Comment soigner naturellement le gardnerella avec des huiles essentielles

Comment utiliser les huiles essentielles contre la gardnerella

Comment soigner naturellement le gardnerella avec des huiles essentielles ? Quelle est l’huile essentielle la plus indiquée pour ce problème particulier qui touche les parties intimes féminines ? Quelles sont les contre-indications ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour traiter le gradnerella ?

I- Bref rappel sur Le gardnerella

Contrairement à ce que certaines personnes pourraient penser, le gardnerella n’est pas une infection sexuellement transmissible.

En fait, le gardnerella vaginalis est une bactérie qui vit naturellement dans le milieu vaginal.

C’est un déséquilibre de la flore vaginale qui est la principale cause de prolifération de ces bactéries qui finissent par devenir nocives et nuisibles pour votre santé, voire causer une vaginose bactérienne.

Des mauvaises pratiques en matière d’hygiène intime, l’utilisation des produits inappropriés pour sa toilette intime, ou même nager dans une eau salée à la plage, etc., peuvent compter parmi les facteurs causes de l’infection.

En général, l’infection causée par cette bactérie peut disparaître naturellement au bout de quelques jours, mais si elle persiste, il faut faire quelque chose pour éviter qu’elle devienne un problème majeur.

 Il vous est utile de savoir les solutions naturelles qui peuvent vous permettre de lutter contre le gardnerella vaginailis très rapidement avec une bonne efficacité.

II- Comment soigner naturellement le gardnerella avec des huiles essentielles

Plusieurs remèdes naturels peuvent vous permettre de soigner efficacement le gardnerella et vous empêcher ainsi une plus grave infection.

L’une des méthodes naturelles les plus préconisées consistent en l’utilisation des huiles essentielles, une fois de plus pour leurs nombreuses vertus bénéfiques pour votre santé.

Les huiles essentielles en général concentrent en elles toute l’immunité d’une plante, et peut donc vous être utile pour renforcer votre système immunitaire.

1) La bonne huile

Pour vous soulager du gardnerella avec les huiles essentielles, plusieurs huiles sont indiquées :

L’huile essentielle de tea-tree : c’est assurément la plus utilisée, compte tenue de la délicatesse du milieu vaginal.

C’est un antibactérien naturel hautement efficace et très souple d’utilisation qui élimine la plupart des bactéries nuisibles, qui sont pour la plupart les principales causes de la maladie.

2) Comment agit-elle sur la muqueuse vaginale

L’huile essentielle de tea-tree : grâce à ses très nombreuses vertus, elle élimine les bactéries responsables des infections, sans toutefois agresser la muqueuse vaginale (il faut surtout penser à la diluer, et il ne faut jamais l’utiliser à l’état pur).

L’huile essentielle de lavande fine aussi est bien indiquée dans le traitement du gardnerella, comme étant aussi un antibactérien, un anti-inflammatoire, antiseptique naturel, en plus de son pouvoir de vous débarrasser des mauvaises odeurs vaginales, très souvent signe d’une infection.

3) Comment utiliser les huiles essentielles pour traiter le gardnerella

Une seule goutte d’huile essentielle de tea-tree dans un macérât huileux d’huile de calendula par exemple (ou encore d’huile de coco ou encore huile d’olive) dans votre paume de main suffira pour appliquer au moins 3 fois par jour sur la vulve et une petite quantité dans le vagin pendant environ 8 jours pour vous sentir soulagée.

Vous pouvez également appliquer un mélange d’une goutte d’HE de tea-tree, une goutte d’HE de lavande fine et une cuillérée à café d’huile de coco sur vos parties génitales 2 fois par jour jusqu’à satisfaction.

En cas de démangeaisons, vous pouvez appliquer ce mélange jusqu’à 4 fois par jour.

Le traitement ne doit pas dépasser 21 jours. Au besoin, faire une pause d’une semaine après 3 semaines d’utilisation avant de reprendre le traitement.

Cela permettra en même temps de vous débarrasser des bactéries dans le milieu, mais aussi de réguler le pH, et de permettre aussi à votre flore vaginale de pouvoir assurer elle-même ses principales fonctions autonettoyante et auto-protectrice.

4) Contre-indication des huiles essentielles

Les huiles essentielles en général sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes.

Il faut toujours demander l’avis d’un professionnel de santé avant toute utilisation d’huile essentielle.

Il faut absolument faire un test allergique avant de passer à l’utilisation proprement dite.

Et enfin il faut impérativement diluer les huiles essentielles avant toute utilisation.

La muqueuse vaginale étant très sensible, il faut consulter un médecin pour examen approfondi.

III- Comment soigner le gardnerella sans ordonnance

Toutes les infections doivent se soigner avec des anti-infectieux. Mais dans le cadre de l’équilibre de la flore vaginale, il est possible de soigner le gardnerella sans ordonnance, grâce aux remèdes naturels de grand-mère, notamment les huiles essentielles, ainsi que les huiles végétales et bien d’autres remèdes naturels.

IV- Autres remèdes naturels pour traiter le gardnerella

L’ail :

C’est un puissant antifongique, antibactérien et excellent remède naturel utilisé depuis des siècles pour soulager divers problèmes, la vaginose aussi.

Il vous suffira d’en consommer tout simplement dans vos repas, ou alors insérez une gousse d’ail dans votre vagin pendant au moins deux heures

Le yaourt non sucré :

En effet, il est très riche en pro-biotiques capable de permettre une régénération rapide de la flore vaginale affectée par le gardnerella vaginalis.

Il apporte donc des bactéries saines à la flore vaginale. Il faut surtout éviter le yaourt sucré, car les champignons en raffolent du sucre.

Au moins deux fois par jour pour le traitement, vous pouvez imbiber un coton ou une compresse d’une quantité de yaourt, et le placer dans le vagin pendant environ une heure, et répéter l’opération jusqu’à satisfaction.

La propolis verte :

Elle est aussi très utilisée, car c’est un antibactérien naturel qui respecte l’équilibre de la flore vaginale en détruisant les bactéries responsables des infections.

Il est très important d’avoir une hygiène intime irréprochable en ce qui concerne l’équilibre de votre flore vaginale, car le gardnerella est très souvent liée à un déséquilibre de la flore vaginale.

Il est aussi conseillé de contrôler votre alimentation.