Aller au contenu

Comment faire sécher du persil au micro-onde ? [+ autres méthodes]

Comment faire sécher du persil au micro-onde

Voici comment faire sécher le persil au micro-onde. Une méthode très simple avec des résultats assez rapides et satisfaisants. Nous vous avons aussi donné toutes les autres manières pour faire sécher cette herbe aux multiples vertus.

I- Comment préparer le persil pour le séchage ?

Il faut préparer le persil avant de le faire sécher au four. Cette préparation est une étape très importante du processus de séchage du persil.

Il vous est d’abord recommandé de laver le persil frais à de l’eau froide. Ensuite, il vous faut non seulement retirer les parties dures des tiges, mais aussi garder les parties tendres des feuilles et hacher le persil grossièrement.

Enfin et pour finir la préparation, il vous est conseillé de faire blanchir le persil dans l’eau bouillante pendant 20 à 30 secondes.

II- Comment faire sécher du persil au micro-onde ?

L’utilisation du micro-onde vous permet de sécher le persil durant l’hiver. Comme dans les autres méthodes de séchage, la préparation de la verdure se fait en enlevant les branches endommagées et les mauvaises herbes.

Un plat sur le dessus est recouvert d’une serviette et sur celui-ci est disposé le persil entier ou haché.

Ce n’est qu’après avoir fait tout cela que vous devez maintenant couvrir toutes les autres plaques et commencez la procédure de séchage.

Il vous est conseillé d’allumer l’appareil pendant 3 minutes en prenant le soin de sélectionner la puissance la plus élevée. L’action doit être répétée si les verts ne sont pas assez secs.

Les légumes verts séchés doivent être conservés dans un récipient fermé dans une pièce sèche et sombre.

III- Comment sécher du persil au soleil ?

Le séchage du persil au soleil est une autre manière de faire sécher le persil largement utilisé.

Pour ce faire, il vous faut tout simplement laver et sécher le persil, puis l’étaler sur un plateau que vous devez placer au soleil.

De préférence et pour vous assurer que le persil sèche de façon uniforme, il vous est recommandé de le tourner une fois par jour.

De même, il sera important de le rentrer à l’intérieur pendant la nuit, dans un espace dépourvu d’humidité. Dans un délai de 2 à 7 jours, le soleil séchera le persil.

IV- Comment sécher du persil en plein air ?

D’abord, il vous faut former des bouquets avec votre persil et les attacher à l’aide d’un élastique ou d’une ficelle.

Ensuite, il vous est conseillé de placer les bouquets obtenus dans un sac en papier recyclé. Enfin, réservez-les dans un endroit sombre et aéré, à l’abri de l’humidité.

Vos bouquets de persil auront séché au bout de deux semaines. Vous n’avez plus qu’à les détailler puis à réserver votre persil.

V- Comment sécher du persil frais au four ?

Il faut dans un premier temps préparer le persil frais en suivant les indications données dans le titre I de notre article.

Dans un deuxième temps, il vous faut mettre le papier sulfurisé sur une plaque à four, puis déposer le persil blanchi sur la plaque.

Vous avez également la possibilité d’utiliser du papier du type sachet brun recyclé. Il vous faut maintenant essayer de le mettre à plat et d’espacer les morceaux, sans gros tas de persil superposés.

Et il vous faut placer la plaque au four dans un troisième temps. Il vous est conseillé de mettre le four sur la plus petite chaleur possible.

Le meilleur moment pour cette méthode est de le faire juste après que le four ait éteint, à la suite de la cuisson quelque chose.

Si ce n’est pas le cas, dans le souci de ne pas brûler le persil, il faut vous assurer d’avoir du temps devant vous et le mettre sur la chaleur la plus basse.

Il vous est recommandé dans un quatrième temps de laisser sécher le persil pendant 2 à 4 heures. Il faut relever que la durée varie selon votre altitude et l’humilité du persil.

Et il serait plus sage de garder un œil dessus, parce qu’il peut sécher plus rapidement. Lorsqu’il se défait facilement en miettes entre vos doigts, il est prêt.

Dans un cinquième temps, il vous faut le retirer du four. Par la suite, il vous est conseillé de l’écraser entre vos mains ou dans un mortier avec un pilon et retirer tous les morceaux durs ou brûlés.

Dans un sixième temps et pour terminer, il vous est recommandé de conserver le persil séché et réduit en miettes dans un récipient.

Vous pouvez le placer dans un endroit sombre et sec ou au congélateur. Il faut relever que le persil séché de cette manière peut se conserver sur une longue durée. Cependant, il va commencer à perdre sa saveur au bout de quelques mois.

VI- Comment déshydrater du persil au déshydrateur ?

Il vous est recommandé de bien disposer le persil sur les plateaux du déshydrateur. Le persil peut être bien serré sur chaque plateau.

Il est important de surveiller de près le séchage du persil, car il peut aller assez vite, dans un intervalle de 2-3 heures.

VII- Comment conserver du persil dans l’huile ?

Il vous faut prendre un moule à glaçon dans lequel vous allez mettre le persil. Par la suite, versez de l’huile jusqu’à ce que toutes les herbes soient bien recouvertes et placer le récipient au congélateur ou au frigidaire.

VIII- Comment conserver le persil au jardin ?

Vous devez bien couper le persil pour qu’il puisse repousser. Ce n’est qu’ainsi que vous pouvez le conserver dans le jardin.

Le persil, tout comme les autres herbes, doit être coupé. Cela encourage une croissance supplémentaire. De ce fait, à l’aide des ciseaux de cuisine, il vous est recommandé de regrouper les tiges et les feuilles ensemble et de les couper au niveau du sol.

IX- Comment conserver ail et persil ?

Pour conserver le persil et l’ail, il suffit de les prélaver et de bien les sécher avant de les enrouler dans un linge propre.

Couvrez-les d’un sac en plastique en retirant l’air et vous verrez qu’ils se gardent frais beaucoup plus longtemps. Par la suite, versez de l’huile jusqu’à ce que toutes les herbes soient bien recouvertes et placer le récipient au congélateur ou au frigidaire.

En ce qui concerne le cas spécial de l’ail, il vous faut retirer sa peau et son germe puis hacher en petits morceaux. Par la suite, placez environ 1 cuillère d’ail haché dans un moule à glaçon et le congeler pour usage ultérieur.

 

X- Comment conserver du persil sous vide ?

Le persil peut se conserver sous vide et se maintient comme s’il venait d’être récolté. Vous avez la possibilité de le conditionner émincé ou divisé en petites bottes.

Il vous est conseillé de le nettoyer sans utiliser de l’eau avant de le congeler. Pour ce faire, mettez le persil dans un sac hermétique, puis aspirer à l’aide d’un petit aspirateur enlevez l’air contenue dans le sac. Ensuite refermer rapidement pour ne pas laisser revenir à l’intérieur.  

XI- Persil séché ou congelé : que choisir ?

Il vous est recommandé de préférer le persil congelé ou à celui séché. Car le persil conservé au congélateur garde son arôme tandis que celui séché le perd au bout d’un certain temps, surtout s’il a été mal séché.

Mais chacun fait comme il le préfère. Les deux manières préservent assez le persil.

XII- Bienfaits du persil séché

Le persil séché possède non seulement des propriétés diurétiques, stimulantes, et antioxydantes, mais aussi à un excellent effet sur l’haleine. Également, il possède des vertus digestives et emménagogues.