Aller au contenu

Comment ouvrir les pignons de pin ? [+ d’autres informations]

Comment ouvrir les pignons de pin ? Quelle est la saison des pignons de pin ? Quelle est la saison des pignons de pin ? Comment ramasser les pignons de pin ? Est-ce qu’il existe une machine à décortiquer les pignons de pin ? Quel arbre donne le pignon de pin ? Pourquoi les pignons de pin sont si chers ? Combien coute les graines des pignons de pin ? Et enfin quels sont les éventuels effets indésirables et contre-indications des graines de pignons de pin ?

I. Comment ouvrir les pignons de pin ?

Pour ouvrir les pignons de pin, il existe diverses méthodes.

Méthode 1 :

Vous pouvez commencer par les mettre à griller. N’hésitez donc pas à mettre vos coques près d’une source de chaleur, ou directement dans un four. La source de chaleur peut donc varier. Vous pouvez les disposer près d’un feu de cheminée par exemple, ou sur votre réchaud, lorsqu’il est allumé.

Veillez à ce que la chaleur soit moyenne, ni trop forte ni trop faible. Vos pignons deviendront plus friables ensuite. Vous n’aurez plus qu’à les ouvrir avec un casse-noix.

Une fois qu’ils sont sortis du four, il vous est aussi possible de frapper le côté pointu de vos pignons sur une surface plane et solide. Normalement, vous parviendrez à sortir vos pignons de leurs coques sans problème une fois cela fait.

Méthode 2 :

Commencez par mettre vos pignons dans de l’eau pendant une demi-heure. Les petites fissures sur les coquilles permettront à l’eau de s’infiltrer.

Une fois cela fait, faites-les chauffer au four (vous pouvez aussi utiliser une poêle couverte). Faites cela pendant environ une quinzaine de minutes. La coquille va ramollir à cause de l’eau qu’elle contiendra et qui commencera à bouillir.

Utilisez ensuite un couteau à beurre que vous insérerez dans les interstices de la coquille. Secouez-le de gauche à droite, tout en maintenant la pression.

La coquille cèdera facilement, et récupérer les graines sera facile ensuite.

Méthode 3 :

Emballez votre pignon dans un torchon, et avec une masse frappez dessus. Le coup doit être sec, mais pas trop violent. Il devrait normalement casser la coquille. Le torchon empêchera les restes de celle-ci de voler en éclats. Comme masse, vous pouvez utiliser un marteau de cuisine pour attendrir la viande.

Toujours dans le même genre, certains n’hésitent pas à frapper les coques avec un petit marteau, ou en utilisant deux pierres. L’une plate, pour poser le pignon dessus, et l’autre plus ronde, pour le frapper avec.

II. Où trouver les pignons de pin ?

Les pignons de pin se trouvent facilement dans les rayons des magasins à grande surface et des supermarchés. Ils sont conservés et empaquetés pour une utilisation facile.

Sur internet, vous pouvez aussi vous en procurer, ainsi que dans les magasins spécialisés.

Dans la nature, les pignons de pin se ramassent sur les chemins des forêts et des bois.

III. Quelle est la saison des pignons de pin ?

Le pin parasol fleurit en laissant apparaitre des pommes de pin aux écailles serrées. Ce sont les températures hautes qui permettront à ces écailles de s’ouvrir.

Ainsi, les pignons de pin n’arriveront à maturité qu’au moment où les températures seront les plus fortes. Même si les saisons peuvent varier d’un pays à un autre, on peut dire que les pignons de pin se récoltent pendant les saisons les plus chaudes.

Dans les pays méditerranéens où ils poussent, les pignons de pin se récoltent tout au long de l’année.

IV. Comment ramasser les pignons de pin ?

Ramasser les pignons de pin n’est vraiment pas compliqué. Munissez-vous d’un sac de toile ou d’un panier, et allez vous balader en forêt.

Vous les trouverez au pied des pins parasols, et n’aurez qu’à vous en saisir. Si vous voulez éviter d’avoir ensuite les mains toutes noires, vous pouvez vous munir de gants.

V. Machine à décortiquer les pignons de pin ?

La décortiqueuse des pignons de pin est une machine qui permet de décortiquer un plus grand nombre de pignons de pin et plus vite.

Pour l’utiliser, faites décortiquer les pignons de pin par variété. Cela vous permettra d’avoir des pignons de la même taille.

Cette machine étant plutôt chère, vous gagnerez à vous en payer une si vous prévoyez de décortiquer souvent des pignons de pin.

Cela peut se révéler plutôt rentable, vu que les pignons se vendent plus cher décortiqués.

VI. Quel arbre donne le pignon de pin ?

En France, c’est le pin parasol (pinus pinea) qui produit le pignon de pin. Il est vrai qu’il existe une grande variété d’arbres capables de produire des pignons de pin.

Les Indiens d’Amérique de l’actuel Canada consommaient les graines des arbres à pins appelés pin albicaule ou du pin ponderosa.

Néanmoins, certaines variétés sont considérées comme non comestibles, ou susceptibles de provoquer des réactions allergiques.

C’est le cas de la variété Pinus armandii, un arbre originaire de Chine.

VII. Prix des pignons de pin ?

Le prix des pignons de pin varie d’une plateforme et d’une grande surface à une autre.

Le kilo de pignons de pin « grade A » coûte 59,99 €.

Dans une autre grande surface, vous trouverez 125 g de pignons de pin au prix de 5,75 €. Soit, 46 € le kilogramme. 

VIII. Pourquoi les pignons de pin sont si chers ?

Beaucoup d’éléments expliquent le prix des pignons de pin.

En premier, les pins mettent entre 15 et 25 ans pour produire des pins. Cela fait que la récolte ne peut être que rare.

Un autre élément est la pousse des pins. Ces derniers se développent dans des zones où poussent peu d’arbres. Cette situation rend la fertilisation et l’exploitation mécanique des pignons difficiles.

Si bien que les pignons sont donc surtout le fruit d’une culture manuelle.

Il est aussi important de noter que dans une seule pomme de pin, on peut trouver entre 20 et 100 pignons. Mais vu la taille de certains pignons de pin, pour avoir 500 g de pignons il faut en moyenne 1400 pignons de pin.

IX. Effets indésirables et contre-indications 

Les pignons de pin sont des fruits à coque, comptant comme des oléagineux. Les fruits à coque sont parmi les principaux allergènes alimentaires.

Ils sont de la même variété que les fruits à coque tels que les noix de coco, de cajou ou encore les fruits secs.

Le risque est donc grand en consommant des pignons de pin de faire une réaction allergique. Aussi, leur consommation est contre-indiquée pour toute personne ayant des antécédents d’allergie avec un fruit à coque ou à écale.

Comme dit précédemment, la variété de pignons de pin Pinus armandii peut provoquer une dysgueusie. Un goût métallique peut alors se développer dans la bouche de ceux qui en auraient consommé.

De plus, consommer trop de pignons de pin peut provoquer une prise de poids. Celle-ci est le fait de la riche composition des pignons de pin.

Il vaut donc mieux en consommer avec modération.