Aller au contenu

Comment traiter le muguet de bébé avec le bicarbonate de soude ?

Comment traiter le muguet de bébé avec le bicarbonate de soude

Comment traiter le muguet de bébé avec le bicarbonate de soude ? Comment agit-il ? Est-il efficace ? Est-il dangereux pour la digestion des bébés ? Quels sont les traitements sans ordonnance pour le muguet ? Et enfin quels autres remèdes naturels peut-on utiliser contre le muguet ?

I. Bref rappel sur le muguet des bébés 

Le muguet buccal est une infection qui apparait habituellement chez les bébés, pendant les 6 premiers mois de vie. Le Candida Albicans est le champignon, ou la levure, qui provoque le muguet des bébés. Il les atteint parce qu’ils sont encore très jeunes, avec un système immunitaire fragile.

Pour cette raison, les nourrissons qui sont affaiblis par des maladies sont les plus susceptibles d’être touchés par le muguet.

La première manifestation du muguet buccal est un dépôt blanchâtre sur la surface de la langue du bébé. Ses taches blanchâtres peuvent ressembler à du lait caillé, mais elles sont difficiles à enlever. L’érythème fessier, notamment chez les enfants portant encore des couches, accompagne souvent le muguet.

En plus de cela, le muguet peut aussi rendre l’enfant maussade, et l’empêcher de téter correctement.

Généralement, le muguet buccal disparait au bout d’une à deux semaines. Il n’y a donc, normalement, pas de quoi s’en faire.

Néanmoins, il y a des cas dans lesquels il faudrait consulter un pédiatre. Par exemple, si le nourrisson a plus de 9 mois et souffre régulièrement d’infections au muguet.

II. Comment traiter le muguet de bébé avec le bicarbonate de soude 

1. Comment agit le bicarbonate sur le muguet 

La prolifération du Candida est accentuée par la consommation de lait par le bébé. Celle-ci maintient l’acidité dans la bouche de nourrisson, environnement propice au développement du champignon.

La formule chimique du bicarbonate agit sur le pH de la bouche, en neutralisant l’acidité de la bouche. Celle-ci devient un environnement plus sain, néfaste pour les champignons tels que le Candida.

Le bicarbonate est un antiacide, de même qu’un antimycosique. Il agit sur le muguet en atténuant non seulement les symptômes, mais aussi en ayant un effet sur le Candida lui-même.

2. Comment utiliser le bicarbonate pour le traitement du muguet de bébé

Pour lutter contre le muguet du bébé, il existe plusieurs méthodes à l’aide du bicarbonate de soude.

Déjà, il est important dans les cas d’allaitement au sein, de laver les mamelons avec de l’eau et du bicarbonate. Faire cela avant chaque tétée permet de désinfecter les seins et de protéger l’enfant.

Dans le cas de l’enfant, il faut agir en nettoyant, avant les repas, l’intérieur de la bouche de ce dernier. Il faut pour cela imbiber une compresse propre d’eau bicarbonée, et nettoyer avec cette compresse l’intérieur de la bouche de l’enfant.

Il faut aussi laver soigneusement les mains, tout comme les compresses d’allaitement et le soutien-gorge.

Sinon, il est aussi possible d’utiliser des solutions déjà diluées en vente en pharmacie.

Cela doit être fait pendant une semaine sinon plus, jusqu’à la disparition des taches blanchâtres.

L’utilisation du bicarbonate permet ainsi d’assainir la bouche du bébé, et de la rendre plus résistante aux mycoses.

3. Est-ce que le bicarbonate est sans risque pour la digestion du bébé 

Il existe différentes méthodes pour aider le bébé qui a des troubles digestifs. La consommation de bicarbonate n’est pas conseillée pour les nourrissons.

Certes, celui-ci peut être utilisé à petites doses dans certains cas, comme le muguet, pour désinfecter la bouche d’un enfant. Dans ce genre d’emploi, le bicarbonate ne présente pas de risque particulier pour le bébé.

Mais il n’est pas prudent d’en utiliser pour la digestion de ce dernier par exemple. Le bicarbonate est aussi à éviter dans les cas de diarrhée. Même s’il peut être utile pour la réhydratation. Le dosage est très délicat, et peut difficilement être réalisé par un parent.

Pour améliorer la digestion de bébé, il vaut mieux limiter dans l’alimentation du bébé des produits tels que les choux et les œufs. Donner en priorité du lait maternel est aussi une option. Tout comme des massages circulaires du ventre peuvent aider le bébé à mieux digérer.

III. Traitement de muguet de bébé sans ordonnance 

En pharmacie, on peut avoir accès à des traitements sans ordonnance contre la mycose buccale et le muguet. Il faut se renseigner auprès d’un pharmacien. Celui-ci aura les informations nécessaires. Dans la majorité des cas, il s’agit d’antifongiques qui agiront contre le Candida.

Le daktarin (Miconazole) par exemple est un gel qu’on applique dans la bouche.

Un traitement sans ordonnance n’est en rien incompatible avec une consultation médicale. 

Le médecin peut aussi proposer un traitement homéopathique, qui peut être un bon complément au traitement médical.

Dans les cas de muguet, l’homéopathie est d’ailleurs très conseillée.

Il s’agit souvent de prendre 5 granules de Candida albicans 5CH trois fois par jour, ainsi qu’une seule prise de Candida albicans 15CH une fois par semaine. À cela, peut être ajouté la Sépia officinalis.

Mercurius solubilis sert aussi, vu qu’il agit sur les dépôts blancs présents dans la bouche.

IV. Autres remèdes naturels contre le muguet 

Des traitements naturels sont possibles pour lutter contre le muguet, que ça soit pour les bébés ou les enfants et les personnes adultes.

· Huiles essentielles 

Il y a des huiles essentiellesqui ont des propriétés antifongiques, ce qui leur permet d’agir sur le Candida. C’est le cas des huiles essentielles d’arbre à thé, de laurier noble, de calendula ou encore de palmarosa.

Mais il faut vraiment faire attention si on veut nettoyer la langue du bébé avec, car la plupart des huiles essentielles ne sont pas bonnes pour cet âge.

· Les probiotiques :

Les probiotiques sont des bactéries qui agissent sur la flore intestinale. Ce sont des bactéries qui limitent la prolifération de la mycose, et préviennent une rechute.

Le système immunitaire est renforcé par l’action des probiotiques, et lutte mieux contre l’infection.

En pharmacie, il est possible de trouver des probiotiques adaptés aux enfants. Ceux-ci se consomment de façon orale.

Les granules sont habituellement dilués dans le l’eau, puis administrées par seringue à l’enfant. Cela se fait à distance des repas.

 Sinon, il y a aussi des probiotiques qu’on peut appliquer sur les mamelons avant la tétée.

· L’Ail :

L’ail est un antifongique naturel qui peut aussi lutter contre le muguet. Il peut se consommer cru ou cuit.

On le retrouve aussi sous forme de complément alimentaire. C’est un bon aliment pour permettre de neutraliser le muguet. Il n’est pas très conseillé aux bébés de moins d’une année.

· La propolis :

La propolisagit sur le système immunitaire en le boostant. De cette manière, le corps parvient à mieux se défendre contre les attaques ; notamment les mycoses. Le pollen est un fortifiant. Ensemble, ces deux composés apportent énormément à la digestion et à la flore intestinale.