Comment cultiver les iris facilement ?

Comment cultiver les iris facilement ? Comment choisir les plants ? Comment préparer le soleil ? Comment et quand les tailler ? Doit-on mettre de l’engrais ? Comment les soigner ? Les arroser ? Comment conserver des rhizomes d’iris (les bulbes) ? Peut-on planter les fleurs d’iris le long d’un mur ? Et enfin avec quelles plantes associer les iris ?

I- Description de l’iris

L’iris est une des plus belles plantes pour décorer les jardins et les espaces verts. Il est d’une taille vraiment variable qui varie selon le type et qui va d’une dizaine de cm (20 cm environs) jusqu’à plus que 1 m (certains atteignent 1,6 m).

Ses fleurs sont douées de couleurs très belles et variables, qui font penser aux couleurs de l’arc en ciel.

Mais l’une de ces caractéristiques les plus importantes est sa très agréable odeur qui était utilisée depuis longtemps comme matière de base de plusieurs parfums.

II- Comment cultiver les iris facilement

1. Choisir les plants

Pour avoir un massif d’iris qui se développe rapidement et d’une manière assez satisfaisante, il faudra prendre en considération certains paramètres.

Si vous achetez les rhizomes, pensez à choisir les types qui donnent la taille que vous cherchez et également les couleurs que vous désirerez.

Si vous utilisez des rhizomes à partir de votre jardin, choisissez ceux qui sont plus jeunes et qui se situent à la périphérie.

Vous devez également vérifier leur consistance et aspect, pour choisir les plus fermes avec des traces de départs de potentielles hampes florales.

2. Désherbage et Préparation du sol

Pour bien préparer votre sol avant de planter l’iris, vous devrez d’abord utiliser une bèche pour tourner la terre et éliminer les gros caillots. Car elle la plante d’iris préfère une terre meuble et légère.

Il faudra ensuite se débarrasser des mauvaises herbes qui risquent d’affecter la robustesse de votre future plante.

Utilisez du gravier ou du sable sec dans votre terre si elle est lourde. Comme on peut également incorporer apport ou une poudre d’os ou de superphosphate.

3. Paillage

Vous pouvez limiter l’influence négative des adventices sur vos plantes et leur donner plus de protection en mettant une légère couche de paillage qui ne doit pas recouvrir les rhizomes, en utilisant même les déchets de votre jardin par l’intermédiaire d’un broyeur.

Le brf (bois raméal fragmenté) ou le foin sont parmi les meilleurs matériaux végétaux utilisés pour pailler une terre.

4. Plantation

Après avoir suivi les étapes précédentes, vous avez maintenant une terre idéale pour planter l’iris.

Disposer vos bulbes ou rhizomes dans une butte légère sans devoir aller très profondément dans la terre.

Une profondeur de 5 à 6 cm suffit largement pour planter vos bulbes. Evitez d’aller plus profondément pour ne pas altérer le bon développement de la plante.

5. Les engrais

Vous pouvez apporter de l’aide à votre plante par une nourriture et des engrais qui peuvent faciliter son développement. Ceci peut se faire deux fois par an.

Une fois entre la fin février et mi-mars, et une autre, un mois après la floraison.

N’utilisez pas les produits riches en azote mais optez plutôt au superphosphate à l’engrais pauvre en azote de type 6-10-10 et à la poudre d’os.

6. La Taille des iris

Tailler l’iris est un critère important pour son entretien. Les iris avec des feuilles trop nombreuses et de taille beaucoup plus importante risquent de se fatiguer et devenir moins actives.

Pour cela, arrachez à chaque période les fleurs de vos iris et coupez ceux qui sont très grands ou riches en feuilles.

7. Arrosage

L’iris ne nécessite pas trop d’arrosage et pousse dans des sols plus au moins sec. Cependant il est important d’assurer un apport régulier d’eau pendant son développement et surtout les premiers étés.

8. Soigner l’iris (maladies et parasites)

Malgré qu’ils soient assez résistants, il est important de surveiller vos iris pour éviter la survenue de maladie et d’atteintes par des parasites.

Vérifiez la couleur des feuilles et la présence de taches brunâtre ou autres. En cas de signe de maladie utilisez les traitements adéquats et coupez les parties atteintes, ceci serait généralement facile et efficace.

9. Un dernier conseil

Ces conseils peuvent être suffisants pour avoir de très beaux iris. Il faut également citer l’importance du soleil pour ces plantes. Gardez les dans un endroit où elles peuvent être bien exposé ou rayon solaires pour au moins deux tiers de la journée.

III- Quand diviser les iris

Parmi les critères les plus importants pour avoir un massif d’iris, il est très important de diviser ces plantes régulièrement et dans le bon moment.

Cette division permet de soulager la plante des charges importantes des différentes feuilles et des parties assez développer.

Pratiquez la division pendant la période de repos, après la floraison des plantes d’iris qui ont atteint un certain niveau de maturation et de développement assez important.

Cette période idéale pour diviser l’iris commence en été au mois de juillet jusqu’au mois de septembre.

IV- Quand couper les feuilles d’iris

Comme déjà cité, il est important de coupes les feuilles d’iris et d’arracher les fleurs les plus faibles et celles qui sont malades.

Si vous voulez que votre plante reste assez productive et massive, avec une activité constante, vous devrez l’aidez à réaliser ça en soulageant la pression et le travail énorme qui dépasse ses capacités.

Ne coupez pas les feuilles en été, notamment quand elles sont vertes. Faites ça en automne en éliminant les feuilles sèches et jaunes, ou bien durant toute l’année en ce qui concerne les feuilles infectées.

V- Comment conserver des rhizomes d’iris (les bulbes)

Les rhizomes sont les parties les plus importantes dans l’iris. C’est déjà une matière première de laquelle on peut tirer d’énormes bienfaits notamment dans le domaine thérapeutique.

Mais c’est aussi le plant et le bulbe à utiliser pour planter l’iris. Il est donc important de bien le conserver et le garder dans son meilleur état avant la culture.

Arrachez d’abord ces rhizomes dans la bonne période selon le type de vos plantes, soit au printemps soit en automne.

Ensuite choisissez les meilleurs rhizomes et mettez-les dans un endroit sec et aéré pendant quelques jours pour bien sécher.

Brossez-les et éliminez la terre associée avant de les préserver enveloppés dans un papier journal par exemple.

VI- Peut-on planter les fleurs d’iris le long d’un mur

L’iris est une magnifique décoration des jardins et des différents espaces verts, il change l’aspect de ces derniers et donne plus de beauté et de joie.

Il peut être placé dans différents coins de ces espaces, et les bords des murs font partie. Le plus important est de préserver les meilleures conditions pour ces plantes et une excellente exposition solaire.

VII- Avec quelles plantes associer les iris

Vous pouvez planter l’iris avec plusieurs autres plantes de décoration et faire des jolies combinaisons.

Les rosiers et la menthe sont des exemples intéressants selon la taille et le genre de votre iris.

Evitez juste de les plante aux pieds des arbres et garder la bonne exposition solaire et les bonnes conditions pour faires des jolies associations avec l’iris.