Comment éliminer les poux rouges avec du bicarbonate de soude ?

Comment éliminer les poux rouges avec du bicarbonate de soude

Comment éliminer les poux rouges avec du bicarbonate de soude ? Est-il efficace pour les grandes infestations ? Ou simplement pour le nettoyage régulier ? Comment l’appliquer ? Quels sont les autres remèdes naturels pour éliminer ces petits insectes nuisibles ? Comment les détecter dans un poulailler ? Et enfin quels sont les insectes qui mangent les poux rouges ?

I- Bref rappel sur l’apparition des poux rouges 

Un pou rouge est un acarien, dont le nom scientifique est Dermanyssus Galinae. Ces parasites se nourrissent du sang des poules la nuit tombée, un énorme risque pour tout éleveur.

Les poux rouges apparaissent souvent quand les températures sont clémentes. Pendant cette période saisonnière particulière, leur cycle de reproduction s’accélère.

Ils peuvent alors pondre jusqu’à 200 ou 300 œufs par semaine. Le climat chaud et humide leur est favorable.

C’est donc pendant cette période qu’il faut être le plus vigilant, et détecter le moindre signe d’affection sur les poules.

Il est difficile de savoir comment les poux rouges arrivent jusqu’aux fermes humaines.

Une larve étant en mesure de survivre 9 mois sans se nourrir, il est difficile de complètement les éradiquer.

II. Où peut-on trouver des poux rouges 

Les poux rouges apparaissent souvent dans les interstices du bois au niveau des perchoirs des poules. Ce qui n’en fait pas le seul lieu où les trouver.

Les poux rouges essaient surtout de rester proches de leurs proies et leur garde-manger.

Il y a néanmoins des lieux plus sensibles que d’autres où vous êtes le plus susceptible de trouver des poux rouges. Il s’agit des fixations de perchoir, ainsi que des zones entre et sous les pondoirs.

III. Comment éliminer les poux rouges avec du bicarbonate de soude 

1) Nettoyage préalable  

Commencez par nettoyer votre poulailler. Démontez les étagères, videz vos conteneurs d’eau, débarrassez-vous complètement de la litière et des fientes.

Balayez et frottez partout, en insistant sur les endroits où les poux rouges se cachent le plus souvent.

2) Choix du désinfectant 

Pour être sûr de l’efficacité de la désinfection, privilégiez les produits naturels les plus puissants. Vous pouvez par exemple essayer l’eau de Javel, ou encore le vinaigre blanc. L’un des principaux avantages du vinaigre blanc est qu’il préserve la santé de votre volaille.

Il vous est aussi possible d’utiliser du bicarbonate de soude, que vous saupoudrerez partout sur les zones touchées. Néanmoins il faut comprendre les limites du bicarbonate de soude à éliminer les poux rouges lorsqu’il s’agit d’une grande infestation.

Le bicarbonate de soude est très conseillé pour la désinfection des lieux où se trouvent ces minuscules insectes nuisibles, mais pas pour s’en débarrasser définitivement à grande échelle. C’est pour cela que nous vous donnerons dans la suite toutes les astuces naturelles pour éradiquer une infestation de poux rouges.

Il s’agit là de désinfecter le poulailler. Par contre, si une de vos poules est infectée par les poux rouges, alors consultez un vétérinaire.

Ce dernier vous donnera les instructions à suivre pour soigner au mieux votre poule.

3) Désinfection des accessoires 

Si vous avez bien procédé au nettoyage, alors vous avez dû démonter les mangeoires, aussi bien que les perchoirs. N’oubliez pas les abreuvoirs, et rassemblez toutes ces parties pour les rincer.

Pour le faire, utilisez un nettoyeur à haute pression. Le jet enlèvera la crasse avec efficacité.

Plongez ensuite tous ces éléments dans de l’eau avec du vinaigre blanc et une bonne quantité de bicarbonate de soude.

Laissez-les dedans pendant au moins une trentaine de minutes. L’autre option, notamment si ces objets sont trop grands, est de les asperger avec la solution, en les saupoudrant ensuite avec du bicarbonate de sodium.

Lorsque la solution aura séché sur eux, rincez-les à l’eau claire. Laissez-les sécher à l’air libre.

4) Désinfection du poulailler 

Ici aussi, il vous faudra utiliser un jet d’eau. Passez-le partout dans votre poulailler, notamment dans les coins et les interstices. Ne négligez aucun endroit, ni les charnières de la porte ni le plafond. Nettoyez absolument partout.

Après cela, utilisez le désinfectant que vous avez choisi (eau de javel, vinaigre blanc…) dans un flacon pulvérisateur. Vaporisez la solution dans tous les coins du poulailler. Ne rincez pas, laissez sécher. Vous rincerez à l’eau ensuite. Une fois que tout aura séché, vous pourrez remonter les éléments amovibles de votre poulailler.

Pour désinfecter et rénover le bois de votre plancher, saupoudrez du bicarbonate dessus et arrosez de vinaigre blanc. Après une demi-heure, frottez.

Il est important de savoir que le bicarbonate de soude n’est efficace que lorsque les poux rouges ne se sont pas encore répandus.

Il est plutôt utile, le bicarbonate de soude, pour une désinfection et un entretien réguliers.

IV. Comment détecter la présence de poux rouges sur la volaille et les oiseaux 

Détecter la présence des poux rouges sur la volaille et les oiseaux n’est pas toujours évident. Déjà parce que ces acariens ont tendance à se cacher dans les coins sombres en journée.

Si vos poules commencent à manquer d’entrain, c’est peut-être à cause d’une infection de poux rouges. Vous constaterez alors que votre volaille est affaiblie, que ses mouvements sont lents.

La crête de certaines poules aura même perdu de sa couleur. Si vous avez des doutes, commencez par vérifier leurs œufs. Les poux rouges laissent des traces rouges sur les œufs des poules.

Vous pouvez aussi vérifier la fiente des poules. Si elles forment des dépôts de poudre blanche, alors il y a de fortes chances que des poux rouges soient présents.

Pour être sûr de la présence des poux rouges, il vous faut vérifier tous les coins et les recoins aux alentours de vos poules.

Les poux rouges se cachent peut-être, mais jamais ne s’éloignent trop de leurs proies.

V. Comment créer un piège à poux rouges

Pour créer un piège à poux rouges dans votre poulailler, il faut installer une sorte de refuge. L’idée est de créer une zone sombre et dissimulée non loin des poules, pour donner envie aux poux rouges de s’y réfugier.

Vous pouvez pour cela accrocher sous votre perchoir une planche en bois. Si vous avez des poux rouges dans votre poulailler, elles s’y réfugieront. Vérifiez constamment votre piège.

VI. Conseils pour éliminer les poux dans un poulailler 

Pour éliminer les poux d’un poulailler, il est conseillé de nettoyer ce dernier à fond. Un vide sanitaire peut s’avérer important, mais il ne risque pas d’être suffisant.

Vous pouvez opter aussi pour des solutions de synthèse. Il est question ici de produits à base d’organophosphorés (malathion, méthyl, dichlorvos…).

Les produits à base de pyréthrinoïdes (cyfluthrine, perméthrine…) peuvent aussi s’avérer efficaces. Mais pour détruire les œufs et les larves, ils ne sont pas toujours l’idéal.

Vous pouvez aussi changer votre poulailler en bois pour un poulailler en plastique (je dis ça avec toutes réserves). Il est plus facile à nettoyer et à moins de coins où pourront se cacher les poux rouges.

VII. Autres solutions pour éliminer les poux rouges 

1. Terre de diatomée 

C’est une solution naturelle contre les acariens. La Terre de diatomée provient d’une roche sédimentaire, la diatomite.

Il vous suffira de la saupoudrer partout dans votre poulailler pour que les poux rouges ne soient détruits. Faites-le avec des gants et un masque, pour plus de précautions.

Pour moi c’est la solution naturelle la plus efficace pour éliminer définitivement les poux rouges alors qu’elle est presque sans aucun risque notable pour les poules et les oiseaux.

2. Savon noir 

Mélanger du savon noir avec de l’eau est un autre moyen pour éliminer les poux rouges de votre poulailler.

Pour cela, il vous suffit de rajouter deux cuillères à café de savon noir dans un litre d’eau. Pulvérisez cette solution partout où vous pensez qu’elles peuvent être.

Elles seront asphyxiées.

3. Vinaigre blanc 

En pulvérisant sur les étagères et les perchoirs du vinaigre blanc, vous protégez votre poulailler.

Le vinaigre blanc est très efficace pour stopper la prolifération des acariens, y compris des poux rouges.

4. Javel 

La javel peut s’avérer salutaire pour éliminer les poux rouges. Une astuce est d’en mettre avec l’aide d’une seringue, notamment dans les coins les plus petits.

L’utilisation du Javel n’est pas incompatible avec de la poudre insecticide. Versez-en à l’entrée de votre poulailler, que les pattes de vos poules en soient imprégnées.

VIII.  Insectes qui mangent les poux rouges 

Le meilleur choix pour lutter contre les poux rouges qui peuvent infester votre poulailler, ce sont les Androlis.

Il s’agit d’insectes mangeurs de poux, qui par contre sont sans dangers pour les poules.

Vous pouvez vous procurer les Androlis facilement, ils sont livrés dans des flacons.

Pour les libérer, vous n’avez qu’à verser les copeaux de bois dans le poulailler. L’avantage avec les Androlis est qu’ils agissent sur les larves et les œufs. Ce qui empêche une prolifération ultérieure des poux rouges.