Comment utiliser l’ail pour soigner une insuffisance rénale ?

Comment utiliser l’ail pour soigner une insuffisance rénale

Comment utiliser l’ail pour soigner une insuffisance rénale ? Comment agit-il ? Quelle est la recette à base d’ail que nous recommandons ? Comment retarder une greffe de rein ou une dialyse grâce à son alimentation ? Quels aliments sont conseillés en cas d’insuffisance rénale ? Et enfin quels sont les autres remèdes naturels pour soigner ou retarder une insuffisance rénale ?

I- Est-ce que l’ail est bon pour les reins

En dehors de son goût, l’ail possède aussi de nombreuses vertus santé comme l’élimination des déchets dans l’organisme. Ce qui a pour effet de réduire la charge en toxines diverses des reins et de leur permettre d’effectuer leur travail plus facilement.

Consommer de l’ail régulièrement vous permettra d’améliorer le fonctionnement de votre organisme et ainsi de moins fatiguer vos reins.

II- Comment utiliser l’ail pour soigner une insuffisance rénale

Grâce à ses vertus antibactériennes, l’ail permet d’éliminer les microbes qui sont responsables des infections urinaires et surtout de les soulager rapidement.

Les infections comme la cystite peuvent être facilement soigné par une infusion à l’ail.

Pour réaliser votre tisane vous devez : éplucher une ou deux gousses d’ail puis les écraser. Mettez le produit dans une tasse bien chaude. Laisser reposer pendant 5 minutes. Ensuite boire la tisane trois fois par jour.

NB : si les symptômes persistent n’hésitez pas à consulter un médecin dans les plus brefs délais.

III- Recette pour l’insuffisance rénale à base d’ail

L’ail, comme on l’a déjà souligné, est une plante qui possède de nombreuses vertus pour la santé des reins et le miel vient en renfort pour amplifier ses vertus.

Le mélange de l’ail et du miel est donc tout indiqué pour traiter les maux physiques comme l’insuffisance rénale.

De plus grâce à sa forte concentration en vitamine B-6, il vous permettra de faire le plein d’énergie. Cela permettra aussi d’endiguer les symptômes comme la fatigue tout en renforçant votre système immunitaire.

Pour réaliser cette recette vous aurez besoin 350 grammes de miel, 8 gousses d’ail, 1 bocal en verre avec couvercle. Pour la préparer :

  • Tout d’abord vous devez peler la couche extérieure des gousses d’ail sans pour autant enlever la peau.
  • Versez le miel dans le bocal et ensuite ajouter l’ail coupé.
  • Mélanger le tout avec une cuillère.
  • Refermer le bocal et laisser reposer pendant une journée au réfrigérateur ou dans un endroit à température ambiante.

 Avec un bocal hermétiquement fermé le mélange peut être conservé jusqu’à deux ans à température ambiante sans problème.

Vous pouvez prendre une à deux cuillère à café par jour. Ayez seulement en tête que l’ail est- parfois très fort au goût !

IV- Comment retarder une greffe de rein ou une dialyse grâce à son alimentation

On sait tous que le meilleur moyen de lutter contre les diverses maladies est d’avoir une bonne alimentation.

Une alimentation saine et équilibrée permet d’éviter de nombreuses maladies comme l’hypertension et les maladies rénales.

Le rein a pour fonction d’éliminer les déchets du corps. Donc en ayant une bonne alimentation vous pourrez repousser de plusieurs années les recours à la dialyse ou à une greffe si vous avez des reins qui fonctionnent légèrement au-dessous de la moyenne ou tout simplement faible.

Une alimentation riches et variées qui évitent les aliments nocifs pour les reins permettra de gagner quelques années à tous les reins fragiles, surtout en incorporant dedans l’ail.

Pour se faire vous devez limiter votre alimentation en sel et en protéines car c’est l’excès de ces deux aliments qui crée dans la plupart des cas des problèmes rénaux.

Vous pouvez par exemple adopter un régime sur mesure, pour se faire vous pouvez consulter un diététicien qui vous établira un régime mensuel selon l’état de votre organisme et ses besoins en divers nutriments essentiels.

V- Quels sont les aliments déconseillés en cas d’insuffisance rénale ?

Effectivement certains aliments peuvent s’avérer être néfaste pour les reins, les épuisant et engendrant par la suite diverses maladies. Parmi ces aliments on peut citer :

  • Le sel :  en effet consommer à l’excès ce dernier peut entrainer de l’hypertension et même du diabète : les 2 plus grandes causes adjacentes de l’insuffisance rénale. C’est pourquoi il est recommandé de consommer moins de 5 grammes de sel par jour.
  • Les produits laitiers : bien qu’ils soient bons pour la santé consommer à l’excès ses derniers peuvent troubler l’équilibre acide base de l’organisme. Ce qui obligera les reins à effectuer une sécrétion d’acide plus importante pour rétablir cet équilibre.
  • La viande rouge : la consommation excessive de viande rouge est aussi néfaste pour les reins car elle augmente le travail des reins. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de consommer entre 70 et 100 grammes de viande rouge par jour.
  • Le sucre : l’excès de sucre engendre une sollicitation excessive du pancréas et du rein ce qui favorise l’apparition d’insuffisance rénale.

      En bref on peut dire que tout excès nuit, donc essayez toujours de manger équilibré.

VI- Quels sont les aliments bons pour une insuffisance rénale ?

Tout comme il y a des aliments qui sont mauvais pour les reins, il y en a qui permettent de les entretenir et d’éviter à l’occasion l’insuffisance rénale.

Parmi ces aliments on peut citer :

  • Les aliments pauvres en sels : les aliments pauvres en sodium vous permettent d’éviter l’hypertension artérielle et par la même occasion l’insuffisance rénale.
  • Les aliments sains pour le cœur : pour éviter que la graisse ne s’accumule dans votre cœur et vos reins. Consommer des aliments comme le filet, le poisson et le haricot.
  • Les aliments contenant le moins de phosphores : ils vous permettront de moins fatiguer vos reins. Parmi ces aliments on peut citer les fruits, les légumes frais et le pain.

      Il en existe beaucoup d’autres que nous n’avons pas citer.

VII- Autres remèdes naturels pour soigner une insuffisance rénale

1. Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre contient de nombreux minéraux comme le phosphore, le calcium, le soufre, le magnésium etc… ces minéraux contribuent à améliorer le système digestif en renforçant les enzymes et en détruisant les bactéries qui logent dans l’intestin.

Il est aussi tout indiqué contre les constipations et les flatulences. Pour pouvoir pleinement profiter de ces bienfaits une cure de 21 jours durant lesquels vous prendrez deux cuillères à soupe dans un verre d’eau une fois par jour.

2. Les tomates

La tomate est un bon légume pour l’insuffisance rénale à cause de son apport en potassium mais pour se faire il faut en consommer en très petite quantité.

Les proportions sont de l’ordre d’une demie tomate tous les 3 à 4 jours.

3. Miel et persil

Le persil est un aliment riche en vitamine (K, A, C), en minéraux essentiels et en acide folique. Ces éléments lui permettent d’avoir des vertus tels qu’antimicrobien, antianémique, anticoagulant etc… c’est tout ceci qui fait de lui un excellent traitement contre les problèmes rénaux.

Combiner au miel, les effets du persil se voit décuplé. Pour la préparation d’un thé au persil et au miel il vous faudra : un bouquet de feuilles de persil frais si possible, 8 tasses d’eau filtrée, 2 cuillères à soupe de miel, le jus d’un demi-citron. Pour le préparer :

  • Lavez soigneusement le persil et découpez-le grossièrement.
  • Faites bouillir de l’eau à feu moyen.
  • Une fois l’eau bouillie mettez-y le persil et réduisez le feu.
  • Laisser mijoter pendant 10 minutes.
  • Laisser refroidir.
  • Ajouter y le miel et le jus de citron.
  • Buvez 2 ou 3 tasses par jour.

NB : si vous avez déjà des problèmes rénaux il est impératif de consulter un médecin avant de commencer ce traitement.

4. Le citron

Le citron a une haute teneur en vitamine C ce qui permet au corps de se débarrasser du trop-plein d’eau et de sel.

Pour profiter de ces biens fait il suffit de presser le jus d’un demi-citron dans un verre d’eau et de le boire tous les matins.

NB : il est important de savoir que l’excès de citron nuit gravement à la santé (comme tous les excès d’ailleurs).

VIII- Comment retarder l’insuffisance rénale ?

Lorsqu’une insuffisance rénale est détectée il est souvent de mise de conseiller des produits afin de ralentir l’évolution de la maladie.

Parmi ces traitements les plus utilisées sont les médicaments contre l’hypertension et la modification du régime alimentaire.

Aussi il serait bien de rajouter des vitamines et du calcium en complément. Parfois, dans des cas particuliers, sont aussi prescrits des médicaments qui réduisent l’absorption d’eau et de sel par les reins.