5 Bienfaits de la spiruline pour les enfants [+ posologie]

5 bienfaits de la spiruline pour les enfants

Voici les 5 grands bienfaits de la prise de spiruline pour les enfants. Une algue merveilleuse aux multiples vertus qui mérite d’être essayée par chaque enfant mou et fragile sous la surveillance bienveillante de son médecin traitant.

Il faut savoir que plusieurs études, en Afrique, ont mis en évidence l’importance de cette algue à pouvoir soulager les problèmes de malnutrition et d’autres souci que nous verrons tout au long de l’article.

I- Peut-on donner de la spiruline à des enfants 

Les enfants sont probablement l’une des tranches les plus sensibles de la population.

À cet âge, l’alimentation est primordiale et la moindre carence peut avoir des conséquences désastreuses sur le long terme.

Pour la bonne croissance des enfants, ceux-ci doivent recevoir une alimentation riche et complète. Les plats se doivent d’être variés, pour leur apporter tous les types de nutriments. Ce n’est qu’ainsi que leur organisme se développera au mieux.

Ajouter de la spiruline à l’alimentation des enfants est un excellent moyen d’éviter de prendre soin des tous petits.

Cette cyanobactérie est l’aliment le plus riche et le plus complet qui soit. Parfaitement adapté à tous les organismes humains, il sera particulièrement utile pour la bonne croissance des enfants.

La preuve de l’efficacité de la spiruline sur cette partie de la population est démontrée dans la tribu Kanembou. Vivants près du lac Tchad où pousse cette micro-algue à l’état naturel, ces enfants en sont nourris dès leur plus jeune âge.

Ce qui a pour conséquence qu’ils ne montrent aucun signe de malnutrition ou de carences alimentaires particulières.

II. Valeurs nutritionnelles de la spiruline (25 g)

Elle contient tout d’abord énormément de fer. Raison pour laquelle elle est si efficace contre l’anémie ferriprive. Ensuite, elle a près de 65% de protéines.

Sa composition en vitamines est très variée. La spiruline a des vitamines B à profusion, mais aussi du bêta-carotène (provitamine A). Elle a aussi des vitamines K et D.

La spiruline est aussi une réserve d’acides gras essentiels.

Pour 25 g de spiruline, petite liste de valeurs nutritionnelles :

  • 72,5 calories
  • 340,75 milligrammes de potassium
  • 262 milligrammes de sodium
  • 6 grammes de glucides
  • 2 grammes de lipides
  • 14,25 grammes de protéines
  • 0 gramme de cholestérol

III. Bienfaits de la spiruline pour les enfants 

1. Booste l’énergie 

Pour un enfant, la vigueur est essentielle. C’est grâce à elle qu’il commence son exploration du monde.

La spiruline agit sur la fatigue en oxygénant les cellules sanguines. C’est l’action d’un pigment que possède naturellement la spiruline : la chlorophylle. Celui-ci améliore l’oxygénation dans le sang, ce qui contribue à redonner du tonus.

De plus, les protéines végétales présentes dans la spiruline aideront au développement naturel de ses muscles. Ce qui aidera l’enfant à être en meilleure forme.

Pour de jeunes enfants, la vitalité est essentielle pour mener à bien leurs diverses activités, et apprendre de la vie. La spiruline est une manière naturelle et saine de la leur apporter.

2. Pleine de vitamines 

La vitamine A, présente dans la spiruline, est un puissant allié pour maintenir le système immunitaire des enfants. Ce qui évitera que ces derniers n’attrapent trop facilement microbes et bactéries.

Le bêta-carotène (provitamine A) présent dans la spiruline permet à l’organisme de l’enfant de ne pas risquer le surdosage. Le bêta-carotène permet de compléter les nécessités en vitamines A de l’enfant.

La spiruline contient aussi une panoplie de vitamines B (B1, B2, B3, B5, B6, B7, B8, B9), qui elles sont utiles pour la croissance. Tout comme elle est enrichie par les 8 fameux acides aminés que le corps humain ne produit pas, et qu’il doit trouver à l’extérieur.

3. Combat la malnutrition 

La spiruline combat la malnutrition. Celle-ci peut être due à une alimentation pauvre du fait de la rareté des ressources, ou encore à un régime alimentaire ne couvrant pas tous les besoins nutritionnels.

Dans les deux cas, la consommation de la spiruline aide le corps à récupérer les nutriments qui lui manquent.

Tout d’abord parce que la spiruline est riche en fer, qui est un composant important pour la composition du sang. Cela lui permet d’agir sur l’anémie, en enrichissant en fer les cellules sanguines.

De plus, les protéines végétales de la spiruline sont très importantes. Plus encore que dans le haricot rouge. Grâce à ses protéines, le corps affaibli retrouve naturellement du muscle.

4. Performances intellectuelles 

Le cerveau de l’enfant (et même de l’adolescent) n’est pas encore complètement formé. La période de l’enfance et de l’adolescence est importante pour la formation cérébrale. Les aliments consommés pendant ces deux périodes aideront les cellules cérébrales à se développer.

Pour une bonne croissance cérébrale, l’enfant a besoin d’acides gras essentiels. La spiruline en contient beaucoup, surtout l’acide gamma linolénique, qu’on retrouve dans le lait maternel.

Les omégas 3, également présents dans la spiruline, sont aussi un apport au développement cérébral.

Des études menées à Dakar ont démontré que la prise de spiruline améliorait chez les enfants les capacités de concentration et de mémorisation.

Ceux-ci, âgés de 7 ans et demi en moyenne, ont suivi une cure de spiruline. Au bout de deux mois seulement, leurs capacités intellectuelles s’étaient notablement accrues.

5. Performances sportives à l’école

Du fait de son action sur les muscles grâce à sa haute teneur en protéines, la spiruline est souvent utilisée par les sportifs.

Pour les enfants, la spiruline saura non seulement améliorer leur condition physique générale, mais aussi leurs facultés de récupération.

La récupération étant une partie essentielle de l’activité sportive, la spiruline peut beaucoup aider les jeunes sportifs.

Elle aide à éviter douleurs musculaires et crampes, en améliorant l’apport en oxygène dans le sang.

Grâce à son effet anti-inflammatoire, la spiruline permet à l’enfant après son activité, de ne pas trop avoir mal à ses muscles endoloris.

IV. Posologie 

L’enfant ne peut consommer les mêmes doses de spiruline que l’adulte. Pour les enfants, il est préférable de ne pas dépasser 2 grammes par jour. Un à 2 grammes de spiruline par jour est une posologie idéale pour les jeunes enfants.

Néanmoins, en dehors de son âge, le poids et la taille de l’enfant entrent aussi en ligne de compte pour déterminer une posologie.

La spiruline peut se consommer en comprimés ou gélules, ou la poudre se mélanger à un jus de fruits au petit-déjeuner.

A rappeler qu’il est toujours préférable de consulter son médecin traitant avant de commencer une cure de spiruline, surtout lorsqu’il s’agit des enfants ou des adultes fragiles avec des maladies qui nécessitent la prise de médicaments !

V.  Dangers de la spiruline 

Il y a quelques précautions à prendre avant de donner de la spiruline à un enfant. Celui-ci ne doit souffrir d’aucune maladie auto-immune. En agissant sur leur système immunitaire, la spiruline peut donner un booste à la maladie.

La spiruline peut aussi avoir des effets secondaires désagréables si la dose n’est pas respectée. C’est un aliment qui élimine les toxines de l’organisme, pour cela, il peut provoquer douleurs abdominales ou diarrhée. Très rarement, on a pu constater des éruptions cutanées.

Boire beaucoup d’eau et s’assurer de la qualité de la spiruline sont deux mesures efficaces pour éviter des mauvaises surprises pendant sa consommation.