Aller au contenu

8 Bienfaits des pignons de pin pour la santé [+ recette]

Bienfaits des pignons de pin pour la santé

Voici les 8 Bienfaits des pignons de pin pour la santé et qui sont d’une grande efficacité pour donner de l’énergie pour tout l’organisme. On peut les consommer seuls ou les incorporer dans les différentes recettes. S’en passer est une erreur et les consommer régulièrement est une sorte de petit coup de pouce pour renforcer notre système immunitaire et bien d’autres choses dont on a sûrement besoin.

I-Bref rappel sur les pignons de pin et leurs valeurs nutritives 

Le pignon de pin se trouve pris entre les écales de certains pins de Sud de l’Europe, qu’on appelle les pins parasol. Noix de pin est un autre nom qu’on lui donne. Ce fruit à écale est énormément consommé dans cette partie du continent.

Les pignons de pin sont essentiellement composés de lipides. Dans 100 g de pignons de pins, on trouve 65 g de lipides, 13,7 g de protéines, 685 kcal et 6,31 g de glucides.

Les apports journaliers de 100 g de pignons de pin en vitamine E sont de 71%. Pour la même quantité, il y a 40% pour de vitamine B9 et 52% de vitamine B3.

De plus, les pignons de pins contiennent aussi des minéraux et des oligoéléments.

II. Bienfaits des pignons de pin pour la santé

1. Pignon de pin et diabète 

Certaines études ont démontré qu’une consommation fréquente de fruits à écale réduisait les risques d’un diabète de type 2.

C’est à Harvard qu’a été démontré que 3 portions de 28 g de fruits à coque par semaine réduiraient de 13% le risque de diabète.

La présence du zinc dans le pignon de pin est un des éléments qui permet de prévenir le diabète. Le zinc contribue à la création de l’insuline, ainsi qu’à sa libération dans l’organisme et à son stockage.

2. Pignon de pin et cholestérol 

Bien qu’il soit riche en lipides, le pignon de pin ne contient pas de cholestérol. Il a ce qu’on pourrait appeler le « bon gras », qui participe à la santé générale de l’organisme.

Les phytostérols sont des composés qu’on retrouve dans les pignons de pin. Leur constitution a beaucoup de similitudes avec celle du cholestérol, sans pour autant avoir autant d’effets négatifs.

C’est une bonne idée d’intégrer du pignon de pin dans un régime alimentaire sain. C’est un moyen de réguler ou de baisser son taux de cholestérol.

Les phytostérols réduisent de près de 10% le mauvais cholestérol (cholestérol-LDL).

3. Pignon de pin et prostate 

La consommation de pignon de pin pourrait lutter contre l’hypertrophie de la prostate. L’hypertrophie de la prostate est un grossissement de cette glande.

C’est un extrait naturel issu du pignon qui agit sur les symptômes de cette pathologie : le pycnogénol.

En plus, une consommation régulière de fruits à coque réduit le risque de développer un cancer de la prostate. Elle augmente de 34% les chances de survie chez ceux qui sont déjà atteints par ce cancer.

4. Antivieillissement 

Le pignon de pin est un produit de choix pour lutter contre le vieillissement. Il agit sur les radicaux libres, et aide à la régénération cellulaire.

Cette action est notamment possible par l’action d’un minéral comme le cuivre. Le cuivre présent dans le pignon de pin agit sur la production de collagène. Le collagène est cette protéine qui sert à la réparation tissulaire.

De plus, les antioxydants du pignon de pin, comme la vitamine E, permettent aussi un ralentissement du vieillissement.

5. Renforce le système cardiovasculaire 

L’action du pignon de pin sur la santé cardiovasculaire est favorisée par sa richesse en potassium. Le potassium est cet oligoélément qui permet d’éliminer le trop plein de sel présent dans le sang. En faisant cela, le potassium permet une meilleure circulation sanguine et le risque d’hypertension artérielle diminue.

Bien que le pignon de pin soit riche en lipides, il l’est surtout en graisses insaturées. Il possède des propriétés hypocholestérolémiantes. Ces vertus font du pignon de pin un excellent aliment pour renforcer le système cardiovasculaire.

6. Bons pour les os 

La santé des os peut être améliorée par une consommation de pignon de pin. Les problèmes osseux font partie des plus récurrents soucis de santé. Ils peuvent aussi bien être liés à des accidents qu’à l’âge.

Le magnésium est extrêmement utile dans la formation osseuse. Il aide au développement osseux. C’est aussi ce que permet la vitamine K.

Cette dernière se retrouve non seulement dans l’intestin humain, mais aussi dans l’alimentation. Elle favorise la constitution sanguine ainsi que la formation osseuse.

Les pignons de pin contiennent aussi bien du magnésium que de la vitamine K.

7. Fatigue et dépression 

Le magnésium qu’on retrouve dans les pignons de pins apporte de l’énergie à l’organisme. Tout comme d’autres minéraux que contient cette noix de pin, comme le zinc par exemple.

Ces éléments permettent de lutter contre la fatigue et la dépression.

Le fer est aussi un élément à ne pas négliger, notamment dans les cas de fatigue dus à une anémie ferriprive.

Tandis que la vitamine B1 puise l’énergie dans les glucides consommés, et agit sur les influx nerveux. Par là même, sur la santé cérébrale.

8. Agit contre la constipation 

Le pignon de pin est riche en nutriments de toutes sortes. Il peut ainsi améliorer la santé digestive. La consommation du pignon de pin est conseillée pour les végétariens, palliant les carences en protéines qu’ils pourraient avoir.

Mais ce sont surtout les fibres qu’on retrouve dans les pignons de pin, qui ont un impact sur la constipation. Les fibres interviennent dans le transit intestinal, pour le réguler. Ce qui empêche ou du moins réduit, les risques de constipation.

Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, les pignons de pin apportent beaucoup à la santé gastrique.

III. Où trouver les pignons de pin 

Pour se procurer des pignons de pin, il faut se rendre dans des supermarchés et des épiceries. Si possible, il faut privilégier les magasins bios, pour être sûr de la qualité des pignons.

Parce qu’ils peuvent rancir assez vite, il vaut mieux les acheter dans des magasins avec une bonne rotation de marchandises.

IV. Où peut-on ramasser les pignons de pin

On peut ramasser les pignons de pin dans les forêts, sur les arbres. L’arbre dont ces noix sont issues est le pin parasol. Les meilleures périodes pour les trouver sont les mois d’octobre et de mai.

V. Quel est le prix des pignons de pin 

Pour 50 à 150 grammes pignons de pin, le prix varie entre 5 et 10 euros.

Pour 100 à 200 grammes, entre 10 et 12 euros, et le kilo de pignon de pin se paie entre 35 et 45 euros.

VI. Effets secondaires et contre-indications des pignons de pin

Les personnes allergiques aux noix (arachide, cacahuète, noix de pécan…) doivent évidemment s’abstenir de consommer des pignons de pin. Ils risqueraient des chocs anaphylactiques.

Dans les cas de calculs rénaux et urinaires, les fruits à écales et oléagineux sont également déconseillés.

VII. Une recette de pignon de pin 

Recette de Pesto alla genovese

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 15 g de pignon de pin
  • 10 g de Pecorino râpé
  • 2,5 cl d’huile d’olive
  • 20 g de parmesan râpé
  • 1 gousse d’ail
  • 2 bouquets de basilic
  • ¼ de cuillère à café de sel

Préparation :

  • Hachez grossièrement l’ail après l’avoir dégermé et épluché. Dans un papier absorbant, posez le basilic lavé et séché. Si les feuilles de basilic sont trop grandes, n’hésitez pas à les couper avant avec l’aide d’une paire de ciseaux.
  • Dans un mortier, écrasez les feuilles de basilic auxquelles vous aurez ajouté le gros sel. Faites cela jusqu’à ce qu’elles prennent une couleur vert foncé translucide.
  • Ajoutez les pignons de pin, puis l’ail, et pillez encore pour bien mélanger de tout. Pour finir, mettez-y le parmesan, le pecorino, et l’huile d’olive selon votre ressenti.