Comment utiliser les huiles essentielles comme antispasmodiques intestinaux 

huile essentielle comme antispasmodiques intestinaux

Comment utiliser les huiles essentielles comme antispasmodiques intestinaux ? Comment agissent-elles sur le système digestif ? De quelles manières en faire usage avec efficacité? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour les différents problèmes intestinaux ?

I- Bref rappel des causes des spasmes intestinaux

Les spasmes intestinaux sont un ensemble de maux qui affectent le ventre et le transit intestinal, et la cavité abdominale en général.

C’est la contraction brusque et involontaire (souvent douloureuse) du muscle abdominal. On parle fréquemment de maux de ventre, de crampes abdominales ou encore de troubles de la digestion.

Les spasmes intestinaux sont extrêmement fréquents chez la plupart des personnes, et on les rencontre dans de très nombreuses pathologies.

Très généralement, ils sont causés par un stress trop intense, une colopathie fonctionnelle (troubles intestinaux), ou encore la spasmophilie (présence de spasmes dans l’intestin).

Aussi, un dysfonctionnement neurologique de l’appareil digestif peut aussi être la cause des spasmes intestinaux, ainsi qu’une fermentation ou une putréfaction excessive des aliments dans les intestins.

Les troubles gynécologiques aussi chez la femme (liés aux menstrues) peuvent aussi causer des spasmes intestinaux.

II- Quelles huiles essentielles comme antispasmodiques intestinaux

Huile essentielle de Basilic tropical ou estragon : à ne pas confondre avec le Basilic doux à linalol, c’est un antispasmodique très efficace, et est très utilisé pour résoudre de nombreux maux liés au transit intestinal.

Stimulante de la digestion, elle vous permet de vous soulager des flatulences et des ballonnements.

Elle a également des effets antistress, surtout lorsque votre problème est lié au stress.

Huile essentielle de Lemongrass : c’est un antifongique, antibactérien et un antiinflammatoire qui régule efficacement le système nerveux.

Elle a pour action de participer à la réduction des effets inflammatoires du système digestif et de la muqueuse digestive.

Huile essentielle de camomille romaine : antibactérien, analgésique, antidouleur, antiparasitaire intestinal, antispasmodique et calmante nerveuse, elle est très indiquée pour soulager les états inflammatoires de l’intestin et/ou du colon, et vous soulager de vos douleurs très rapidement.

Huile essentielle de laurier noble : cette huile essentielle est connue pour nettoyer le système digestif des germes provoquant des fermentations et putréfactions des aliments.

En plus, elle soutient le système nerveux autonome et oxygène les tissus. Elle est faite pour restaurer un milieu intestinal sain.

Huile essentielle d’Origan Kalitéri : elle possède des propriétés particulières qui lui permettent de purifier et régénérer la flore intestinale, vous permettant ainsi de vous soulager rapidement.

Huile essentielle de menthe poivrée : permet de lutter efficacement contre le syndrome de l’intestin irritable, les douleurs abdominales et les ballonnements.

Elle donne souvent de meilleurs résultats par rapport aux autres antispasmodiques naturels.

Et bien d’autres huiles essentielles comme la lavande, le romarin, le céleri, l’aneth, la cannelle, le carvi, etc.

III- Comment utiliser les huiles essentielles comme antispasmodiques intestinaux

Par voie orale : Pour vous soulager des spasmes digestifs, vous pouvez déposer une goutte d’HE de basilic sur un comprimé neutre ou sur un morceau de pain, ou même à l’état pur sur la langue après le repas.

En cas de douleur et d’acidité gastrique, vous pouvez mélanger 1 goutte d’HE de basilic tropical avec une cuillérée à café de miel, 3 fois par jour jusqu’à satisfaction.

Par voie cutanée : 1 goutte d’HE de basilic tropical dans 4 gouttes d’huile végétale (d’olive par exemple), en massage sur le ventre, et dans le sens des aiguilles d’une montre, après chaque repas, pour éviter les ballonnements.

Vous pouvez aussi appliquer cette recette en massage pendant quelques minutes sur le plexus et sur l’abdomen 2 à 3 fois par jour pour vous soulager du déséquilibre de la motricité intestinale ou du dysfonctionnement du diaphragme.

En synergie : vous pouvez mélanger deux ou plusieurs de ces huiles essentielles à utiliser par voie orale dans les proportions requises, pour augmenter l’efficacité du traitement des spasmes intestinaux.

Attention : pour toute utilisation des huiles essentielles, il faut respecter les précautions d’utilisation, ou demander l’avis d’un spécialiste de santé.

IV- Autres remèdes naturels pour les intestins

Il existe dans la nature bien d’autres remèdes naturels pour vous soulager des spasmes intestinaux, avec de bons résultats. C’est par exemple :

Le magnésium : c’est un excellent antispasmodique naturel présent dans de nombreux aliments.

Il est prouvé que cet élément très important dans le corps a de multiples fonctions vitales pour l’organisme, et le corps est capable d’en fabriquer et d’en faire son propre stock de magnésium. Mais il faut lui en apporter régulièrement par une alimentation riche en magnésium.

Le curcuma : il faut toujours en avoir dans votre armoire à épices. C’est un antispasmodique naturel très efficace qui peut véritablement vous soulager très rapidement.

Il permet la relaxation des muscles lisses au niveau de l’utérus et des intestins. C’est pourquoi il est conseillé pour des douleurs menstruelles et intestinales.

La mélisse : c’est une plante reconnue pour soulager les problèmes de spasmes intestinaux. A utiliser en infusion à raison de trois tasses par jour.

Le charbon végétal : est un puissant antispasmodique très utilisé dans la médecine traditionnelle depuis des centaines d’années.

L’anis vert : c’est aussi un antispasmodique naturel et peut lutter contre les ballonnements, les coliques, et autres troubles de l’appareil digestif.

Et bien d’autres plantes antispasmodiques telles que la camomille matricaire, la badiane, etc.