thym est due à une surconsommation excessive de cette dernière.

La tisane de thym peut en effet être contre-indiquée pour les femmes enceintes, allaitantes, ou les jeunes enfants.