Comment utiliser l’huile de coco pour soigner la dermite du cheval ?

Huile de coco pour soigner la dermite du cheval

Comment utiliser l’huile de coco pour soigner la dermite du cheval ? Comment agit-elle ? Est-elle efficace ? Peut-on mettre l’huile de coco dans la ration du cheval ? Et enfin quels sont les autres bienfaits de l’huile de coco pour les chevaux ?

I- Bref rappel sur la dermite du cheval

La dermite du cheval est reconnue comme une réaction allergique aux piqûres de mouches, de moustiques, de taons et de moucherons, que connaissent certains chevaux, dont l’hypersensibilité est d’ordre génétique.

Elle survient généralement en été, saison durant laquelle les insectes sont les plus actifs.

La dermite du cheval est en effet une affection très prurigineuse qui peut causer de graves lésions à l’épiderme d’un cheval allergique.

Il faut tout faire pour limiter l’exposition aux insectes des chevaux sensibles à la dermite étant donné qu’elle est très difficile à traiter lorsqu’elle se développe.

Également, il est préférable de la traiter avec des soins locaux sur les chevaux lorsqu’ils sont piqués.

Comme zones du corps du cheval les plus sensibles à la dermite, nous pouvons énumérer : la tête, la crinière, l’abdomen, les oreilles, l’encolure et la base de la queue.

Le cheval se frotte, se mord ou se gratte une fois qu’il est piqué. De ce fait, les zones touchées par des inflammations deviennent alors de plus en plus prurigineuses.

II- Huile de coco pour soigner la dermite du cheval

1. Comment agit l’huile de coco sur la peau du cheval

Vous avez la possibilité d’utiliser l’huile de coco sur les petites plaies des chevaux pour les aider à cicatriser et à combattre une éventuelle infection, car elle possède des vertus cicatrisantes.

De même, certaines l’utilisent sur les dermites estivales afin de favoriser la régénération des tissus et la repousse du poil.

Concrètement, l’huile de coco est très riche non seulement en acides gras essentiels, mais également en acide laurique et en acide myristique.

Possédant des propriétés nourrissantes, réparatrices et antibactériennes, cette huile est parfaite pour soigner la dermite du cheval.

À titre illustratif, en application directe sur la plaie ou la coupure, l’huile de coco désinfectera et réduira les risques de cicatrisation granuleuse.

Il importe d’ajouter que l’huile de coco est composée de vitamine A qui favorise la régénération des tissus. De même, elle contient la vitamine E, qui se révèle être un véritable antioxydant naturel.

C’est le pourquoi nous vous recommandons de toujours l’avoir pour pouvoir soigner votre cheval de façon naturelle et rapide.

Vous avez plus de chance de soigner la dermite du cheval si vous l’appliquez très tôt, dès que vous constatez l’infection.

Au cas où les symptômes de la maladie ou de l’infection persistent, vous pouvez alors consulter un vétérinaire.

2. Comment utiliser l’huile de coco pour soigner la dermite du cheval

Vous pouvez réaliser, pendant 15 minutes, un baume réparateur de la peau du cheval à l’aide de l’huile de coco. Il soignera efficacement la dermite du cheval.

Pour la préparation de ce baume, il vous faut avoir à votre disposition les ingrédients suivants : 35g d’huile de Coco, 15 g de macérat huileux de Calendula, 15 g de cire d’abeille, Huiles Essentielles(HE) (lavande, camomille, tea tree, géranium rosat, niaouli), 5 gouttes de vitamine E pour renforcer les défenses naturelles de la peau et assurer une meilleure conservation ; facultatif, mais intéressant.

Dans un premier temps, mettez un bol en verre (genre pyrex) ou en inox au bain-marie à feux doux dans une casserole : y mettre à fondre l’huile de Coco avec la cire d’abeille.

Dans un deuxième temps, quand tout est fondu, mélangez bien en battant avec un petit fouet pour une consistance homogène. Par la suite, retirez du bain-marie.

Dans un troisième temps, laissez un peu refroidir mais pas trop sinon ça va durcir, en continuant de mélanger (2 min). Puis ajoutez l’huile de calendula dans laquelle tu auras dilué 10 gouttes de chacune des huiles essentielles et mélangez bien avec le fouet.

Dans un quatrième temps et pour finir, ajoutez la vitamine E et transvasez dans un pot avant que cela durcisse.

Appliquez ce baume une fois par jour. Prenez le soin de bien masser pour traverser les poils et atteindre la peau.

Faites-le en fin de journée s’il y a du soleil, car les huiles au soleil peuvent créer une sensation de brûlure ; ce serait ballot de produire l’effet inverse.

Précisons que ce baume va soulager, apaiser, cicatriser à condition de faire les soins dès le début de la gratte.

3. Huile de coco dans la ration du cheval

L’huile de coco, riche en triglycérides, est non seulement très digeste, mais aussi une bonne source d’énergie pour votre cheval.

C’est une huile qui peut être très utile en cas d’ulcère et de colique. Également, elle aide la digestion des chevaux ayant une alimentation à base de céréales.

Il vous suffit de mettre quelques gouttes de l’huile de coco dans la ration et le tour est joué.

III- Autres bienfaits de l’huile de coco pour le cheval

1- Stimule l’appétit du cheval

L’odeur et le bon goût de cette huile incitent le cheval à manger. Elle se trouve être idéale pour les chevaux difficiles.

Également, elle étouffe les mouches plates. Si cette huile est appliquée en quantité sur les zones touchées par les mouches, elle les étouffe.

2- Démêle la crinière

Mieux que n’importe quel produit chimique du commerce, l’huile de coco diluée démêle et nourrit les crins naturellement.

Également, elle revitalise la crinière et la queue. Cette huile est un excellent stimulateur nature pour les chevaux dont la queue est râpée ou si la crinière manque de densité.

Elle élimine aussi les pellicules.

3- Nourrit les sabots

Il vous suffit tout simplement de l’appliquer sur les sabots pour les nourrir et soigner les crevasses, fissures ou encore les sabots trop secs.

Passée sous le sabot, l’huile de coco nourrit la peau de la fourchette et évite la propagation de champignons.

4- Donne de l’énergie au cheval

L’huile de coco est, en effet, facile à digérer pour le cheval et est très vite convertie en énergie. Également, elle facilite l’absorption des nutriments si elle est mélangée à la ration.

5- Apaise un coup de soleil

Les chevaux peuvent également prendre un coup de soleil. Et pour l’apaiser et éviter les cicatrices, il vous est recommandé d’appliquer l’huile de coco généreusement dessus.