Comment utiliser l’huile de coco pour soigner la mycose des ongles ?

l’huile de coco pour soigner la mycose des ongles

Comment utiliser l’huile de coco pour soigner la mycose des ongles ? Comment agit-elle contre l’onychomycose ? Et enfin quels sont les Autres remèdes naturels pour se débarrasser de la mycose des ongles ?

I- Bref rappel sur la mycose des ongles de pied

La mycose des ongles de pied est une prolifération de champignons microscopiques sous les ongles des pieds.

Elle est médicalement reconnue sous le terme de l’onychomycose. Cette pathologie est encore définie comme une infection fongique des ongles qui peut toucher un seul ou plusieurs des ongles des pieds ou des mains.

Il faut relever que selon les statistiques, les mycoses des ongles ou onychomycoses toucheraient 6 à 9% de la population. Elle touche principalement les adultes et spécialement au niveau des pieds.

Pour être plus précis, il faut dire qu’elle est plus fréquente chez les personnes de plus de 60 ans et celles qui ont d’autres troubles de santé, comme une blessure des ongles, le diabète, le pied d’athlète, le psoriasis des ongles ou un système immunitaire affaibli.

En général, les causes fondamentales de la mycose sont la chaleur et l’humidité due à la transpiration, qui favorisent un milieu de croissance idéal pour les mycoses.

Dans plus de 90% de cas, les mycoses des ongles de pied provoqués par des dermatophytes s’attrapent lors de la marche pieds nus dans des vestiaires, piscines, salles de sport, sauna, etc.

II- Huile de coco pour mycose des ongles

1. Comment agit-elle sur les mycoses ?

Du point de la vue de la santé, l’huile de coco est sûrement autant intéressante pour traiter la peau ou les muqueuses que dans l’assiette.

Étant antifongique et antibactérienne, elle permet notamment de venir à bout non seulement des mycoses des ongles, mais aussi de la bouche, ou encore des mycoses vaginales.

En d’autres termes, l’huile de coco possède la capacité de traiter les mycoses, c’est-à-dire des infections causées par des champignons microscopiques et levures, et permet de lutter contre les bactéries qui s’attaquent aux ongles.

Concrètement, il vous est recommandé d’utiliser l’huile de coco pour soulager les mycoses des ongles. Un ongle abrite un champignon, le même qui fait muer entre les orteils, lorsqu’une fois sur deux il est épaissi et/ou fendillé ou en partie jauni.

L’onychomycose ou la mycose des ongles est souvent la complication d’un pied d’athlète négligé.

2. Comment utiliser l’huile de coco pour soigner la mycose des ongles

L’utilisation de l’huile de coco, comme nous l’avons relevé plus haut, vous permet de lutter contre toutes les sortes de mycoses et spécialement celle des ongles des pieds.

Ainsi, si vous voulez empêcher l’extension d’un pied d’athlète ou traiter une amorce de mycose unguéale, il vous est conseillé de combiner 30 ml de l’huile de coco avec 30 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : arbre à thé, lemongrass et cannelier de Ceylan.

Il vous faut en effet l’appliquer deux fois par jour. Pour plus d’efficacité, il est très important que vous respectiez ces différentes indications.

A noter que ce traitement peut durer parfois plusieurs mois avant d’avoir un bon résultat.

III- Autres Remèdes naturels contre l’onychomycose

# L’ail

L’ail refermant de l’allicine est reconnu pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes, est fortement indiqué pour traiter les mycoses des ongles dès leur apparition.

Pour ce faire, il vous faut appliquer sur les ongles des orteils concernés quelques gousses d’ail écrasées à l’aide d’un bout de tissu (ou même un sparadrap) en laissant agir une demi-heure avant de laver vos pieds avec du savon et de l’eau.

Pour finir, prenez le soin de bien sécher vos pieds.

Il vous est recommandé de renouveler la procédure une fois par jour jusqu’à disparition totale de la mycose des ongles.

# Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est également reconnu comme un excellent remède pour traiter la mycose des pieds. Il a la capacité d’assécher l’excédent d’humidité des orteils.

Faites une pâte en mélangeant du bicarbonate et de l’eau. Couvrez l’ongle de ce mélange et laissez agir une dizaine de minutes. Pour finir, rincez et laissez bien sécher.

Vous pouvez également mettre de l’eau tiède dans une bassine et saupoudrer du bicarbonate de soude dedans. Faites ensuite un bon bain de pied avec le mélange.

# Les huiles essentielles

Plusieurs huiles essentielles vous permettent de lutter contre les mycoses des ongles. Elles sont à la fois antifongiques, antiseptiques et antibactériennes.

Nous pouvons citer : l’huile essentielle d’arbre à thé, de thym, de cannelle, de girofle, de manuka, de citron, de menthe poivrée, de noix de coco, d’origan, de lavande, de sarriette et d’orange.

Précisons que chaque huile essentielle à son mode d’utilisation.

# Le Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre a des effets directs sur les champignons responsables de l’apparition et du développement de la mycose, ceci grâce à l’acide acétique contenu dans le vinaigre de cidre, et du fait de ses propriétés antifongiques.

Pour en bénéficier des bienfaits du vinaigre de cidre sur la mycose des ongles, il vous faut préparer un remède naturel en mélangeant une solution à base d’eau et de vinaigre de cidre à parts égales où il conviendra de tremper le pied concerné ou les deux pieds pendant 10 à 20 minutes.

Terminer l’opération en prenant le soin de bien les sécher. Recommencez l’opération une fois par jour durant quelques semaines (voir plusieurs mois selon le degré d’infections de vos ongles).

# L’oignon

L’oignon possède des qualités antifongiques qui peuvent effectivement tuer le champignon responsable de ce type d’infection.

Pour ce qui est de l’utilisation, il vous faut d’abord couper un oignon en tranches épaisses et les frotter doucement sur l’ongle affecté pendant cinq minutes.

Ensuite, laissez l’extrait d’oignon sur l’ongle pendant au moins 20 minutes. Enfin, lavez la zone avec de l’eau tiède et séchez-la soigneusement.

Pour voir une amélioration rapide, il vous faut suivre ce traitement simple deux fois par jour.

IV- Comment prévenir une onychomycose ?

Ne dit-on pas souvent que prévenir vaut mieux que guérir ? Ainsi, quelques règles d’hygiène simples sont à respecter si vous voulez minimiser le risque de contracter des mycoses de l’ongle ou même de favoriser leur retour. Il vous faut :

Privilégier impérativement le port de chaussures ouvertes si vous avez récemment développé une mycose des ongles et ce, jusqu’à sa complète disparition.

Bien vous laver les pieds avec du savon et de l’eau tiède deux fois par jour.

Désinfecter régulièrement vos chaussures et ne porter pas les mêmes chaussures deux jours de suite, et ce, pour les laisser sécher et réduire leur taux d’humidité qui est propice à la prolifération des champignons.

Marcher pieds nus à domicile et pour finir préférer le port de chaussettes en coton plutôt que les chaussettes synthétiques.