Quels sont les bienfaits de la soupe de persil ? [+ 3 recettes]

Bienfaits de la soupe de persil

Quels sont les bienfaits de la soupe de persil ? Quelles sont les bonnes recettes recommandées ? Et enfin est-ce qu’il y a danger à consommer du persil ?

I- Les Recettes de soupe au persil

1) Soupe de carotte au persil

Voici les ingrédients qui vous permettront de réaliser une recette de soupe de carotte au persil pour une personne :

25 g de beurre, 1/2 litre de bouillon de volaille, 1/2 botte de persil plat, 1 gousse d’ail, 1 oignon jaune et 250 g de carottes.

Pour ce qui est de la préparation :

 Il vous faut dans un premier temps préparer le bouillon de poule dans une casserole. Séchez le persil après l’avoir bien lavé. Pour obtenir l’équivalent d’une cuillère à soupe à réserver, il vous est conseillé de hacher finement une partie.

Par la suite, ajoutez le reste de la botte au bouillon chaud. Il vous faut maintenant peler et laver les carottes, coupez-les en dés et réservez.

Dans un deuxième temps, à l’aide d’une autre grande casserole, faites fondre le beurre. Puis ajoutez l’oignon finement émincé et l’ail pressé.

Il vous faut maintenant faire revenir pendant 10 minutes, jusqu’à ce que l’oignon devienne translucide. Ajoutez les carottes et faites revenir 5 minutes.

Dans un troisième temps, il vous faut verser le bouillon dans la casserole et enlever le bouquet de persil.

Jusqu’à ce que les carottes soient très tendres, faites cuire pendant 30 minutes. Retirez du feu. Il vous faut mixer si vous voulez obtenir une texture onctueuse.

Remettez-la casserole sur feu doux. C’est le moment de la saler et de la poivrer à votre goût. N’oubliez pas de la parsemer de persil haché.

2) Soupe persil courgette

Il vous faut réunir les ingrédients suivants si vous voulez réaliser cette recette pour deux personnes :

25 grammes de beurre, sel, poivre, 1/2 litre d’eau (à peu près), 1 kub’or, 1/2 petit bouquet de persil (ou du persil déshydraté, ça marche aussi), 2 gousses d’ail et 1/2 kilo de courgettes.

Premièrement, lavez et émincez les courgettes sans pour autant les éplucher. Pelez les gousses d’ail et coupez-les grossièrement.

Puis l’avez et coupez grossièrement le persil.

Deuxièmement, en vous servant d’une casserole, faites fondre le beurre sans le faire colorer, y ajouter les courgettes, l’ail et le persil. Par la suite, faites suer le tout pendant environ 5 minutes.

Troisièmement, ajoutez de l’eau jusqu’à hauteur des courgettes, plutôt en dessous, qu’au-dessus si vous aimez les soupes un peu épaisses, et le kub’or.

Quatrièmement, couvrez et laissez cuire jusqu’à ce que les courgettes soient tendres, c’est assez rapide. Passez le tout au mixeur et assaisonner selon votre goût.

3) Soupe persil pomme de terre

Pour réaliser deux bols de cette recette, il vous faut avoir les ingrédients suivants à votre disposition :

1 cuillère à soupe de crème fraîche, 1/2 cube de bouillon de légumes, 1/2 cuillère à soupe d’huile d’olive, 1 pomme de terre, 1 oignon, 2 gousses d’ail, 1 bouquet de persil, sel et poivre.

Pelez d’abord l’oignon et le ciseler. Faites de même les pommes de terre et les couper en cubes. Puis lavez le persil et ciselez-le grossièrement feuilles et tiges.

Ensuite, à l’aide d’un faitout, faites revenir l’oignon avec l’huile d’olive. N’oubliez pas d’ajouter le persil, les pommes de terre, les gousses d’ail pelées, le cube de bouillon émietté puis couvrez largement d’eau.

Enfin, comptez 15 minutes de cuisson à partir de l’ébullition. Par la suite, mixez finement avec la crème fraîche et rectifiez l’assaisonnement en sel et poivrer selon votre goût.

II- Bienfaits de la soupe de persil

1) Bonne pour la digestion

La soupe de persil, il faut le dire, a les mêmes bienfaits que le persil lui-même. Elle est bonne pour la digestion.

En effet, en plus d’ouvrir l’appétit, la soupe de persil stimule les sécrétions gastriques et biliaires, soulage troubles digestifs et les flatulences.

2) Soupe avec effet minceur

Comme toutes les herbes aromatiques, le persil a un vrai atout minceur. Cela lui est conféré par sa capacité à apporter du goût aux préparations sans les charger en calories.

De ce fait, il vous permet de parfumer un plat sans y ajouter trop de sauces, de beurre ou de matières grasses.

Une soupe de persil vous donne la possibilité de profiter davantage de cette capacité minceur du persil. Il vous faut tout simplement bien suivre les instructions pour réaliser cette soupe.

3) Action diurétique

Cette soupe a une excellente action diurétique. Tandis que les feuilles de persil contenu de celle-ci débarrassent l’organisme des déchets, dont l’acide urique à l’origine de l’arthrite et de la goutte, ses racines traitent la rétention d’eau, les œdèmes, les cystites occasionnelles.

4) Effet antioxydant

L’apigénine, flavonoïde présent dans le persil, est reconnue non seulement pour ses effets antioxydants, mais aussi pour celles antimutagènes et anticancéreux.

Notons que le persil contient une grande quantité de lutéine et de bêta-carotène, de la famille des caroténoïdes, ainsi que de puissants antioxydants.

En buvant une bonne soupe de persil, vous allez bénéficier de tous ses effets antioxydants du persil.

5. Energisant et antianémique

Il faut également relever que la soupe de persil contient des propriétés énergisantes et antianémiques. En d’autres termes, c’est une soupe qui vous donnera non seulement assez d’énergie, mais aussi elle a la capacité de vous aider à lutter contre l’affaiblissement du corps produit par la baisse du nombre de globules rouges du sang, du taux en hémoglobine ou de l’hématocrite au-dessous de leur valeur normale.

Vous avez maintenant de bonnes raisons de consommer cette soupe, car parmi le pool de vitamines (A, B, E et K), les 170 mg de vitamine C pour 100 g placent le persil loin devant l’orange ou le citron.

Concrètement, en plus de booster l’organisme, la vitamine C potentialise les oligoéléments de la plante, dont le fer (6,2 mg/100 g), nécessaire en cas d’anémie.

III- Dangers du persil

Il vous est fortement déconseillé de consommer de grandes quantités de persil, car cela pourrait engendrer des troubles cardiaques, avoir des effets abortifs et irriter les reins.

De manière générale, il est également déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes qui ont des problèmes de reins d’en consommer.

Pour prévenir tous ces dangers du persil, nous vous recommandons de demander l’avis de votre médecin. Cela vous permettra d’avoir une idée plus précise des éventuels dangers du persil.